World Cup Top 100 - N°73 : Harald SCHUMACHER

Oublier ce qui s'est passé en cette soirée terrible de juin quand Battiston se retrouve inconscient dans l'herbe de Sévillle c'est ce qu'Old School Panini a fait à deux reprises. Tout d'abord dans le sujet "Toute la vérité sur SCHUMACHER et BATTISTON" et surtout celui-ci : "SCHUMACHER, le peuple français aura ta peau". Car Schumacher au-delà de Séville c'était un gardien de classe supérieure, à l'aura suffisante pour impressionner les attaquants adverses. On n'est pas intronisé gardien de l'équipe de RFA à vingt-deux ans sans être épatant. On est pas le sauveur des siens, dans des séances de tirs aux buts qui firent la différence et permirent à une équipe de RFA bien triste d'aller deux fois de suite en finale de coupe du monde sans être un tout, tout bon. Mesurez le talent à l'aune de la régularité et vous verre que Schumacher, malgré un faux pas et quelques incartades, doit figurer dans ce World Cup Top 100. Car on peut dire ce que l’on veut de Schumacher mais il reste un très grand gardien et un homme honnête. Il a confessé ses crimes, avoué ses regrets mais plus important que tout il s’est racheté une conduite. A chaque fois qu’il reviendra en France (match amical en 1984 + championnat d’Europe en 1984), il ne répondra pas aux provocations et fera son métier sans fioritures et avec exemplarité pour un professionnel. Lui-même traumatisé par son acte et de tout ce qui en a découlé, il a voulu se racheté une conduite après son 8 juillet 1982 et 4 ans plus tard, lors du mondial mexicain, il a voulu montrer aux yeux du monde entier qu’il avait changé. Rangée son agressivité inutile envers les adversaires, Schumacher veut être un modèle pour les jeunes sportifs et il devient même fair-play, on se souvient tous de son geste en ¼ de finale face au Mexique où il aida Hugo Sanchez victime de crampes. 
Et puis si Patrick, lui-même à pardonné....

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...