Les Leroy de la bêtise

Mercredi dernier je rentrais chez moi après avoir regardé le match de coupe de France entre Vénissieux et Nancy dans un excellent débit de boisson du Vieux-Lyon et c'est une fois chez moi que je branche la TV pour connaitre le score de PSG-OM qui doit touché à sa fin. C'est à ce moment précis que je tombe sur l'altercation Jordan AYEW - David BECKHAM. Et franchement, si tout le tapage autour de Beckham commence sérieusement à me casser les pieds, le joueur en lui-même reste un grand monsieur du football et sa réaction le prouve. Pour le plaisir, je la remet :


Ce qui est marrant c'est que cette histoire m'a immédiatement fait rappeler le PSG-OM de 2000 où là c'était au tour des deux LEROY de se chatouiller les chevilles. Et franchement c'est beaucoup moins classe que Beck. Ce 15 Février 2000, L’OM, à la lutte pour le maintien, reçoit le PSG en course pour la Ligue des champions. À la 18e minute, Paris mène 1-0 quand Jérôme Leroy tacle méchamment Laurent Leroy qui, vexé veut montrer à son homonyme qu'il sait aussi caresser les chevilles et lui fout un bon coup de tatane. Jérôme Leroy perd ses nerfs (c'est vraiment le cas de le dire) et se jette sur le roi du retourné. S’ensuit une bonne bagarre générale et l’expulsion des deux Leroy. A noter dans cette bagarre les rôles de Sébastien Perez et "Pancho" Abardonado qui sont loin de venir pour apaiser les esprits. Mais le pire dans tout ça et c'est vraiment ce qui m'avait choqué à l'époque devant mon poste c'est que Jérôme LEROY c'est un parisien ! 6 mois avant il était encore joueur du PSG et surtout Laurent LEROY et Jérôme LEROY étaient amis (Est-ce qu'ils le sont toujours aujourd'hui ? j'en sais rien).
En fait je trouvais ça ridicule, comme si Jérôme LEROY voulait monter à la France entière qu'il n'était plus parisien mais bien marseillais et le meilleur moyen de le faire c'était de décrocher un crochet à son pote qui portait l'autre maillot ? On se croirait à South Central dans les années 90 où pour intégrer le Gang il faut aller taper (ou flinguer plutôt) un membre du gang d'en face. Crips vs Bloods = PSG vs OM dans les années 90 ? En tout cas quand on revoit ces images on peur le penser d'une certaine façon. Aux commentaires le regretté Thierry GILARDI et l'actuel entraîneur de l'OL, Rémi Garde qui sont pas loin de penser comme moi sur ce coup.


Et le portfolio de cet incident et des deux gagnants de la soirée. Ah tout le monde ne peut pas la jouer comme Beckham malgré ce que dit le cinéma...

3 commentaires:

  1. Mais oui ! Tu as parfaitement raison. J'ai du trop regarder d'épisodes de Chips pour l'appeler "Poncho"

    RépondreSupprimer
  2. Interview de Jérôme dans laquelle il parle de cet événement : http://www.leparisien.fr/sports/jerome-leroy-entre-marseille-et-paris-il-n-y-a-pas-photo-16-01-2002-2002740280.php

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...