UK Football Team - Manchester United 1996

Lors de cet exercice 1995-96, Sir Alex FERGUSON va estimer, à quatre journées du verdict final, que l'habit ne fait pas le champion. Le 13 avril 1996, les Red Devils se déplacent au Dell Stadium de Southampton alors qu'ils sont au coude à coude avec Newcaslte dans la course au titre. Les coéquipiers d'Eric Cantona vont s'incliner 3 à 1 et vont donc devoir cravacher jusqu'au bout pour conquérir le titre de champion. Seule excuse de Sir Alex Ferguson pour expliquer cette déroute : la couleur des maillots ! Southampton jouant en rouge et blanc, Manchester United évolua, en effet, avec des maillots gris. Le problème c'est que sous ces couleurs MU n'a jamais gagné cette saison-là et cela s'est une nouvelle fois vérifié. Après quarante-trois minutes de jeu, ils étaient menés 3-0. A la mi-temps, Ferguson demanda à l'arbitre si son équipe pouvait changer de couleurs et revêtir une tunique bleu et blanc, ce que dernier accepta. Finalement, United réduisait le score dans les dernières minutes mais n'évitait pas une défaite inquiétante dans la dernière ligne droite.
Matt Le Tissier fait souffrir la défense de Manchester en première période
Canto et les siens reviennent sur le terrain avec des nouvelles couleurs
« Les joueurs préfèrent le bleu et moi aussi, expliqua Ferguson. Le problème avec la couleur grise, c'est qu'ils ont du mal à se voir sur le terrain ». La conséquence direct de l'après-match, c'est que l’entraîneur écossais déclare que les Red Devils ne joueront plus jamais avec ce maillot. Cette déclaration met le feu au siège de l'équipementier Umbro qui venait de lancer ce maillot que quelques mois auparavant et estimait qu'il devait durer dix-huit mois en tout. Mais sportivement ça va aller beaucoup mieux pour Manchester, qui remporte ses trois derniers matchs et va remporter de nouveau la Premier League au nez et à la barbe des Magpies de Kevin Keegan. Mais l'argument de Sir Alex Ferguson était t'il rationnel, à savoir que les joueurs avaient du mal à se trouver sur le terrain à cause de la couleur de leurs chandails ou bien n'était-ce que simple superstition ? Nombreux sont à croire cette dernière hypothèse comme la plus crédible. Mais le plus drôle c'est que quelques semaines après, en début d'exercice 1996-97, le calendrier fait que Manchester retourne au Dell Stadium pour y affronter les coéquipiers de Matt Le Tissier. Les joueurs de Manchester, prévoyants, débutent le match avec cette fameuse tunique bleue et blanche mais le résultat va être identique ! 3-1 à la mi-temps pour Southampton et 6-3 à la fin des 90 minutes. Comme quoi la couleur des maillots.... Voici un résumé vidéo des deux matchs, admirez lors de la seconde manche, le lob parfait de Matt Le Tissier sur Schmeichel :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...