Le Best Of 2012

Mois par mois voici le Best of de l'année 2012 sur Old School Panini en images. Priorité aux images car l'année 2012 aura été marqué par le succès international d'OSP donc pas trop de blabla. Avant de commencer un gros merci aux partenaires du Retro Football Club qui sponsorise les concours et aux Cahiers du Football partenaire de notre album virtuel durant l'Euro. Enfin un gros merci aux ex-champions Claude et Cédric qui m'aident toute l'année et aussi  à Johann, qui me fournit une doc si précieuse.

Janvier 2012

Et si MARADONA avait signé à l'OM !

Maxwell devient le 24ème brésilien du PSG
Paninomorphologie : Klaus Augenthaler
La vignette hollandaise de la mort
Dans le sujet sur Jan VAN STAA et d'une vignette de 1974-75 que j'aimais bien et qui était un mixte du joueur en action avec un petit portrait dans la lucarne droite de la vignette. Et bien dans la même équipe et la même année j’ai trouvé la vignette de la mort (au sens propre comme figuré). Donc tout d'abord je vais vous parler de son coéquipier et principal intéressé Harry SUVEE gardien du FC Utrech de 1970 à 1976. On le voit ici dans une vignette tout a fait normale de la saison 1973-74, mais ci-dessous voici la vignette de l'album 1974-75 (Vanderhout et pas Panini à l'époque). Je vous promets ce n'est pas un montage mais un scan de la vignette originale tels quel es hollandais on pu se la procurer en 1974 !

 
Charlie GEORGE, le camé d'Highbury ?

FEVRIER 2012

André TOTA
André TOTA c'est le père de M Pokora mais si même si ça se voit pas à première vue d'oeil (je trouve qu'il a le même look que Pierre BILLON personellement)
 The coach touch : Aimé JACQUET
Le top ten des Trifons de l'Olympique Lyonnais
10-Florian MAURICE
Cette vignette est ultra-connue désormais mais j'étais obligé de la mettre en ouverture. Flo Maurice avec les frisettes c'est devenu culte !! En tout cas on comprend que depuis il a toujours eu les cheveux courts.
09-José PASQUALETTI
Le pote de Frédéric Antonetti (voir le sujet les Trésors de la D2 : Frédéric Antonetti).
08-Daniel LUBIN 
J'ai cédé et j'ai enfin mis Daniel LUBIN sur OSP après toutes les demandes faites !! Vous inquiétez pas bientôt un sujet plus large sur l'ancien joueur de l'OL et Sochaux
07-Yvon DELESTRE
Un joueur discret et un petit raté Panini sur Yvon qui est devenu Yves mais bon j'avais déjà dit que je ne faisais pas de sujet sur les petites erreurs de la sorte.
06-Michel MAILLARD
J'adore cette vignette de Michel MAILLARD qui vient de se lever après une soirée qui a fini tard dans un bouchon des pentes de la Croix-Rousse. Sûr qu'il s'est dit quand il est arrivé au centre d'entrainement, "merde c'est aujourd'hui la photo officielle ?" 
05-Jean-Michel RAYMOND
La doublure de Slobodan Topalovic. Un beau bébé ded'1m85 pour 85 kgs ! Lui aussi il a du faire le bonheur des restaurateurs lyonnais à mon avis

04-André FERRI
"Le gaulois", la vignette n'est pas la mieux de sa carrière, car il y en a de son époque Bordelaise qui sont bien meilleures du point de vue trogne sorti tout droit d'un album d'Astérix. Une seule solution faire une Panino sur Le gaulois
03-Jean-Marc MARTINEZ
C'est un tout, j'adore les maillots Pony de la saison 1978-79, j'adore son sourire généreux malgré un ratelier qui a fait un long voyage. Une place méritée sur le podium
02- Albert DOMENECH
Le frère de Raymond, une vielle connaissance d'OSP (voir le sujet les Trésors de la D2 : Albert DOMENECH). Comme Raymond il n'était pas forcément un poète sur le terrain, comme Raymond il a opté pour le look de celui que seul sa mère peut aimer. 

