Trésor de la D2 : l’OM brille en coupe d’Europe 1994-95

Saison 1994-95 l’OM est rétrogradé administrativement à cause de VA-OM, Bernard Tapie qui clame toujours son innocence veut réagir. Il recrute une équipe de grognard avec les Germain, Dib, Casoni, Ferreri, et l'efficace buteur irlandais Tony Cascarino associé aux jeunes Marc Libbra, Jean-Christophe Marquet ou encore Fabien Barthez, l’OM possède un des meilleurs effectifs de France bien supérieur à tous ses rivaux en division 2 et pourtant le championnat va commencer par un coup de tonnerre !
Lors de la première journée du championnat de D2, l’OM reçoit la très modeste équipe du Mans. 27 000 spectateurs (une des meilleures affluence du mois d’août en France) viennent assister à la mise en mort de jeunes manceaux face à cette équipe composé d’internationaux et de vieux briscards de la division 1 ; les Casoni, Durand, Ferrrer, Ferreri, Dib ont tous plus de 300 matchs de division 1 dans les pattes, associés aux internationaux De Wolf et Cascarino de toute façon comment pourrait il en être autrement. 

Mais avec la rétrogradation on ne peut pas dire que son équipe est préparé sa saison dans la sérénité et le manque d’automatisme entre toutes ces nouvelles recrues est criant, cela ne pardonne pas face à la vitesse de contre mancelle et l’OM s’incline 2-3 au Vélodrome, montrant ainsi que la D2 ne serait pas une longue ballade. L’OM se ressaisit mais une défaite à St-Ouen face au Red-Star lors de la 9ème journée à raison de l’avenir de Marc BOURRIER qui est limogé et remplacé par Gérard GILI qui restera 3 matchs avant d’être remplacé par Stambouli, c’est mouvementé à la commanderie alors que se profile la coupe d’Europe. Et oui malgré tous les déboires sportifs de l’après OM-VA les marseillais ont terminés 2ème de l’exercice précédent et sont qualifiés pour la coupe de l’UEFA (compétition dans laquelle il possède un très bon coeff vu ses prestations lors des années Tapie en coupe d’Europe des clubs champions, ce qui laisse présager un tirage favorable). Et c’est grâce à la coupe d’Europe qu’on va retrouver l’OM et que les marseillais vont retrouver l’ambiance chaude des soirées européennes au Vélodrome (l’OM avait été suspendu la saison précédente par l’UEFA). Pourtant le tirage au sort n’est pas si clément au 1er tour, car il va falloir aller se déplacer en Grèce, à l’Olympiakos du Pirée.

Dans l’enfer grec, les marseillais remportent une victoire précieuse en élevant leur jeu bien au-dessus de celui de son adversaire et des éléments extérieurs. Comme un symbole c’est le jeune Marquet qui donne l’avantage définitif (2-1) à 10 minutes de la fin sur une superbe action et une frappe limpide qui laisse le gardien et le public grec sans réaction alors que les marseillais jouaient à 10 en seconde mi-temps suite à l’expulsion de Jean-Christophe DURAND. L’OM a eu besoin de retrouver son jardin européen pour retrouver ses ambitions. Marc BOURIER (qui ne sait pas qu’il a entrainé les marseillais pour la dernière fois) dira après la rencontre : « En première période, les gars ont prouvé qu'ils savaient jouer au ballon, et en seconde qu'ils avaient des tripes. » et Tony Cascarino d’enchainer : « En jouant assez haut, nous avons contrarié le jeu des Grecs. Et si l'ambiance était assez impressionnante, nous nous sommes appliqués, sur le terrain, à en limiter les effets. Même après l'expulsion de Durand, nous n'avons jamais douté »
Le match retour c’est un OM conquérant qui rentre sur la pelouse du Vélodrome et l’emporte 3-0 avec un doublé du volontaire Cascarino et un but de la tête de Jean-Marc Ferreri. Voici les buts de ce match retour pour le grand retour de la coupe d’Europe à Marseille :

video

video

Au tour suivant l’OM affronte le FC Sion et va livrer une de ses plus belles prestations en coupe d’Europe de son histoire selon moi.
Le match aller est une catastrophe et l’OM s’incline 2-0 sans jouer, d’ailleurs le club phocéen traverse une nouvelle crise, défaite 4-0 au Vélodrome face à Châteauroux 4 jours après son match en Suisse puis défaite 3-1 à Valence une semaine plus tard (attention Valence dans la Drôme et pas celui en Espagne !). Le match retour se présente pas sous les meilleurs hospices.

