Le Manchot de SAN LORENZO

Victorio Francisco Casa est un joueur à part dans l'histoire du grand club argentin de San Lorenzo. Cet ancien attaquant né en 1943 fait ses grands début avec l'équipe professionnelle de San Lorenzo en 1962. Ce n'est pas un titulaire à part entière et entre 1962 et 1966 il n'inscrira que 5 buts en 72 rencontres mais pourtant un terrible accident va marquer les esprits des supporters de San Lorenzo qui vont en faire un des joueurs les plus populaires de l'histoire du club. Le drame se déroule le 11 avril 1965, Victorio CASA a 23 ans et se promène au volant de sa FIAT 600 quand, par inadvertance, il pénètre dans une zone militaire totalement interdite au public. Ce terrain de l'école militaire est un lieu d'exercice au tir et Victorio CASA va être victime d'un tir de mitraillette. La blessure est si violente qu'il va perdre son bras. Mais pour autant, à sa sortie de l'hôpital il décide de continuer sa carrière professionnelle et va hériter, logiquement, de ce surnom "El Manco" (le manchot). En 1966 il quitte son club formateur de San Lorenzo pour rejoindre la formation de Platense jusqu'en 1971 et tentera une dernière pige à Quilmes avant de raccrocher les crampons définitivement quelques semaines seulement après ce dernier challenge. Il décédera en 2013, victime d'une crise cardiaque mais restera à jamais comme un joueur extraordinaire capable d'évoluer au plus haut niveau en Argentine malgré son handicap. Voici une petite vidéo où on peut le voir sur un terrain sous la tunique de San Lorenzo :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...