OL-OM : Ils ont porté les 2 maillots en Panini

Mon ami Guy TRUITE hier a sorti, une fois de plus,  un joli papier sur Le Phocéen avec son onze type des joueurs qui ont porté les deux maillots olympiens. Alors comme Guy est supporter de l'Olympique de Marseille et que votre serviteur est quant à lui supporter de l'Olympique Lyonnais voici un sujet qui est la fusion de nos deux passions. Donc j'ai décidé d'illustrer le onze type de Guy en Panini, hormis pour un joueur mais vous verrez le pourquoi du comment juste après ça :
Et poste par poste cela nous donne : 


Pascal OLMETA
Il a laissé un bon souvenir des deux côtés et Guy non sa carrière Rhodanienne ne résume pas au crochet sur le menton de Jean-Luc SASSUS. Avant il avait essayé d'en mettre un sur ce supporter lensois (ou d'Arsenal ?) : Le jour où Olmeta s'est fait cracher dessus par un supporter.

Pascal FUGIER
Il a laissé une trace plus importante à l'OL son club formateur que du côté du Vélodrome où il était plutôt un remplaçant. Mais un excellent joueur, sous estimé à mon sens.


Jean-François DOMERGUE
lors mon cher Guy voici la seule divergence que j'ai avec toi. Comment as tu pu mettre Lamine DIATTA ? Il n'a jamais joué avec l'OM et on peut en dire autant du côté de l'OL. Alors que Jean-François DOMERGUE a porté les deux maillots et je me souviens d'un été 84 où il frappa fort (2 fois) au Vélodrome face à des portugais qui voulaient nous prendre notre titre de champion d'Europe !

Bruno N'GOTTY
Un produit de la formation lyonnaise qui a déçu du côté du Vieux-Port. Ce que je me souviens de sa carrière marseillaise c'est une déclaration avant la saison 2001-02 où il dira que l'Olympique de Marseille finirait devant l'Olympique Lyonnais avant de disparaître complètement de la circulation.

Manuel AMOROS
Un super joueur, peut être le meilleur latéral de l'histoire du football français. A Lyon il apportera son expérience au milieu de la jeune classe lyonnaise et à Marseille il brillera mais hélas on ne retient souvent de son passage à l'OM que de son tir au but à Bari.

Eric ROY
Joueur très précieux tant à Lyon qu'à Marseille et oui Guy tu as raison il avait crucifié l'OL pour son premier match avec l'OM pour le retour du club phocéen en D1. Son égalisation était le tournant du match. A son poste un Daniel BRAVO aurait pu être mentionné car malgré des passages assez brefs il avait été énorme dans les deux clubs.

Laurent FOURNIER
Pour Fournier j'ai choisi sa vignette avec l'OL car pour les lyonnais, Fournier c'est tout un symbole. Un grand espoir (capitaine des champions d'Europe junior 1983) qui est resté tant d'années en D2 alors, oui il est parti à St-Etienne mais seulement de la faute de l'OL incapable de gagner des barrages. Je pense que de l'histoire de la rivalité OL-ASSE c'est le seul joueur qui n'a pas été hait par les supporters après son départ.

Jean TIGANA
Révélé à Lyon par un certain Aimé JACQUET, il suivra son entraîneur à Bordeaux où il deviendra le meilleur relayeur du monde. Bernard TAPIE cassera la tirelire pour le faire venir à Marseille où même il il était en fin de carrière, apportera énormément.

Abedi PELE
Abedi est lié à l'OM où il a écrit les plus belles pages de sa carrière (quel match à San Siro en 1991 !). Par contre son transfert à Lyon est une vaste fumisterie à cause d'une clause dans son contrat qu'il l'empêchait de quitter l'OM pour un club italien. Du coup son passage lyonnais était une étape subie pour lui et ça c'est vu hormis pour le dernier match de la saison où il marque le plus beau but de la saison face à Strasbourg.

Florian MAURICE
Et oui si il y avait pas eu toutes ses blessures (et aussi des mauvais chois de carrière je pense) il aurait pu être le successeur de JPP. Un ex-futur grand qui a tout de même eu une belle carrière mais on attendait tellement de lui alors je vais paraitre Old School mais un Albert EMON aurait pu lui faire une sérieuse concurrence dans cette équipe.

Sonny ANDERSON
Sonnygol !! Quel joueur incroyable. Tapie le prend en 1994 pour jouer les match retour au mercato hivernal et il plante 16 buts en une demi-saison. Plus fort qu'un Philippe Fargeon ! Et oui Guy, son transfert de Barcelone à Lyon marquera un tournant dans l'histoire de l'OL. Sonny sera le premier capitaine de l'OL a être sacré champion de France. Sa présence dans cette équipe ne souffre d'aucune contestation et même pas celle de Daniel Xuereb.

3 commentaires:

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...