1er Novembre 1994, 1/16 de finale retour de la coupe de l’UEFA Olympique de Marseille-FC Sion.
40 000 spectateurs sont venus assister à l’exploit mais pourtant ça débute, très mal une faute de main de 

Fabien BARTHEZ donne l’avantage aux suisses qui marquent les premiers, catastrophe il faut dorénavant inscrire pas moins de 4 buts pour les marseillais. Et comment faire ? Stephan Lehmann dans les buts arrêtent tout pour l’instant. Les 2 équipes regagnent le vestiaire sur ce score de 1-0 pour Sion. La seconde mi-temps sera une des plus belles que l’OM n’ai jamais produite en coupe d’Europe (pour moi aussi belle que la 2nde mi-temps de OM-Benfica en 1990 !). Libbra dès le retour du vestiaire égalise et l’enfer s’embrase dans les tribunes du Vélodrome ! Les suisses vont affronter 12 hommes en furie qui fondent et reviennent telles des vagues sur les buts de Lehmann. Le seul suisse qui réussit à garder le tête hors de l’eau, malheureusement… Libbra à la 65ème inscrit son second but et donne l’avantage aux marseillais, plus que deux buts !! A la 73ème minute Ferreri s’offre un festival et inscrit le 3ème but olympien, avec les arrêts de jeu il reste encore 20 minutes et il ne suffit plus qu’un un but pour réaliser l’exploit. En face il n’y a plus d’équipe depuis longtemps, c’est juste un attaque-défense depuis que Bernard Ferrer ait remplacé Jambay juste avant la mi-temps et surtout que le brésilien ASSIS envoie son péno sur la barre juste avant le second but de Libbra. 

Ferrer, Ferreri, Cascarino, Libbra multiplient les tentatives, qu’une jambe, un poteau détourne toujours des filets de Lehmann. Lehmann qui rentre en état de grâce et arrête tout, le portier suisse livre le match de sa vie, 82ème minute, nouveau débordement marseillais , Ferrer débord, trouve Libbra seul au second poteau qui reprend d’une volée écrasée, la balle va rentre, tout le Vélodrome est debout mais Lehmann se détend et détourne in-extremis la balle en corner ! IL sera dit que l’OM ne passera pas ce tour et peut nourrir quelques regrats au vu de cette seconde mi-temps d’une rare intensité même aux plus belles heures marseillaises !
L’OM sera éliminé mais avec les honneurs, en donnant tout sur le terrain…
Voici la présentation des 2 équipes de ce match historique (Pour Sion il s’agit des images de la saison 1993-94). A noter que les éditions Panini ont fait une exception pour l’OM cette saison-là. En effet pour l’OM et seulement l’OM, l’éditeur italien n’a pas choisi la traditionnelle vignette à plusieurs joueurs pour les équipes de D2, mais des vignettes individuelles comme vous pouvez le voir ci-dessous :

Fabien BARTHEZ
Hamada JAMBAY
Michel DE WOLFF
Bernard CASONI
Didier WACABOUE
Bernard FERRER
Jean-Christophe DURAND
Marcel DIB
Bruno GERMAIN
Jean-Marc FERRERI
Tony CASCARINO
Jean-Christophe MARQUET
Marc LIBBRA

Le FC SION saison 1994-95

Stephan LEHMANN
Daniel ANCAY
Dominique HERR
Yvan QUENTIN
Alain GEIGER
Mauro GIANNINI
Johann LONFAT
Luis MILTON
Sébastien FOURNIER
TULIO
David ORLANDO
Christophe BONVIN
Nestor CLAUSEN
Blaise PIFFARETTI
Alexandre REY




















8 commentaires:

  1. Wouuuuhhhhhh forza OM
    des grandes pages de coupe d europe

    RépondreSupprimer
  2. Toi je savais que ça te ferait plaisir mon petit DUT

    RépondreSupprimer
  3. Bon reste l anecdote wacouboue ...

    RépondreSupprimer
  4. . On retiendra également de Didier Wacouboué un match de Coupe de France au début duquel l'entraîneur de l'époque lui aurait dit : "Didier, ce soir tu prends le 9" (au marquage s'entend). Didier n'avait apparemment pas tout saisi et il a pris le maillot n°9 pour jouer le match.

    Source OM wiki

    RépondreSupprimer
  5. à noter également sur le photo de barthez un joli morceau de sparadrap blanc pour cacher le logo adidas equipement de son maillot alors que l'om etait equipe par reebok lors de cette saison 94-95

    RépondreSupprimer
  6. Et un péno raté par le frère de Ronnie !!!

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...