Ronnie HANSEN : Star du PSG

Mais qui est ce Ronnie HANSEN ? C’est la question que je me suis posé hier soir après le Quiz spécial PSG (voir sujet : Paris Saint Germain special Trivia). En effet suite à ce petit jeu, des followers hollandais sur Twitter ont comparé Pierre Vermeulen à ce Ronnie HANSEN avec la photo ci-contre. Je pensais connaitre pas mal de BD sur le foot et si le nom de Ronnie HANSEN ne me disait absolument rien, en revanche ce joueur du PSG aux cheveux blancs je le connaissais, c’est certain. Maintenant cela me parait évident mais hier soir c’est moi qui me suis fait des cheveux blancs à chercher d’où je connaissais Ronnie. Et bien tout simplement il s’agit de la version flamande/hollandaise du célèbre Eric CASTEL ! Eric Castel pour ceux qui ne connaissent pas est un personnage de bande dessinée franco-belge crée par Raymond Reding en 1979. Cette BD est fantastique et du coup c’est le meilleur moment pour un hommage sur OSP. Eric CASTEL, footballeur français du FC Barcelone, était destiné à être le pendant de Michel Vaillant apparu dans le journal de Tintin et dont Raymond Reding était un pilier de la première heure. Edité par Fleurus, la série comporte quinze albums sortis entre 1979 et 1992, et connut un réel succès certes incomparable à Michel Vaillant, mais elle reste la valeur sûre des bande dessinées ayant pour objet principal le football. Ce qui est absolument génial dans l’univers d’Eric Castel c’est que l’auteur réussira le pari difficile de rendre son récit et son dessin footballistique très crédible (à cent lieues de la série Olive et Tom par exemple) et je vous donnerais plusieurs exemples en fin de sujet. 

En revanche relire ces aventures en 2018 renvoie à un certain anachronisme. Comme le dit si bien mon ami Richard Coudrais dans son excellent blog le Footichiste (voir le sujet : King Eric), le personnage est beaucoup trop lisse pour ressembler à un joueur actuel, il est un héros irréprochable et décisif à chaque rencontre, fair-play comme jamais aucun footballeur ne le sera jamais. On parle d’un football rêvé, comme quand on était enfant où le foot est roi, sans scandale, ni dopage ou de corruption. Eric Castel consacre sa vie entière au foot, ne semble pas avoir de petite amie, ni même de tourments sentimentaux. Il n’y a pas de sexe et c’est pas ici que vous verrez des histoires avec Zahia ou avec la sex-tape de Valbuena. S’il est parfois transféré dans un autre club (il joue pour le PSG dans les albums 8 et 9 de la série et pour Lille dans le quinzième et dernier opus) il revient toujours au Barça et c’est toujours réglé par une simple poignée de main, il n’est jamais question d’argent, et aucun agent n’intervient. Comme vous pouvez le voir ici lors de sa signature au PSG avec ni plus ni moins que l’authentique Francis Borelli dans son propre rôle :
La signature avec le président PSG n’est certes dans son intrigue idéalisée mais ce qui était si plaisant dans cette série c’est qu’elle collait au football de l’époque et la grande réussite de l’auteur c’est d’avoir créée une compétition fictive Coupe d’Europe des Villes d’Art (une dérivée de feu l’ancienne coupe d’Europe des villes de foire qui va donner l’occasion à notre héros de voyager à travers toute l’Europe pour affronter les plus grands clubs d’Europe. En France on le verra se rendre au Parc des Princes, 0 Monaco, à Lille et à Nantes où il affrontera un certain Henri Michel. Voici plusieurs illustrations de ces aventures où l'auteur Raymond Reding a puisé son inspiration dans les images des France Football et autre Onze de l'époque.

Eric CASTEL à Monaco 
L'ancien stade Louis II vu par Raymond Reding
Photo de l''ancien Stade Louis II
Eric CASTEL à Düsseldorf
Le Rheinstadion vu par Raymond Reding
Photo aérienne du Rheinstadion à la fin des années 70
Eric CASTEL à Barcelone
Le Camp Nou et ses abords par Raymond Reding
Le Cam Nou à la fin des années 70 avant les travaux de la coupe du monde 82
Eric CASTEL et le FC Nantes

Il y a une histoire particulière pour le FC Nantes dans cette série. En effet si Castel évolue au PSG dans les opus 8 et 9, c’est le FC Nantes qui brille parmi les clubs français dans les premiers albums. Ainsi dans l’album numéro 4 intitulé Droit au But contrairement à ce que pourrait laisser deviner le titre, ce n’est pas l’Olympique de Marseille qui va affronter le Barça d’Eric Castel mais le FC Nantes d’Henri Michel. Si de nombreux personnages et adversaires de la série sont des personnages de fictions, dans cet opus on devine clairement que le capitaine des canaris est un certain Henri Michel et son entraineur à les mêmes traits que Jean Vincent. Est-ce un hommage au beau jeu à la nantaise ? Sûrement car le FC Nantes à la fin des années 70 et début des années 80 pratiquent le plus beau football en France et Henri MICHEL son capitaine est l’élégance même sur un terrain, un adversaire idéal pour notre Eric CASTEL. En tout cas l’auteur rend un superbe hommage au FC Nantes et à la ville. L’ouverture de l’album est une magnifique vue aérienne du Château des Ducs (sûrement inspiré des cartes postales de l’époque) puis on voit notre héros se balader dans les rues de la ville. Bien sûr ne manque pas les images de la Jonelière, du vieux Marcel Saupin et que dire de ce magnifique maillot Europe 1. 
Bon bien sûr si les images de cet album sont confondantes de réalisme, la fiction reprend ses droits à l’issue de l’intrigue. En effet dans cet album, on voit le FC Nantes éliminer le FC Barcelone en demi-finale de Coupe d’Europe ! Et si cela fait rêver les supporters canaris de voir leur équipe éliminer le Barça, qu’ils n’hésitent pas à lire la série dans son intégralité et ils y verront leurs canaris sur le toit de l’Europe le temps de quelques vignettes ! 
Le FC Nantes élimine le FC Barcelone en demi-finale de Coupe d'Europe
Le rêve de tout supporter nantais, son équipe est en finale de coupe d'Europe
Le Château des Ducs à Nantes vu par Raymond Reding
Carte postale du Château des Ducs au début des années 80
Sources : 
Le Footichiste : King Eric
Les Cahiers du Football : Neuf footballeurs du neuvième art

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...