Le coup de canon de Momo le flingueur

La journée spéciale Maurice BOUQUET sur Old School Panini prend fin. On a vu sa carrière à Brest, à St-Etienne, ce qu'il devenait aujourd'hui mais il ne faut pas oublier sa fin de carrière à Martigues. Arrivé en Provence à l'âge de 30 ans "Momo" Bouquet apporte son expérience du plus haut niveau au jeune promu. Et vous allez voir surtout qu'il n'a rien perdu de sa frappe de mammouth !! Le 6 mars 1994 Martigues se rend au Parc des Princes et Bouquet va sonner la révolte des martéguaux qui luttent pour leur survie en D1. A leur d'affronter le leader et le futur champion de France, Martigues connait une série noire de plus de 4 mois sans victoire avec un bilan de 9 défaites et 3 nuls lors des 12 dernières rencontres. Pourtant ce soir-là Martigues réalisera un véritable exploit en allant chercher un magnifique 2-2 face aux Valdo, Raï, Ginola et autre Weah. Et comme un exemple c'est Maurice BOUQUET qui ouvre le score avec peut être le plus beau but de sa carrière. Libre de tout mouvement, Bouquet prend sa chance des 30 mètres. Sa frappe lourde et flottante, trompe Lama qui même légèrement avancé ne pouvait pas grand chose sur un tel missile du "Momo flingueur". Superbe :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...