La spéciale d'Hernan CRESPO

Hernan CRESPO était incroyable à Parme entre 1996 et 2000. En provenance de River Plate où il venait de remporter la Copa Libertadores avec une incroyable campagne d'un point de vue personnel avec 10 buts en 13 rencontres dont souvenez-vous ce magnifique retourné (Voir le sujet : Le retourné de fou d'Hernan CRESPO en Copa Libertadores 1996) il va aligner 4 saisons où il va affoler les compteurs. Pourtant les débuts sont difficiles et lors de ces 6 premiers mois il n'arrive pas à marquer et son coach qui continue pourtant de l'aligner, un certain Carlo ANCELOTTI doit faire face à un flot de critique pour garder sa confiance en cet attaquant muet. Mais la persévérance d'ANCELOTTI sera récompensé par son poulain  qui finit fort sa première saison 1996-97 avec 12 buts en série A. La suite c'est 62 buts en 4 saisons en Serie A avec Parme en 116 rencontres. En outre il marquera aussi 11 buts en 23 rencontres européennes et 7 buts en 14 rencontres de Coupe d'Italie. Un bilan plus qu'honorable de 80 buts en 153 rencontres surtout après une adaptation difficile. Mais pour moi le clou de sa carrière parmesane sera la saison 1998-99 où il remportera la coupe de l'UEFA et la Coupe d'Italie. Surtout c'est durant cette saison qu'il nous gratifiera de sa spéciale ! La première a lieu au cours de la 7ème journée de championnat face à la Fiorentina, le 31 octobre 1998. Parme s'impose 2-0 et Hernan CRESPO marque ce but, tout en touché.

video

4 mois plus tard, toujours dans le Calcio, Parme frappe un grand coup et va s'imposer 4-2 sur le terrain de la Juventus de Turin. CRESPO inscrit un triplé et voici son dernier but, celui du 4-1. A noter la belle perte de balle de Zidane juste devant sa surface et l'obligation pour Marcello LIPPI de faire rentrer Thierry HENRY (Voir le sujet sur le fiasco d'Henry à la JUVE) :

video

Le dernier de cette saison là, démontre toute la maîtrise de CRESPO désormais dans ce geste très difficile à réaliser à cette vitesse. Face à Bordeaux en 1/4 de finale aller au Parc Lescure, Parme se fait bousculer et est mené 2-0 quand CRESPO à 5 minutes de la fin change tout. Une talonnade, en déviation et tout en touché qui met le ballon hors de portée d'Ulrich RAMÉ. Le coup parfait d'autant que ce but transforme un excellent résultat pour Bordeaux en un espoir retrouvé pour Parme qui fera qu'une bouché des pauvres Girondins au retour avec un sanglant 6-0 dans son antre du Stadio Ennio Tardini (doublé de Crespo au passage).

video

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...