Le come back du stagiaire Photoshop chez Panini

La semaine dernière on a vu les secrets de fabrication, avec le sujet : Le Making of d'un album Panini. Comme je disais c'est simple, il suffit d'aligner les joueurs en rang d'oignons, d'appeler autant de photographes qu'il y a de joueurs et en avant Guingamp. Mais comment faire quand on a pas sous la main une armée de photographes ? C'est simple on prend un stagiaire "Photoshop" et on lui fait retoucher des images d'archives comme on l'avait déjà vu dans le sujet : Quand le stagiaire Panini a abusé du Photoshop. Et c'est de nouveau ce qui s'est passé chez Panini Angleterre en 1998. On prend les images, on rajoute des survets et quand arrive la coupe du monde on prend les joueurs potentiellement sélectionnables et on colorise en blanc le survet qui a servi pour l'album du championnat. Du joli boulot mais pas suffisant pour passer entre les mailles de la patrouille OSP : 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...