L'histoire du FC Fellaini

Vous avez été nombreux à me demander d'où venait cette photo, avec son équipe composé à 100% de FELLAINI. En fait il s'agit du premier club de l'international hollandais Simon TAHAMATA (accroupis, deuxième en partant de la gauche). Simon TAHAMATA est né en 1956 à Vught, il est le septième d'une famille de 12 enfants. Mais rapidement ses parents déménagent à Tiel, une autre ville des Pays-bas mais qui elle à la particularité d'abriter une forte communauté Moluques. La Famille TAHAMATA est elle aussi originaire de cet archipel indonésien et ancienne colonie hollandaise. Tout naturellement le jeune Simon à l'âge de 10 ans veut jouer au foot et ses parents l'inscrivent au club de la communauté, le TSV Théole. En fait dans le club il n'y a que des Tahamata ou presque. Car TAHAMATA sénior a eu 12 enfant, ses frères et sœurs n'ont pas donné leurs part aux pauvres ainsi que les cousins. Si bien que si vous trouvez qu'il se ressemblent tous sur la photo plus haut ce n'est pas un hasard, tous les joueurs sont des cousins proches quasiment.

La photo a sûrement été prise lors de la dernière saison de Simon au club, c'est à dire en 1971. Ce qui explique les coupes afro/disco obligatoires pour pouvoir postuler à une place de titulaire. Donc je disais la dernière année au club de Simon Tahamata, car en effet le garçon est le plus doué de tous ces Funky Cops, à l'âge de 15 ans il fera un essai, concluant, avec le grand Ajax d'Amsterdam. Il parachèvera sa formation avec l'Ajax et deviendra international hollandais en 1979. Mais il n'oublie pas ses racines et les cousins et revient régulièrement dans son vieux quartier. Si le club du TSV Théole n'existe plus depuis longtemps, ça n'empêche pas les TAHAMATA de rechausser les crampons et de faire un petit match. C'est bien ces familles nombreuses, pas besoin de ligue pour organiser des tournois, une simple cousinade suffit. Bon par contre on voit bien que les coupes Afro ne sont plus à la mode depuis longtemps : 

3 commentaires:

  1. Simon Tahamata a éclaboussé de sa classe le football belge au Standard et ensuite au Germinal Ekeren il était déroutant balle au pied un vrai feu follet il a la particularité d'avoir raccroché ses crampons après 40 ans

    RépondreSupprimer
  2. Great story!! Love your site. Cheers from a Colombian soccer fan living in Canada!

    RépondreSupprimer
  3. Great story!! Love your site. Cheers from a Colombian soccer hardcore fan living in Canada!

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...