Dans la série il n'y a pas que Trifon : Djamel ZIDANE

Djamel ZIDANE se fera connaitre sur la scène internationale au début es années 80 avec les « fennecs », son éclosion coïncide avec les années fastes du football algérien. Auteur de son premier but en équipe nationale le 10 octobre 1981 à Lagos face au Nigeria (2:0), lors des qualifications pour Espagne 82, il s'envole pour la péninsule ibérique avec les « fennecs », pour une participation historique du pays à la Coupe du Monde de la FIFA.
Dans le Groupe 2, l'Algérie a hérité d'un gros morceau, la République Fédérale d'Allemagne, présente sur le podium de trois des quatre précédentes éditions, de l'Autriche et du Chili. Le 16 juin 1982, pour les grands débuts de l'Algérie face à l'ogre allemand, les supporters donnaient peu d'espoir à leurs protégés. Pourtant à la 54ème minute, sur une contre-attaque orchestrée par Zidane, Rabah Madjer pousse le ballon dans le but vide pour l'ouverture du score. Les Fennecs l'emportent finalement 2:1 pour ce qui est restera comme l'une des plus grosses surprises de l'histoire de la compétition. (voir le sujet sur ce Algérie-RFA 1982)


Rachid Mekhloufi, sélectionneur de l'époque évoquait cet exploit: « C'était un groupe très talentueux, au jeu simple. Malheureusement il y a eu un relâchement coupable après la victoire historique contre l'Allemagne. C'était comme si les joueurs avaient accompli leur mission après avoir battu la Mannschaft... C'est très dommage, car ils avaient le potentiel pour aller beaucoup plus loin »
Zidane retrouve quatre ans plus tard les joies de la Coupe du Monde de la FIFA au Mexique. 

Le 3 juin 1986, il démontre tout son talent au Stade Tres de Marzo de Guadalajara contre l'Irlande du Nord. Ses enchaînements sur le côté droit donnent le tournis à la défense irlandaise pendant 45 minutes. Au retour des vestiaires, l'Algérien use de sa vitesse et de la précision de son pied gauche pour amener un danger permanent par ses centres. A la 59ème minute, une puissante frappe du gauche de Zidane suite à une combinaison à trois sur un coup franc des 25 mètres, reste comme son unique but en Coupe du Monde.
Le 6 juin, c'est le Brésil des Careca et autres Socrates qui rencontre les pires difficultés à stopper les chevauchées du numéro 14 algérien. Zidane se permet même une action digne d'un Auriverde, partant balle au pied de ses 25 mètres jusqu'aux 30 derniers mètres adverses, non sans avoir éliminé trois adversaires. Cependant, l'Algérie finira dernière du Groupe D avec un seul point et cette année 1986 marque sa dernière apparition en Coupe du Monde, et de Zidane en sélection.

Djamel ZIDANE contre l'Autriche lors de la coupe du monde 1982
L'équipe d'Algérie contre l'Autriche, ZIDANE est accroupis le 1er sur la gauche

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...