01-Patrick PAILLOT
Alors lui ce n'est pas le plus terrible de nos Trifons mais j'adore cette vignette et n'allez pas me dire qu'il n'est pas mal à l'aise l'ami Paillot sur cette photo.Bon je sais c'est un peu cruel de me moquer surtout que j'ai eu beaucoup de sympathie pour le bonhomme lorsqu'il s'est fait virer l'année dernière sans ménagement de la direction du centre de formation de l'OL après 16 années de bons et loyaux servic
 Les trésors de la D2 : Olivier GIROUD
Ou comment une vignette de deux ans peut être déjà Old Shool !! Et oui il y a deux saisons le grand attaquant international évoluait en seconde division. Ascension fulgurante que celle de ce joueur complet. La vignette ci-contre est celle de la saison 2009-10 où tout a commencé. A la fin des matchs allers, Giroud plante 13 buts en 16 matchs, il est l'objet de toutes les convoitises lors du mercato hivernal. Giroud se permet même le luxe de refuser une offre du Celtic de Glasgow comme quoi c'est la preuve que le joueur à non seulement du talent mais aussi pas mal de jugeote quand on voit aujourd'hui l'état du football écossais, porche de la banqueroute. IL signe finalmeent à 4 jours de la date fatidique à Montpellier qui le laisse finir la saison avec le club tourangeau. Giroud termine sa dernière saison en L2 avec le titre de meilleur buteur et de meilleur joueur UNFP.
Le Top Ten des sosies en Panini
N°10 Jaroslav POLLAK 
Alors là vous vous dites c'est évident mais attention les sosies sur Old School Panini ne s'arrêtent pas à la première vignette ou à la première impression. Ici on fait dans le rasoir deux lames, avec une première lame qui soulève une comparaison et la seconde qui tranche dans le vif. Ainsi pour Pollak, ancien co-équipier d'Antonin PANENKA lors de l'Euro 1976 victorieux pour les tchécoslovaques; on va agir en deux temps. Tout d'abord en commençant avec sa fin de carrière, il s'exile alors en Autriche au Casino Salzbourg, où il adopte un véritable look de Jean-Claude DUS, première lame :
C'est confondant mais il y a mieux
En effet, il y a mieux et on va le voir. Si on l'a observé en fin de carrière (les vignettes en Autriche datent de 1979) il faut savoir qu'en 1970, Jaroslav POLLAK participait avec la Tchécoslovaquie à la coupe du monde 1970 et il ressemblait alors sans l'ombre d'un doute à un candidat de Télé réalité, le célèbre Freddy de la formidable émission :"l'amour est dans le pré".

N°9 Paul POWER

Vous vous souvenez de Paul POWER ? Non, et bien Power a été le capitaine mythique de Manchester City à la fin des Seventies.  Avec un bilan comptable de 365 rencontres sous le maillot des Citizens de 1975 à 1986 chez les pros, il est une légende pour les fans des citizens et aussi pour Ben Stiller. Et oui Paul POWER est, sans l'ombre d'un doute, le joueur préféré de Ben STILLER. La preuve est l'hommage que lui rend l'acteur américain dans son excellent film : "Dodgeball", en se métamorphosant en Paul POWER dans le rôle du champion de balle au prisionnier. Stiller pousse même le mime jusqu'à adopter son fighting spirit  dans les scènes de rencontres de balles aux prisionniers dans un jeu d'actor studio stupéfiant. Le plus surprenant c'est que l'acteur n'a même pas eu d'oscar pour ce rôle alors que Jamie Foxx l'a eu pour Ray, c'est proprement scandaleux. 
 N°8 Oscar DERTYCIA 
Un cas incroyable, je n'en suis toujours pas revenu de la transformation de ce joueur. Vous vous souvenez d'Oscar DERTYCIA ? Un grand attaquant argentin chauve du milieu des années 90 et bien voilà deux vignettes séparées seulement de deux ans :
Oscar DERTYCIA en perdant instantanément ses tifs s'est transformé en véritable sosie de Peter GARRETT le chanteur de Midnight Oil.
Seul le micro peut nous permettre de faire la différence
N°7 Harald SCHUMACHER 
Vous vous souvenez tous d'Harald SCHUMACHER ? Patrick Battiston lui s'en souvient très bien. Dans les souvenirs de leur rencontre, la dernière chose que voit le défenseur français c'est un gardien lui fonçant dessus et de se réveiller ensuite à l'hosto de Séville avec quelques chicots en moins, laissé sur la pelouse du Stade Sánchez Pizjuán. Et bien figurez vous qu'à ses débuts avec le FC Cologne, Harald SCHUMACHER n'avait pas du tout ce look de brute épaisse. Il faisait plutôt jeune candide, habillé et coiffé par sa maman, prêt à prendre le bus pour aller à l'école :

Et alors là moi il me rappelle l'époque où je regardais Nulle Part Ailleurs rien que pour voir les sketchs d'Antoine De Caunes :
N°6 Jean PETIT et Pierre PLEIMELDING

