OSP-RFC League Session # 23 :Mick McCARTHY

Mick McCARTHY


Il s'agissait de Mick McCARTHY avec Manchester City en 1986. Voici la réponse en image :


Voici  le podium de la session # 23 :

1st :  Cyril - 3 pts
2nd : astucieux-jaws - 2 pts
3rd :  cédrichaute - 1 pt

Et voici le classement général du grand championnat OSP-RFC :


Je rappelle que tous les candidats ici ont marqués un point et sont donc automatiquement qualifiés pour le grand tirage au sort pour remporter un maillot vintage. En outre le grand vainqueur aura le privilège de choisir une veste + un maillot de son choix sur le Retro Football Club. Ainsi il pourra prendre par exemple la superbe veste de l'Irlande ou ce maillot de Wolverhampton, club qu'entraine aujourd'hui McCARTHY (Cliquer sur les maillots pour avoir toutes les infos nécessaires) :


Un petit mot sur Mick McCARTHY :

McCarthy est un irlandais né en Angleterre et comme on l'a vu dans le sujet sur l'équipe d'Irlande 1990, il fait partie de cette génération avec Aldridge, Houghton entre autres qui va briller sous la houllette de  Jacky CHARLTON. Mick McCARTHY rame un peu à ses débuts jouant avec le club de sa ville natale Barnsley qui se morfond en 3ème division. Mais lorsque le club arrive enfin à l'accession en division 2, il suffira d'une saison à McCARTHY pour se faire remarquer. Nous somme en 1982 et il signe dans un club ambitieux, au passé glorieux, et qui vise la remontée comme objectif principal de la saison, McCARTHY signe à Manchester City. Le club à l'époque fait le yoyo entre division 1 et division 2 mais McCarthy se fait remarquer et après 4 saisons en citizen, il signe dans un club habitué des joutes européennes le Celtic Glasgow. 

McCArthy arrive pour le centenaire du club et les ambitions sont grandes du côté du Celtic Park. Mick McCARTHY va répondre présent et tant sous le maillot du Celtic, que de celui de l'Irlande il va commencer à se faire un nom sur la scène internationale. Défenseur rugueux au caractère bien trmpé, il sera une des idoles du Celtic Park, un parce que le Celtic réalise le doublé coupe-championnat l'année de son centenaire et surtout par son fighting spirit au sens propre du terme :

Mick McCARTHY fait justice lui-même face à Tosh McKinlay
Le Cetlitc 1987-88, qui réalise le doublé en Écosse
C'est à l'été 1989 que Mick McCARTHY arrive en France, il signe à l'Olympique Lyonnais qui remonte après 6 longues années en D2. Les débuts sont catastrophiques. 

Lors de la première journée, pour son grand retour dans l'élite l'OL accueille le champion de France marseillais, McCarthy est associé à Bruno N'Gotty en défense centrale et joue le hors-jeu au ralenti résultat 3 buts pour les marseillais avant la fin du premier 1/4 d'heure ! Mick McCarthy ne s'imposera pas à Lyon et perdra sa place en défense centrale au profit du jeune Laurent LASSAGNE. Les dirigeants, inquiets du faible rendement de leur recrue internationale, l'envoie voir un psychologue spécialisé dans la préparation mentale des sportifs de haut niveau. Voici comment relate cet épisode Mick MC CARTHY : « Quand j’ai signé à Lyon (1989), on m’a demandé d’aller voir le psychologue. Je suis sorti en le prenant par l'épaule après ma rencontre avec lui, en lui disant de ne pas s’inquiéter pour moi. J’avais 30 ans, une bonne assurance, trois enfants, 400 matches de championnat à mon actif et j’étais dans un nouveau pays. J’ai fini par sortir de son bureau en lui expliquant que tout allait bien se passer...et je ne l’ai jamais revu ». Même si il prend part à la coupe du monde, Jacky CHARLTON le prévient que si il joue si peu (seulement 10 matchs de championnat avec l'OL), il ne le prendra plus en équipe nationale. McCarthy prend alors la poudre d'escampette et signe dans le modeste club de Millwall.où il terminera sa carrière. 

Depuis il a entamé une carrière d'entraineur très réussie. Aussitôt les crampons raccrochés il entraine Millwall avant de prendre les rênes de la sélection irlandaise de 1996 à 2002. Depuis 2006 il est l'entraineur des "loups" de Wolverhampton qu'il a réussi à faire remonter en premier league la saison dernière et aujourd'hui le club du Staffordshire, malgré un classement de reléguable, joue à merveille son rôle de trouble fête. Les Wolves ont battus Chelsea, Liverpool, Manchester United et viennent de tenir en échec les spurs. L'opération maintien est lancée et les Wolves sont sur une bonne série qui pourrait les sauver.


17 commentaires:

  1. Une pluie de bonnes réponses !! ça fait plaisir
    Désolé pour ceux qui se sont endormis sur le clavier

    RépondreSupprimer
  2. c'est mon internet belge...pas de gouvernement pas de haut débit ;-))))) (magnifique moustache de notre ami Mick !!)

    RépondreSupprimer
  3. et est-ce que tu suis le mouvement de Ppoelvoorde ? Tu aurais ainsi la McCarthy touch !

    RépondreSupprimer
  4. C'est vraiment dommage qu'il n'est pas eu le temps de s'imposer en France ! J'aimais ce joueur

    RépondreSupprimer
  5. @ Lanzada, je suis pas sûr mais Mac c'est typiquement écossais, non ?

    RépondreSupprimer
  6. il ya un peu de poil effectivement !! mais je suis plus François Damiens (non cédric ce n'est pas un sombre joueur de l'us Dunkerque ds les 70ies)

    RépondreSupprimer
  7. j'adore !! Il a joué dans OSS 117 tu le savais ? J'adore ce film (le 1er)

    RépondreSupprimer
  8. Evidemment, et en plus nous avons un point commun lui et moi , nous sommes né le même jour...et la même année !!! (il était excellent également dans l'Arnacoeur...ainsi que dans " Rien à déclarer")c'est du cinéma dit "familial" mais cela fait du bien de laisser les zygomatiques s'en donner à coeur joie !!

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...