Les deux coups de Patte de GIGI

Saison 1984-85, le mois d’août se termine sur le premier choc de la saison entre les deux derniers champions de France, le FC Nantes et les Girondins de Bordeaux au Parc Lescure. Ce match est déjà un tournant dans la course au titre tant les formations de Jean-Claude Suaudeau et d'Aimé Jacquet dominent le football français depuis deux ans et se livrent un véritable duel pour la couronne nationale chaque saison. Ce premier match est décevant et on est resté sur notre faim après cette affiche qui promettait tant. On rêvait d'une belle empoignade, d'exploits techniques à la pelle, de rapide offensives... mais ce fût un match tactique, tout simplement comme notre championnat nous délivre si souvent depuis tant d'années. Je te crains, j'ai peur de toi, viens me chercher, moi je t'attends. Personne n'osait se livrer. Les nantais avaient tissé un dispositif intelligent et les bordelais poussaient lentement, veillant surtout à ne pas encaisser de but. Ce match les Girondins vont l'emporter 2-1 avec trois buts sur coups de pied arrêtés, souvent le détonateur de ce genre de match couperets. Mais si les matchs entre grosses cylindrés se débloquent souvent de la sorte il faut aussi rappeler qu'il faut des magiciens à l'origine de ces actions. Côté nantais le penalty de Loïc Amisse fait suite à une action remarquable du "brésilien" José Touré au milieu de trois bordelais et côté girondins, la victoire si importante est le fruit de deux coups de patte de Gigi. Quarante et unième minute, coup franc à 25 mètres, légèrement sur la droit du but de Bertrand-Demanes, Giresse de l'intérieur du pied droit envoie le ballon dans la lucarne droite. Et re-belote à une demi-heure de la fin du match, les deux équipes sont à égalité et Giresse donne la victoire au siens de nouveau sur coup-franc direct. Seth Adonkor (le frère de Marcel Desailly, tragiquement disparu) commet une faute à l'entrée de la surface et la sanction est immédiate. Giresse brosse le ballon du droit et place la balle dans le coin opposé laissant le portier nantais sans réaction. Du grand art. Les deux équipes vont se livrer un duel sans merci au cours de ce championnat mais le titre se jouera vraiment lors du match retour mais nous en parlerons dans le prochain sujet. En attendant voici les buts de cette rencontre au sommet marqué de la griffe du grand Alain Giresse :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...