Panini et la concurrence : Calcio 1964-65

Si aujourd'hui les éditions Panini sont la référence des images et cartes à collectionner, il faut savoir qu'il n'en a pas toujours été ainsi, surtout dans le pays d'origine de la société de Modène. En effet comme je le racontais dans le sujet 50 ans d'histoire Panini en images, la marque est apparue au début des années 60 mais à cette époque il y avait déjà plusieurs éditeurs italiens qui proposait des cartes de footballeurs à collectionner (et autres, le football n'avait pas le monopole des collections). Le premier album Panini date de 1961 mais dès le début des années 40 et encore plus à la fin de la guerre, plusieurs éditeurs se disputent le marché. Certains ne feront qu'une ou deux saisons, d'autres seront présent sur plusieurs décennies. Mais à partir du début des années 70 (1972-73 pour être précis), Panini avec l'invention de l'image auto-adhésive va pulvériser la concurrence. Tous les éditeurs qui faisaient des albums dans les années 50 et 60 vont s'arrêter là. Ensuite certains viendront durant les années 70 (Edis) ou dans les années 80 (CalcioFlash) mais aucun n'arrivera à rivaliser sur la durée avec la maison des frères Panini. Sur OSP on va essayer de vous faire partager un maximum d'images de ces différents albums. Et pour vous donner une première idée voici un focus sur la saison 1964-65 où pas moins de six maisons d'éditions proposaient aux tifosi des albums à collectionner de leurs joueurs préférés. Une telle concurrence imposait à chacun de rivaliser d'imagination pour présenter le meilleur album car il est évident que pour le porte monnaie il fallait faire un choix sur la collection à commencer. Avec cette concurrence, les années 60 et le début des années 70 nous offrent les plus beaux albums, avec un niveau esthétique plus jamais atteint par la suite. Les couvertures sont des véritables œuvres d'art et le contenus fournit également de nombreuses illustrations de grande qualité. On y trouve également toutes les stats des joueurs, des photos d'équipes, des infos sur le club, la ville et des vignettes sur les écussons des clubs, des mascottes, des armoiries de la ville etc... Bref il faut se démarquer. Donc pour cette saison 1964-65 voici chacune des couvertures des six maisons d'éditions qui se livraient une concurrence effrénée et un exemple de vignette avec un seul et même joueur à savoir le jeune Dino ZOFF gardien de l'équipe, un peu oubliée aujourd'hui, de Mantova (Mantoue en français). Voici mon classement subjectif, si j'avais un bambini italien en 1964 et dans quel ordre j'aurai demandé à mes parents d'acheter l'album de la saison 

Album La Folgore
Cet éditeur de Bologne n'est pas spécialisé dans le football mais dans les livres éducatifs. Il ne fera qu'un seul album sur le Calcio (Et un autre sur la coupe du monde 1970 + un spécial sur Cagliari l'année où il remporte le Scudetto en 1969-70). En tout cas dans l’album on ressent le côté éducatif car les dix premières pages sont sur les règles du football. Parfait pour que les jeunes amateurs de football acquièrent une culture footballistique de façon ludique. Voici quelques exemples d'images (dans un autre sujet je mettrais les textes qui accompagnent ces dix pages) :

En outre si ces images et indications aident non seulement à mieux connaître le jeu, elles participent également à s'améliorer sur le terrain avec par exemple comment faire une touche :
Touche régulière
Touche irrégulière
Et en ce qui concerne les images des joueurs c'est là aussi un travail de gande qualité. Les images sont nettes, simple pour les joueurs. Les photos d'équipes sont présentes et le petit plus des illustrations pour chaque club avec l'écusson et le surnom de l'équipe. Pour Mantoue ce surnom est les "Virgiliens" en hommage à Virgile le poète de l'antiquité né aux abords de la ville :
Album Panini 
Panini s'illustre avec déjà beaucoup d'infos sous les vignettes des joueurs. En outre la qualité des images et des vignettes, tout en simplicité, sont parfaites, on y trouve également des images de l'équipe, de l’écusson du club avec des infos sur l'histoire de l'équipe.
Album Mira
Les éditions Mira vont s'illustrer dans les année 60 avec des images d'une très grande qualité pour l'époque (surtout sur les photos d'équipes) malheureusement il ne feront que peu d'album de football. Seulement huit entre 1962 et 1969.
Album Lampo
Lampo c'est un éditeur dont on va beaucoup reparler sur OSP car il est le principal concurrent de Panini en Italie sur deux périodes. Tout d'abord car c'est le numéro un avant l'arrivée de Panini et qui propose différents albums sur le sport (le cyclisme, les jeux olympiques) mais aussi la chanson, le cinéma. Concernant le foot, Lampo sort son premier album sur le Calcio pour la saison 1958-59 et s'arrêtera à la saison 1969-70 avec entre temps des albums pour les coupes du monde 1962, 1966 et 1970. Mais il reviendra à la charge en 1978 avec la collection Calciofash sur le modèle Panini avec des images auto-adhésives et proposera des albums sans discontinuer, de la saison 1978-79 à 1995-96. Mais on en reparlera très rapidement sur OSP de ces albums. Concernant cet album 1964-65, il est beaucoup plus simple que ceux précédemment présentés mais reste très esthétique avec des illustrations et un reportage en fin d'album sur le sacre de l'Inter de Milan en coupe d'Europe des clubs champions. Voici quelques exemples :
Et pour les vignettes des joueurs, elles sont positionnées sur un terrain en fonction de leurs postes. Donc logiquement Dino ZOFF se retrouve dans sa surface de réparation, devant les buts :
Album Imperia
Imperia est une maison d'édition milanaise qui fera de nombreux albums divers jusqu'à la fin des années 70. Son premier album de football date de la saison précédente en 1963-64 et si les débuts sont très factuels avec juste les images des joueurs, par la suite elle progressera pour proposer des albums au niveau de la concurrence. En tout cas même si l'album est trop simple, la couverture est magnifique et mérite à elle seule d'acheter l'album.
Edition Baggioli
Cet éditeur n'est pas spécialisé dans les collections de foot et ne fera que deux albums en 1963-64 et celui-ci en 1964-65. C'est amusant car c'est celui qui présente les vignettes dont le format va ensuite s'imposer à savoir un cadre, le nom du joueur et le logo de l'équipe.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...