The Haircut Band World Tour 1990

Une coupe du monde ça se résume pas à un mois de compétition entre un match d'ouverture et une finale. Non pour les joueurs la compétition commence bien avant la cérémonie d'ouverture, dès le rassemblement des troupes et la mise au vert général. C'est la vie en autarcie, la préparation invisible commune et bien sûr impossible pour chaque joueur de conserver ses petites habitudes ainsi chaque équipe à son cuisinier,  son préparateur physique et son...coiffeur. Mais alors qui dit un coiffeur par équipe dit un style par équipe. Voici lors du mondial 1990 le tour du monde des coiffeurs. A chacun son style et excusez moi par avance si j'écorche les termes techniques mais je suis moins à l'aise sur les mises en plis, les permanentes et autres brushing que sur les tacles glissés.

 Allez on commence par le pays hôte : l'Italie. Un style simple, les petites bouclettes portées très court
Côté autrichien on aborde le même style mais avec la nuque longue
Chez les ouest-allemands on aime bien la nuque longue aussi mais pas contre pas de bouclettes, une bonne raie au milieu suffit
Les voisin hollandais ont à peu près le même style mais chez eux pas de nuque longue (sauf si on a des dreads) et les cheveux retombent sur le front.
En Europe les rois des cheveux qui retombent sur le front ce sont les romains race cette petite touche très latine, la frange des Carpates
Allez on franchit l'Atlantique et direction l'Argentine avec une coupe qui tient chaud (oui en Amsud à cette période de l'année c'est l'hiver). Alors pour les hommes de la Pampa on adopte une sacrée tignasse, bien dense, bouclée et avec la nuque longue s'il vous plait avant la tonte du printemps.
En Colombie, on adopte le même style mais on force un peu plus sur la bouclette et on oublie pas le petit accessoire qui fait la différence : la petite stache qui va bien.
Coté Uruguayen la pilosité à aussi son importance. Du coup on porte les cheveux et la barbe court. Sauf quand on a une pilosité pas très développée comme ce pauvre Gutierrez 
Et je garde le meilleur pour la fin, si sur Old School Panini on fait souvent l'apologie de la coupe mulet il ne faudrait pas oublier que ce style nous vient des Etats-Unis comme Mc Gyver et qu'en Italie on avait des dignes représentants. La coupe à la brosse bien courte devant, la petite nuque longue avec les petites mèches et si possible la moustache qui est le petit plus

2 commentaires:

  1. Concernant la coupe US, en Allemagne à l'époque (début 90's), ils l'appelaient la coupe "vokuhila", abreviation de : vorne kurz & hinten lang c'est à dire court devant et long derrière....:):)

    RépondreSupprimer
  2. Pour résumer, les ritals ressemblent à des moutons et s'obstinent à ne pas suivre la mode de l'époque alors que Autrichiens, Allemands et Néerlandais ont tous compris eux !!!!
    Le top Epic, c'est les Colombiens, outre un jeu spectaculaire, ils ont inventés la coupe de cheveux "Oh My God !!!" qui effrayent les adversaires et qui fait très anachronique. La Colombie suit la mode.... des 70's ???? O_o

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...