ESPAÑA 1994

Même si elle n'a rien gagné cette équipe d'Espagne 1994 avait fière allure et pour moi sans un Roberto BAGGIO stratosphérique aux Etats-Unis, la Roja aurait pu être championne du monde. L'Espagne qui a terminé première de son groupe devant l'Irlande et le Danemark a pourtant débuté timidement son mondial américain avec un match nul d'entrée face à la Corée du Sud avant de monter en puissance. Elle enchaîne avec un match nul face aux champions du monde ne titre les allemands avant d'imposer son jeu face aux boliviens puis en Suisse en 1/8ème de finale. En 1/4 de finale c'est un classique qui attends les espagnols avec le vieux rival italien. Si Caminero égalise à l'heure de jeu après que Baggio est ouvert la marque en première mi-temps, on assiste à une domination sans partage de la Roja en seconde période et on se dit que c'est déjà un miracle si les italiens arrivent à accrocher la prolongation. Mais c'est plus qu'un miracle que va offrir Roberto BAGGIO à la Squaddra Azzura avec un but qui qualifie les siens à la 88ème minute et qui crucifie tous les espoirs espagnols pourtant grand sur le sol américain au vu du jeu déployé. Voici cette magnifique équipe espagnole en images autocollantes mais pour une fois ce ne sont pas des Panini mais des vignettes issues d'un album brésilien qui est bourré d'erreurs (cf sujet Raté John DE WOLF 94 ou Raté ARGENTINE 94). Ici on a quelques loupés avec Nadal en milieu de terrain ou Guerrero en milieu défensif mais ça passe. Pour une fois je vais être indulgent. (Cliquer sur l'image pour une meilleure résolution)
Bon le 1/4 de finale ne s'est pas joué que sur le talent (immense) de Roberto BAGGIO. Les italiens n'auraient jamais du finir cette rencontre à 11 après que Tassotti est passé ses nerfs sur Luis Enrique....

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...