Alessandro "Il Pinturicchio" DEL PIERO

Comme on l'a vu précédemment dans le sujet : Alessandro DEL PIERO's First sticker in HD, DEL PIERO débute sa carrière professionnelle à Padoue mais il ne restera que deux saisons en Serie B (de 16 ans à 18 ans) avant de passer à l'échelon supérieur. Séduit par son talent, Franco Causio, émissaire et ancien joueur de la Juve, est dépêché pour le superviser. Alessandro réalise son rêve en étant engagé à la Vecchia Signora, la Juventus de Turin, le club de cœur de son enfance, bercée par les exploits du Roi Michel. Pour sa première saison en 1993-94 il évolue dans une prestigieuse formation où se côtoie devant des légendes du football italien tel Roberto Baggio, Gianluca Vialli ou encore le reanrd argenté Fabrizio Ravanelli. Mais si il ne participe qu'a des bouts de rencontres, le jeune joueur apporte beaucoup et sait se montrer décisif. La saison suivante sera vraiment celle où Del Piero s'imposera à la Juve. Pourtant après le mondial 1994 difficile de s'imposer dans le 11 type pour le jeune n°16 avec la présence de Roberto BAGGIO le meilleur joueur du calcio à l'époque et aussi sûrement d'Europe. Mais Baggio va connaitre de sérieux pépins physiques en début de saison et Del Piero va remplacer le génie d'une main de maître. Lors de cet exercice, Del Piero contribue grâce à son talent et à ses buts (8 en 29 matchs), à ramener le Scudetto à Turin après neuf années de disette et le titre de 1986, avec une Juve alors emmenée par un grand Michel PLATINI. Cette année-là, Del Piero réalise avec son club le doublé coupe-championnat, le premier depuis 34 ans. L'année suivante, aussi surprenant que ça puisse paraître à l'époque, la Juve décide de se séparer de Roberto Baggio et de tout miser sur Del Piero. Un pari gagnant dès la première saison, Del Piero soulevant le trophée de la Ligue des champions 1996.La suite vous la connaissez tous ce sont des trophées et des records à la pelle. Tout d’abord avec la Juventus c'est simple il a tout gagné : 
Ligue des champions : 1996 
Coupe Intercontinentale : 1996 
Supercoupe UEFA : 1996 
Championant d'Italie : 1995, 1997, 1998, 2002, 2003 et 2012 (je ne compte pas ceux annulé après le scandale Moggi en 2005 et 2006) 
Coupe d'Italie en 1995 
Et on peut ajouter le titre de Serie B en 2007 après la relégation administrative de la Juve, conséquence directe de l'affaire Moggi. A tous ces titres il ne faudrait surtout pas oublier sûrement le plus beau à ses yeux : 
Champion du monde 2006 avec la Squadra Azzura. 
D'un point de vue individuel, c'est pas mal non plus pour le meilleur buteur de tous les temps avec la Juve (287 buts) voici ses stats c'est impressionnant : 
Championnat (Serie A) : 478 matchs, 188 buts 
Championnat (Serie B) : 49 matchs, 21 buts 
Équipe d'Italie de football : 91 matchs, 27 buts 
Équipe d'Italie espoirs de football : 12 matchs, 3 buts 
Coupes Internationales : 130 matchs, 53 buts 
Coupes Nationales : 55 matchs, 25 buts 
Total de carrière toutes compétitions confondues: 805 matchs, 315 buts soit 0,39 but par match.
Le tout en 22 saisons de professionnalisme il était donc temps de retracer sa carrière en vignette Panini. Une magnifique planche pour la Paninomorphologie de Il Pinturicchio (cliquer sur l'image pour une meilleure résolution) : 
Un petit mot sur les illustrations de ce sujet. Tout en haut celle avec le titre "Pinturicchio" est l'oeuvre de l'artiste anglais Steve WELSH. Vous pouvez retrouvez son oeuvre et notamment acquérir celle de Del Piero ici : Il Pinturicchio by Steve Welsh. Celle ci-dessous est l'oeuvre de l'artiste argentin Sebastian DOMENECH. Idem vous pouvez retrouver son oeuvre ici : Pinturicchio by Sebastian Domenech. Si je vous parle de ces deux artistes, c'est qu'actuellement il prépare (avec d'autres artistes aussi talentueux) un projet commun exclusivement pour OSP. Mais de tout ceci j'en reparlerais plus tard. Soyez patients.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...