UK Football Team - Millwall FC 1989

Saison 1988-89, le Club de Millwall est une jeune promu qui démarre bien le championnat 2 victoires lors des trois premières journées avec un match nul à face à Aston Villa à l'extérieur. Mais le vrai grand test pour le Milwall FC va intervenir au cours de cette 4ème journée de la saison 1988-89 et pour la première fois on va entendre parler de deux attaquants qui feront leur bout de chemin les années suivantes. Voici un résumé du jour où le grand public a découvert Tony CASCARINO et Teddy SHERINGHAM. Surprenant  4ème du championnat le nouveau promu était attendu au tournant, et ses détracteurs rappelaient volontiers que son excellent début de saison n’était dû qu’au fait d’avoir rencontré des adversaires de second ordre. Or, ce week-end du 17 septembre 1988, Millwall recevait Everton, l’un des très grands du championnat, et favori pour le titre derrière Liverpool. Le moment était donc venu de confirmer tout le bien que l’on pensait de cette petite équipe. Et même si Everton était privé de quelques titulaires (Stevens, Van Den Hauwe, Ratcliffe et Nevin) cela n’amoindrit en rien la valeur et l’esprit combattif dont feront preuve les joueurs de Milwall ce samedi après-midi-là et encore mois la qualité du football pratiqué. Car si Millwall n’est pas une grande équipe, elle sait exploiter ses capacités au maximum. Tony CASCARINO le grand et puissant avant-centre, en est l’exemple type. L’irlandais a inscrit les deux buts de son équipe, portant son total personnel à 5 buts au terme de cette 4ème journée.

Le premier but, Cascarino l’inscrivit à la 25ème minute, de la tête, à la suite d’un centre de Lawrence. Bien qu’étant constamment surveillé par la défense des Toffees, Cascarino est le pivot de l’attaque de Millwall, et ses partenaires n’ont de cesse de lui balancer toutes sortes de ballons aériens, dans l’espoir qu’il puisse les reprendre. Et ce petit jeu fait le bonheur du tout jeune Teddy Sheringham qui n’arrête pas de tourner autour de sa tour de contrôle irlandaise. Néanmoins réduire Cascarino au seul jeu aérien serait réducteur tant l’avant-centre se montre adroit balle au sol : puissant il est difficile à contrer, et malgré sa grande taille, ses dribbles pivotants sont redoutables. Son second but cependant fut plus simple à réaliser. Sur une belle combinaison entre Sheringham et Lawrence, achevée par un centre du premier et une reprise sur le poteau du second, le ballon rebondit dans les pieds de Cascarino qui doublait la mise. En 2ème mi-temps Everton réduit le score peu après le retour des vestiaires avec beaucoup de réussite et un but contre son camp de McLeary. Mais alors que ce genre d’incident est susceptible de fragiliser une équipe emprise au doute, il n’en sera rien pour Millwall et si on les surnomme « les lions » ce n’est pas pour rien.  Les londoniens résistent solidairement aux assauts d’Everton et Cascarino, encore lui montre l’exemple en sauvant un ballon d’égalisation sur sa ligne. Mais il ne faut pas se tromper si Everton pousse, c’est Millwall qui est le plus dangereux dans un match fou où les deux  gardiens empêcheront de voir un score fleuve au tableau d’affichage. Neville Southall par 4 parades de grandes classes épargnera même aux Toffes une lourde défaite des plus embarrassantes. Millwall l’emporte 2-1 et s’empare même à cette occasion pour la première fois de son histoire de la première place du championnat d’Angleterre ! Pour une seule journée mais ça compte surtout quand on est un promu. Voici un résumé de cette rencontre historique pour le club de Milwall.


Au final Millwall terminera 10ème et aura plus que rempli son contrat pour son accession au sein de l’élite du foot britannique et surtout ce jour-là, « les lions » ont fait comprendre aux autres pensionnaires de First Division qu’il risque de faire très chaud à Cold Blow Lane, la sulfureuse enceinte de Millwall mais ceci est une autre histoire.
Voici cette équipe de Millwall version 88-89 by Panini :


Brian HORNE

Ian DAWES

Neil « Razor » RUDDOCK

Danis SALMAN

Keith STEVENS

Les BRILEY

Jimmy CARTER

Terry HURLOCK

Alan McLEARY

Tony CASCARINO

Kevin O'CALLAGHAN

Teddy SHERINGHAM

John DOCHERTY (Manager)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...