Le Brésil 1958 et le sacre du Roi Pelé

La coupe du monde de football 1958 disputée en Suède aura vu la naissance d'un futur prodige du ballon rond : Pelé. Pourtant tout ne fût pas facile au départ pour le Brésil qui se trouve dans le groupe de la mort avec l'Angleterre, l'URSS et l'Autriche, trois géants du football mondial dans la première moitié du vingtième siècle. Le Brésil débute son mundial suédois avec une victoire facile contre des très décevants autrichiens mais enchaîne ensuite avec un match nul, miraculeux, contre l'Angleterre où la Séléçao ne doit son salut qu'au talent de Gilmar son gardien de but. Un match inquiétant qui oblige le sélectionneur Feola a jouer son va-tout pour le match décisif contre l'URSS de Lev Yachine. Le sélectionneur fait confiance au jeune Pelé (17 ans) qui a fait ses grands débuts en sélection seulement un an plus tôt. Pour Pelé débute alors le conte de fées qui va rapidement dévier en un long roman d'amour avec le football. le Brésil s'impose 2-0 grâce à un double de Vava et valide son billet pour les quarts de finale. Au tour suivant, le Pays de Galles n'est pas la proie espérée. Et c'est au môme Pelé, après plus d'une heure de stress général, de libérer ses partenaires et de rassurer un peuple sur une action dont il est le seul, on le dévie aussitôt, à maîtriser le secret : dos au but, coup du sombrero sur un défenseur pétrifié, et reprise de volée en sortie. 1-0. C'est le seul but de la rencontre et le Brésil poursuit sa route. "Peut-être le but le plus important de ma carrière" dira plus tard le roi Pelé une fois les crampons raccrochés. A partir de cette prouesse, en tout cas, sa domination ne cessera de s'étendre, sans partage, sur les douze années à venir. La suite tout le monde la connaît : triplé en demi-finale (5-2) contre la France qui fait, pourtant, alors chavirer les foules, et un doublé pour conclure en finale de la coupe du monde face au pays hôte. Au dernier coup de sifflet, ses partenaires se tournent vers de frêle garçon pas encore majeur qu'ils viennent de découvrir, une star était née, le roi Pelé pouvait commencer son règne. Et puis pour changer un peu voici l'histoire de cette équipe brésilienne en bande-dessinée (Source France Football).
 Et la photo des Brésliens avec ce fameux drapeau suédois (à l'origine aussi des couleurs de Boca Juniors)
Et voici les images des joueurs à l'époque, ce n'est pas Panini mais un éditeur brésilien (cliquer sur l'image pour une meilleure résolution) :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...