World Cup Top 100 - N°78 : Roberto CARLOS

Roberto CARLOS a disputé pas moins de 17 matchs de coupes du monde en trois phases finales avec deux finales à la clef. Une catastrophique en 1998 et une sacrée revanche quatre ans plus tard avec un titre de champion du monde pour ce défenseur hors du commun. En 2002, le sélectionneur Luis Felipe Scolari n'hésite pas à adopter son système de jeu en faveur de ces deux arrières latéraux hors pair que son Roberto Carlos et Cafu. Le Brésil évolue en Asie avec un 3-5-2 qui demandait moins de repli défensif à ces latéraux et leur laissait, par conséquent, plus de libertés offensives. Une formule gagnante puisque le Brésil décroche sa cinquième étoile et Un Roberto Carlos qui est alors au sommet de sa carrière, lui qui finira second au classement du ballon d'or cette année-là, derrière son pote Ronaldo. C'est au cours de cette coupe du monde 2002 que Roberto Carlos inscrit le seul but de sa carrière en phase finale de la coupe du monde, face à la Chine en phase de poule et bien évidemment sur coup franc :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...