L'hommage à Javier ZANETTI en vignettes Panini

Alors qu'on pensait que cette saison allait être la dernière de Javier ZANETTI, Il Capitano vient d'annoncer qu'il rempilerait sous le maillot nerazzuri pour la saison 2013-14. Ce sera le dernier exercice de sa carrière alors qu'il soufflera ses 40 bougies au mois d'août prochain. Comment évoquer l'incroyable longévité de sa carrière ? Par les chiffres ? Tout le monde l'a fait alors ici sur Old School Panini on va faire ce qu'on sait le mieux faire : Avec des vignettes Panini. Voici de ses débuts en 1993 au Talleres de Cordoba à cette saison 2012-13 à l'Inter,  20 ans de sa carrière professionnelle en Panini :
C'est incroyable tout de même comme il n'a quasiment pas changé en 20 ans ! Mais on peut aller plus loin dans l'analyse Panini de sa carrière à l'Inter  pour ce joueur qui aura connu 18 entraîneurs différents à Milan. Tout simplement en regardant la planche Panini de l'équipe de l'Inter lors de son arrivée dans le Calcio en 1995-96. Vous allez voir il y a des joueurs qui ont raccroché il y a bien des années...
Cela nous rajeunit pas de voir Beppe BERGOMI, Gianluca PAGLIUCA, Paul INCE et on ne le voit pas sur l'album Panini mais cette saison est aussi la première à la tête de l'Internazionale du président Massimo Moratti. Le président Moratti pour sa première campagne veut frapper un grand coup sur le marché des transferts. Mais il arrive seulement en fin d'été et le recrutement de l'Inter est déjà quasiment bouclé avec les signatures, outre de Zanetti, de Paul Ince et Roberto Carlos. MORATTI lui rêve de faire signer Eric CANTONA. Mais le King ne voudra pas et l'Inter avait déjà recruté un autre attaquant, arrivé en même temps que Zanetti. D'ailleurs voici le temps de vous poser une petite devinette. Vous savez quel est le point commun entre Javier ZANETTI et cet ex-international français ?
Il s'agit d'Angel RAMBERT, joueur argentin qui fit les beaux jours de l'Olympique Lyonnais avec son compatriote Nestor COMBIN. Les deux hommes écriront les premières belles pages de l'histoire de l'Olympique Lyonnais avec le premier trophée du club et la coupe de France 1964. Ils seront naturalisés français et deviendront ensuite internationaux avec les bleus. Mais ça ne nous dit toujours pas le rapport avec Javier ZANETTI ?
Et bien le voici ci-contre le rapport entre l'ancien joueur de l'OL et Il Capitano. Il s'agit de Sebastian RAMBERT le fiston d'Angel et qui contrairement à Javier ZANETTI est une vedette confirmé du championnat argentin et international quand débute la saison 1994-95. Sebastian RAMBERT est l'attaquant vedette de l'Independiente et remporte le tournoi de clôture 1994. Du côté de l'Inter, on cherche à recruter des grands attaquants et tous les espoirs du club lombard sont alors portés sur cet espoir argentin qui est international  a seulement 20 ans. Dans l'opération les dirigeants de Milan écoutent leur conseiller en Argentine qui leur parle aussi de cet autre espoir qui au terme de la saison vient d'être convoquer pour disputer la Copa America 1995, un jeune défenseur de Banflied nommé Javier ZANETTI. Les dirigeants de l'Inter reviennent d'Argentine avec deux joueurs mais la future vedette annoncée c'est l'attaquant de l'Independiente, Sebastian RAMBERT. On sort alors le grand jeu et pour présenter les deux nouvelles recrues on fait appel à la légende de l'Inter, Giacinto Facchetti. Et qui à l'époque aurait pu dire que le petit gars qui se tient à sa droite jouerait plus de matchs que la légende ?
Zanetti - Facchetti - Rambert
Le malheureux Sebastian RAMBERT connaîtra une grave blessure au genou et ne s'imposera pas à l'Inter contrairement à Zanetti arrivé sur la pointe des pieds. Mais l'histoire tient à peu de choses car avant qu'il ne se blesse, Sebastian RAMBERT a souvent été annoncé en France et surtout du côté de l'Olympique Lyonnais où on avait toujours en mémoire les exploits de son père. Mais à peine arrivé en Lombardie c'est vers un tout autre club français que Sebastian a failli posé ses valises. En effet sitôt arrivé aux affaires, le président Moratti constate le recrutement déjà effectué et si il est satisfait des arrivées de Roberto CARLOS et du milieu défensif Paul INCE il considère qu'en attaque il n'y pas d'attaquants digne du rang de l'Inter. Comme on l'a vu précédemment il n'a pas réussi à attirer Eric CANTONA mais son attention est alors toute portée sur un grand espoir du football français, le messin Robert PIRES. Ainsi lors du mercato d'hiver de la saison 1995-96, l'Inter vient à la charge en Lorraine et voici une dépêche lue dans un France Football de Janvier 1996 :  « L'argentin Sébastien Rambert, qui possède un passeport français, était présent en Lorraine. Appartenant à l'Inter de Milan, il pourrait bien être prêté au club lorrain. Ce qui laisserait penser que l'Inter s'intéresse toujours à Pirès. Il ne serait même pas étonnant que le prêt de Rambert fasse partie d'un deal et que le jeune français prenne, l'été prochain, la route de Milan ». Carlo Molinari refusera le deal mais en aurait il été de même si dans la balance il y avait eu l'autre recrue argentine de l'Inter cette année-là ?  Et quand en aurait-il été, si le présidant MORATTI aurait voulu recruté le jeune défenseur Rigobert SONG âgé alors de 19 ans (oui Kastendeuch c'était pas crédible pour mon histoire) ? Molinari aurait il refusé un échange Song-Zanetti ? On ne peut pas refaire l'histoire mais les pourparlers existaient bel et bien entre l'Inter et Metz à la fin de l'année 95 et  avec des si, on aurait peut être pu voir Javier ZANETTI en France ! Javier ZANETTI au FC Metz, cela en aurait jeté un max !! En tout cas si cela avait été le cas, je suis sûr qu'il n'aurait jamais disputé plus de 840 rencontres avec le maillot grenat comme il l'a fait avec le maillot nerazzuri mais cela ne reste que mon opinion. Quand à Sebastian Rambert lui, il retournera en Argentine où il fera une honnête carrière à Boca Juniors et surtout River Plate. Et pour finir ce sujet de quoi faire rêver les supporters du FC Metz :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...