Teddy SHERINGHAM

Le joueur le plus âgé à avoir jamais marqué en Premier League (à 40 ans et 268 jours) aura surtout marqué l'Angleterre par ses années à Manchester United, et son but égalisateur à la dernière minute de la formidable finale de la Ligue des Champions 1999 avant qu'Ole Gunnar Solskjear ne donne l'avantage définitif à MU quelques secondes plus tard. Retour sur la carrière d'un papy du foot. Teddy Sheringham (de son vrai nom Edward Paul Sheringham) commença sa carrière professionnelle à Millwall alors qu'il n'avait que 16 ans. Il inscrira son premier but professionnel en Janvier 84 en 3ème division anglaise. Après un prêt fructueux en première division suédoise à Djugardens IF où il scorera 13 fois en 21 rencontres, il retournera à Millwall et s'imposera à la pointe de l'attaque où il terminera 4 fois meilleur buteur du club. Il participera à la montée du club en première division où il se maintiendra une saison avant de redescendre. L'exceptionnelle saison de Sheringham cette année-là, avec 33 buts en championnat, ainsi que la non-remontée de Millwall conduira à un inévitable départ après 8 riches saisons. Il rejoindra Nottingham Forest pour une seule saison en Division 1 en 91-92. L'année suivante, la Premier League est créée et il sera le premier buteur de Nottingham Forest de son histoire. 


Puis il quittera le club une semaine plus tard pour signer à Tottenham. Il passera cinq prolifiques saisons à White Hart Lane, s'acclimatant tout de suite à sa nouvelle équipe puisqu'il en deviendra le meilleur buteur dès sa première saison. Il inscrira au total 99 buts sous les couleurs londoniennes toutes compétitions confondues. Oui mais voilà, à la fin de la saison 96-97, alors âgé de déjà 31 ans, il ne compte aucun titre majeur à son actif et on se demande alors s'il arrivera jamais à en gagner un. Mais Teddy est un homme patient, tout comme il a dû attendre ses 27 ans pour fêter sa première sélection avec l'équipe nationale d'Angleterre, avec qui il participera à l'Euro 96 et aux Coupes du Monde 98 et 2002, il attendra ses 33 ans pour enfin goûter aux joies des trophées. Et en rejoignant Manchester United après la Coupe du Monde en France, cela était bien son objectif. Après une première saison moyenne, et toujours sans titre, arrivera la saison 98-99. 


Paradoxalement, cette saison de la gloire pour lui sera celle où il inscrira le moins de but dans sa carrière avec seulement 5 petits buts toutes compétitions confondues, mais parmi ceux-ci se trouve celui de la finale de la Champions League. Ajoutez à cela le titre de champion d'Angleterre et la victoire en FA Cup, et la vitrine de Teddy Sheringham se remplira enfin. Son palmarès s'agrandira de 2 nouveaux titres de champion les 2 années suivantes. Il retournera à Tottenham après ces titres où, malgré son âge, il sera un titulaire indiscutable, inscrivant 24 buts en 2 saisons. Il voyagera encore une saison à Portsmouth et 3 à West Ham United où il marquera 20 buts lors de sa première saison sous ses nouvelles couleurs en Championship, participant ainsi activement à la montée de son club. Il terminera sa carrière en 2008 à Colchester United à 42 ans. Il est le plus vieux joueur de champ à avoir participé à une rencontre de Premier League. Aujourd'hui, Teddy Sheringham s'est reconverti avec succès dans le poker, ayant notamment terminé 5ème d'un tournoi de l'European Poker Tour, un des plus prestigieux tournois de poker mondial sponsorisé par Poker Stars. Ses qualités mentales de footballeur semblent dont beaucoup lui réussir pour maîtriser toutes les différentes techniques du poker, s'étant beaucoup entraîné en ligne. Souhaitons lui la même longévité exceptionnelle dans le poker que celle qu'il a connue dans le football.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...