Juan Roman RIQUELME vs Enzo FRANCESCOLI

Le 18 septembre 2014, Argentinos Juniors, alors pensionnaire de deuxième division, créait la sensation en Argentine en éliminant le futur champion de première division le Racing Avellaneda en huitième de finale de la coupe nationale. Cet exploit les Bichos Colorados le doivent avant tout à leur maître à jouer, Juan Roman RIQUELME qui marqua ce jour-là l'unique but de la rencontre sur un coup franc à la cinquante et unième minute de la partie. Mais quel rapport me direz-vous avec Enzo Francescoli ? Et bien figurez-vous que les deux joueurs partagent plusieurs points communs. Le premier tout d'abord, et sûrement le plus important, est qu'ils sont tous les deux considérés  respectivement comme les joueurs les plus importants de l'histoire des deux plus grands clubs du football argentin. A ce titre je vous invite à lire ou relire les deux sujets suivants : Riquelme, meilleur joueur de l'histoire de Boca Juniors et Francescoli, meilleur joueur de l'histoire de River Plate. Mais ce 18 septembre dernier, Riquelme a poussé la comparaison un peu plus loin. En effet son coup-franc qui élimina le Racing ressemble comme deux gouttes d'eau à un coup franc del "Principe" réalisé avec River Plate face au Deportivo Español lors du tournoi d'ouverture 1994, soit précisément vingt ans auparavant. Ces deux buts offrent une incroyable symétrie, avec un ballon quasiment au même endroit du terrain, deux trajectoires identiques et un gardien adverse qui n'arrive pas à sortir le ballon avec la main opposée. RIQUELME et FRANCESCOLI unis dans le talent, la preuve avec cette vidéo comparative : 


Vingt-ans après ce copier/coller de Riquelme, on peut ressortir ce cliché où le jeune pensionnaire alors du centre de formation d'Argentinos Juniors (mais grand supporter de Boca Juniors) posait avec son idole (?) la vedette de River Plate, Enzo "El Principe" Francescoli :

1 commentaire:

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...