Ce héros dans l'ombre de Diego

Nous sommes le 10 mai 1987 et pour la première fois de son histoire, le Napoli est devenu champion d'Italie. Un football napolitain né en 1904, mais véritablement officialisé le premier août 1926 avec l'apparition de l'Associazione Calcio Napoli. Il l'a donc eu son Scudetto, mais après une attente de soixante et un ans ! Mais ce titre fût tout sauf un accident tant les hommes de Maradona ont dominé le championnat de bout en bout. Mais ce jour-là, pour une fois, le héros ne fût pas Diego lui-même mais le milieu de terrain italien Andrea Carnevale. En effet lors de cette avant-dernière journée du championnat italien, il suffit d'un match nul au Napoli pour être sacré champion. Le SSC Napoli de Maradona reçoit la Fiorentina du jeune Roberto Baggio dans son stade de San Paolo plein à craquer et des tifosi prêt à exploser au premier but. Le match se soldera par un match nul un partout mais cette explosion aura bien lieu quand Carnevale inscrit le but du sacre. Je vous laisse admirer la vidéo, avec Diego à la baguette pour amorcer l'attaque, preuve qu'il savait aussi être un grand numéro 10 et pas qu'un joueur capable des plus grands exploits personnels, mais et surtout admirez l'explosion de joie du tout un stade, digne du Vésuve :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...