World Cup Top 100 - N°94 : Laurent BLANC

La coupe du monde 1998 offre une grande première avec l'apparition du "but en or". Cette règle emprunté à la mort subite chez les hockeyeurs sur glace a déjà vu le jour lors de l'Euro 96 au plus grand bonheur des allemands. Pour cette grande première, il n'y aura pourtant qu'un seul but en or dans ce mondial français. En huitième de finale à Lens, alors que la France et le Paraguay sont a égalité 0-0, Laurent Blanc va surgir à la 114ème minute pour inscrire le premier "but en or" de l'histoire de la coupe du monde. Après un excellent travail de Pirès et une remise parfaite de Trézeguet, Laurent Blanc libère tout un peuple angoissé devant les arrêts de José Luis Chilavert depuis presque deux heures. Le comble pour le héros du jour, c'est qu'il n'a jamais cessé de critiquer cette nouvelle règle de la FIFA et qui lui vaudra ce commentaire après-match "des fois il faudrait savoir fermer sa gueule". En 2002, la règle sera maintenue et il y aura trois nouveaux buts en or mais devant les critiques répétées et très nombreuses de la part des joueurs et dirigeants la FIFA fera marche arrière et abandonnera la règle du but en or. En tout cas Laurent Blanc restera à jamais le premier et comme l'a si bien dit le très regretté Thierry Gilardi : La lumière est venue de Laurent Blanc.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...