Où est la sœur de Claudio CANIGGIA ?

Bon c'est vrai que je parle très peu du football féminin mais d'un côté le Old School et Panini ne font pas la part belle à la gente féminine, tout du moins dans notre pays. Mais au Brésil, ce n'est pas forcément le cas. Dans l'album ci-contre de l'éditeur italien concernant le championnat Paulista (Province de Sao Paulo) de l'année 1997, on trouve à la fin de l'album différents thèmes illustrées en vignettes. A savoir, les différents entraîneurs, les principaux arbitres et les meilleures joueuses de la province. Voici un florilège des joueuses brésiliennes à la fin des années 90 et on est loin des clichés joueuse/garçon manqué comme on pouvait voir à l'époque en France (voir le sujet : L'équipe de France féminine 1978).
Bon même si ces joueuses sont très féminines (à l'exception de Renata, qui est tout droit échappé d'une petite annonce d'Elie SEMOUN), on ne peut pas défaire certains préjugés : joueuses de foot = gazon maudit, comme l'illustre la vignette ci-dessous :
Et parmi toutes ces vignettes, il y a une certaine CANIGGIA. Marli Conceiçao CANIGGIA de son état civil :
Et y'a quelque chose, non ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...