50 ans d'histoire Panini en images

Comme vous le savez Umberto Panini, l'un des quatre frères fondateurs du groupe Panini, est décédé ce week-end. A cette occasion vous avez pu lire de nombreux hommages (Le Parisien, le Figaro, Huffington Post, Slate, France TV....), le plus souvent en citant OSP, preuve que ce blog est devenu référence en matière de vignettes. Pour ma part, je vais rendre aussi un hommage avec une dizaine de petites histoires sur le Groupe Panini (mais que dans le domaine du football). 

Le premier album Panini de l'histoire

Tout a commencé, en effet, de façon bien artisanale à Modène, en Italie, à la fin des années 50 quand Giuseppe et Benito Panini, deux frères, marchands de journaux par le biais de leur réseau Agencia Distribuzione Giornali Fratelli Panini, se sont rendu compte que les enfants adoraient collectionner les photos de footballeurs trouvées dans les tablettes de chocolat. Pour mieux vendre leurs journaux, ils eurent donc l’idée d’en glisser une au cœur de chaque quotidien après avoir récupéré un stock de ces images à Milan. Un triomphe. Forts de leur découverte commerciale, ils rebondirent alors sur un autre concept avec la création d’un premier album, baptisé Calciatori, sorti en 1961 en hommage au Calcio, le championnat italien. Il s’agissait alors de vignettes en carton qu’il fallait coller avec un tube de colle, le système adhésif n’apparaissant que dix ans plus tard.

La première Vignette Panini de l'histoire

En 1961, Bruno Bolchi reste dans l’histoire : Sa vignette Panini est tout simplement la première de l’histoire. Il est le premier footballeur dont on crée la vignette Panini. Celle-ci passera comme toutes les suivantes dans le fameux "fifimatic", un appareil créé par Umberto Panini. Cette machine conditionne les images autocollantes et les met dans une pochette hermétiquement fermées. Seule le nombre d’images par pochettes est programmé. Le choix des images dépend du hasard.

Le premier album avec des vignettes auto-adhésives

Les premières vignettes auto-adhésives sont dans l'album italien de 1967-68 et ne concernes que les logos des équipes. Ces vignettes brillantes, sont un peu plus épaisses que les autres. Heureux de leur trouvaille, les frères Panini souhaitent l'étendre à la totalité des vignettes d'un album. Ils annoncent que ce sera le cas pour l'album 1971-72 mais le temps de mettre leur invention sur pied, il faudra patienter jusqu'à la saison 1972-73 pour voir le premier album avec 100% de vignettes autoadhésives.
L'album 1967-68 contient les premières images adhésives
Ces images autoadhésives ne concernent que les écussons des équipes
L'album 1972-73 est le premier avec 100% de vignettes autoadhésives
Et voici quelques vignettes de cet album, avec quelques pointures...
Le premier album international

En 1970, à l’occasion de la Coupe du Monde 1970 à Mexico, Panini édite son premier album multilingue et les images deviennent autocollantes. Le phénomène Panini sort du périmètre italien et se propage en Europe et c'est à cette occasion qu'on peut voir le premier album Panini en France. Si les vignettes de l'album sont les mêmes d'un pays à l'autre, seule la couverture est différente :

Le Premier album du championnat de France

En France les images de joueurs de football sont quasiment aussi anciennes que celles en Italie, surtout vendues avec les paquets de chewing-gum ou de chocolats. En 1971, ce sont les albums Etoiles du Football qui ont le monopole des images à collectionner de footeux. Mais il ne va résister que deux saisons à l'invasion de Panini en 1975-76.
Quelques vignettes Panini du premier album de division 1, avec des photos cultes désormais :

La vignette la plus chère de l'histoire ?

L'information n'est pas confirmé mais selon un site italien, cette vignette de Gianni RIVERA de l'album 1962-63 se serait vendu à 126€ sur Ebay et en ferait la vignette Panini la plus chère de l'histoire. Information non vérifiée donc à prendre avec des pincettes.

L'origine du logo Panini :

On en avait parlé il n'y a pas si longtemps sur OSP : La photo la plus célèbre du football italien. Ce logo on le retrouve sur toutes les pochettes et les albums Panini (surtout en Italie) depuis les années 60 :
Et bien il s'agit de Carlo Parola ancien joueur de la Juventus, spécialiste de la bicyclette et la plus célèbre est celle immortalisée sur ce cliché qui porte le nom de La rovesciata di Parola (bicyclette de Parola) et qui a inspiré les frères Panini comme "l'image" du groupe :

L'équipe d'Iran 1998

En 1998, les joueurs de l'équipe nationale d'Iran ne doivent pas apparaitre sur l’album France 98, Panini et la Fédération n’ayant pu trouver un accord financier pour l’exploitation de l’image des joueurs. Pourtant dans différents pays on va retrouver les vignettes des joueurs d'Iran mais totalement différentes d'un pays à l'autre. C'est le seul cas de l'histoire Panini pour l'instant.

