La blessure improbable de Martin PALERMO

On ne peut pas dire que le passage de Martin PALERMO en Espagne fut le meilleur moment de sa carrière. Pourtant c'est avec une sacrée réputation qu'El Loco débarque en Espagne en 2001 après son doublé face au Real Madrid en coupe Intercontinentale (voir le sujet : Boca Juniors en el cima del mundo). Donc Martin PALERMO signe à Villarreal en 2001 (club de la banlieue de Valence spécialisé dans l'importation d'anciens joueurs de Boca Juniors dans la première moitié des années 2000 avec entre autres : Diego Cagna, Coloccini, Gustavo Barros Schelotto, Arruabarrena, Battaglia ou encore Riquelme...). Bref Villarreal attend beaucoup de son nouveau goleador argentin mais l'histoire de Palermo avec le "sous-marin jaune" va être très particulière en effet. Pourtant ça commence plutôt bien, lors de la saison 2001-02, Palermo inscrit 3 buts lors de ses 5 premiers matchs avec Villarreal. Mais au mois de novembre 2001 Villarreal affronte Levant au second tour de la coupe du Roi. Alors que les deux équipes sont à égalité 0 à 0 et que les prolongations débutent, Martin PALERMO ouvre le score et va fêter ça avec les quelques supporters qui ont fait le court déplacement, pour ce derby de la banlieue de Valence. Et c'est là que le drame se produit. Alors que les supporters s'agglutinent contre la balustrade celle-ci cède sous la pression et se fracasse sur la jambe de Palermo. Le verdict est imparable : double fracture tibia-péroné pour El Loco. La convalescence est longue et El Loco mettra plus de six mois avant de recourir et alors qu'il était  régulièrement convoqué en sélection d'Argentine avant cet accident, il restera à la maison lors de la Coupe du monde 2002. Cette blessure est tout de même à classer dans la série des blessures les plus stupides qui gâchent une carrière :

Pour la petite histoire Levante égalisera à la 117ème minute mais Villarreal se qualifiera tout de même aux tirs aux buts. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...