Les ratés Panini

C'est une rubrique culte d'OSP mais ils contribuent quelque part à la légende des albums avec quelques loupés qui font sourire aujourd'hui. Tout d'abord avec la classique confusion de prénom :
Si je ne connais pas la réaction de Christophe Cocard en tout cas Bixente lui trouve ça amusant et il a raison, à l'époque ils étaient légions à avoir quelques coquilles :
Mais bon il y a eu des bourdes du stagiaire bien plus incroyables, petit florilège :

Les grands absents

Que ce soit pour l'album coupe du monde 1974 puis celui de 1978 ou le premier concernant un championnat d'Europe, l'Euro 80, il y a à la fin de ces albums respectifs, une rubrique que j'aimais beaucoup avec les grands absents de la compétition. Maintenant avec la multiplication des équipes c'est plus trop possible mais ça aurait permis d'avoir les Zlatan, Gareth Bale... dans le prochain album Brasil 2014 :
World Cup 1974
World Cup 1978
Euro 80
Les sujets en fin d'album

Durant les années 70 et jusqu'au début des années 80, les album Panini contiennent toujours à la fin un sujet « off » qui n'a rien à voir avec les traditionnelles vignettes des joueurs de chaque équipe. Les tous premiers sont des dessins humoristiques mais par la suite des vrais sujets sérieux, comme l'encyclopédie de l'arbitrage dans l’album belge de 1976, ou bien en France sur les premiers pas de Platini à la juve, dans les coulisses du PSG... Et les premiers sujets Old School (comme quoi je n'ai rien inventé) en revenant sur l'épopée des verts de 76 dans l’album 1980, puis plus tard celle de Sochaux en coupe de l'UEFA...
Album championnat de France 1975-76, quelques vignettes humoristiques à la fin de l'album
Dans l’intimité du PSG, album  du championnat de France 1982-83
Spécial Michel Platini dans l'album championnat de France 1983-84
Album championnat de Belgique. Les règles du jeu en vignettes Panini
Les trésors de la D2

Comme on l'a vu le premier album Panini date de la saison 1961-62 et le succès est immédiatement au rendez-vous. Mais la véritable explosion va arriver en 1964-65 où, pour leur quatrième album, les frères Panini vont passer d'un peu plus de 200 vignettes à environ 500 en intégrant les équipes et les joueurs de Serie B. Par la suite certains albums auront aussi des joueurs de Serie C. En France il faut aussi attendre le quatrième album pour voir les joueurs de D2 lors de la saison 1978-79. Ils disparaîtront pour les albums français lors de la saison 1987-88 puis reviendront bien des années après et de façon épisodique. Un grand dommage car ces vignettes de Serie B/Ligue 2 sont pourtant un inépuisable vivier de perles !! Tout d'abord en Italie :
Il y a quelques pointures mais en France on est pas en reste :

Les Mascottes

Bien sûr il y a pour chaque coupe du monde ou euro, une ou plusieurs vignettes sur la mascotte officielle mais dans les albums étrangers il y a aussi très souvent des vignettes des mascottes plus ou moins officielles des clubs. Italie, Angleterre, Argentine mais surtout Bresil ! Au Brésil quasiment à chaque saison on retrouve ces vignettes sur les surnoms des clubs. C'est vrai qu'en France c'est plus compliqué car il y a peu d'équipes avec des surnoms (Les Canaris, les dogues....)

L'art dans les albums Panini

C'est aussi une chose qui a disparu dans les album Panini mais il y avait auparavant une grande place pour les arts graphiques dans les albums. Comme je disais à la fin des albums ils y avait des vignettes avec des dessins humoristiques mais pas seulement. Pour les albums des coupes du monde et des championnats d'Europe, il y avait des vignettes pour les affiches officielles créer souvent par de très grands artistes. Je parle des affiches de coupes du monde mais aussi celle des villes hôtes. Dans ce domaine, l'album Espagne 1982 est une référence !!
Mais l'art graphique était aussi présent dans les albums de dehors des vignettes. Dans certains albums, sur les pages où il fallait coller vos vignettes il y avait déjà des dessins représentant les équipes. Les albums de la coupe du monde 70 et celui du Calcio 1976 sont des références dans ce domaine. Celui de Mexico 70 surfant formidablement sur des clichés qui passeraient très mal aujourd'hui....
Caricatures présentes dans l'album Mexico 70
Caricatures de l"album Calcio 1975-76
Voilà j'aurais pu continuer en vous parlant des cartes présentes dans les albums, des vignettes des villes hôtes de la coupe du monde ou du championnat d'Europe ou encore celles des stades mais je crois que là, on vient de faire un beau tour d'horizon de l'univers Panini à travers quelques petites histoires et anecdotes au cours de 50 ans d'histoires de vignettes.

3 commentaires:

  1. Pour l'album avec les règles du jeu, je me rappelle de ces illustrations aussi sur un album français, ce devait être pour l'année de championnat 81-82. Il ne l'avait pas fait que pour la Belgique en fait. J'avais adoré....Il faudrait que je retrouve l'album pour être sûr....

    RépondreSupprimer
  2. Sacré boulot. Bravo. Juste un truc : à l'époque, Liza s'appelait bien Vincent. Ce n'est donc pas un raté Panini.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Edmond et oui tu as raison de le rappeler qu'à l'époque vis à vis de l'administration Bixente s'appelait Vincent. C'était d'ailleurs un des tous premiers sujets d'OSP...

      Supprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...