Deux internationaux et ce qui est trop fort, c'est que dans l'album "les étoiles du football" 1975, les deux joueurs sont côte à côte :


Et bien moi désolé, mais quand je les vois comme ça tous les deux, ça me rappelle Godefroy de Montmirail et son Jacquouille :


N°5 Frank MAN

Frank MAN est un ancien joueur hollandais, il évoluait à l'AZ Alkmaar au début des années 70. La vignette ci-contre date de l'album Vanderhout 1974 et on sent l'influence des films de Sergio Léone. Là on a joli copier/coller du look du fermier Bret Mc Bain  interprété par l'acteur Franck Wolf dans le chef d’œuvre de Sergio Léone : "Il était une fois dans l'ouest". Un petit mot tout de même sur ce personnage incroyable. Car il faut avouer qu'il a bon look de paysan de 19ème siècle et bien pourtant avec sa tête de Trifon, il faut savoir que c'est pour lui que Claudia Cardinale travers tous les Etats-Unis pour se marier avec. Comme quoi il y a de l'espoir pour tous les Trifons de la terre.


N°4 Ruud GEELS

Ruud GEELS un super client pour Old School Panini, un incroyable buteur et un look de Trifon incroyable. On l'a déjà vu dans le sujet mémorable : Ruud GEELS, les cheveux dans le vent mais aussi dans celui intulé : Un coup de boule avec les tripes !! . Deux sujets très poétiques, que j'adore mais mon préféré reste celui où mon ami Claude a trouvé son sosie et du coup, il a largement sa place dans notre Top Ten. Pour Geels pas de comparaison avec un chanteur, un acteur ou une autre célébrité, non là je vais vous parler d'un dessin animé, les Fous du volant. Vous vous souvenez de ce cartoon avec Satanas et Diabolo ?
Et bien dans ce cartoon il y avait tout une série de personnages avec chacun son bolide personnalisé et l'un d'entre eux était le professeur Maboulette avec son Auto-aéro-fuseau-planeur   :
Et bien il n'y a aucun doute possible, le Professeur Maboulette c'est Ruud GEELS :
N°3 Juan JOSE
Lui aussi une ancienne figure d'Old School Panini, on avait évoqué la difficile reconversion de cet ex-internaional espagnol qui était passé du Réal de Madrid aux chantiers naval d'Andalousie comem docker à la fi nde sa carrière. Voir le sujet : Juan José Jiménez : de Santiago Bernabeu au chantier naval. Pour le sujet du jour, alors là je vais vous dire, on est dans la même situation qu'avec notre numéro 10, le tchèque Jaroslav POLLACK et on va ressortir le rasoir à deux lames. En effet quand on le voit avec son bandana on se dit qu'on a en face de nous un pâle copieur de Björn BORG le champion de tennis suédois  :
Oui c'est facile comme comparaison, un peu trop même à mon goût. Heureusement la presse espagnole a poussé la comapraison un peu plus loin et elle ne le surnommait pas Bjorg mais Sandokan. Ce héros de série B :
Et il faut reconnaitre que la ressemblance est plus impressionnantes qu'avec notre tennisman
N°2 Guy FRAUNIE
Un de mes préférés dans la catégorie des Trifons mais aussi en sosie. IL faut dire que vous avez cru comprendre que j'aimais aussi les western spaghettis et surtout "Il était une fois dans l'ouest" (j'adore aussi le bon, la brute et le truand au passage). Et bien observez bien l'affiche du film, elle met en scène les 3 caches poussières de la première séquence du film. Trois types qui attendent le train de Charles Bronson alias Harmonica, pour le descendre. Sergio Léone use des gros plans sur ces trois types aux tronches patibulaires mais presque.

L'un des ces trois types est Jack ELAM, une sacré gueule qu'on a vu dans moult western quand on était petit devant la dernière séance de monsieur Eddy. Et bien pour moi ça ne fait pas de doute que Guy Fraunié et Jack Elam ne font qu'un :
N°1 Fred HERMANS
Peut être que ce n'est pas le sosie le plus ressemblant mais c'est sans aucun doute mon préféré. Gardien de but du "KONINKLIJKE SPORTING CLUB HASSELT", la vignette date de 1980, la seule saison en division belge de l'histoire du club !! On en a eu de la chance de l'avoir quand on sait ça. Alfred HERMANS de son vrai nom est né en 1949 et il ne jouera que 7 saisons en professionnel, toutes au KSC HASSELT de 1977 à 1984. C'est mon ami Steph du Vintage Football Club qui avait trouvé la comparaison, mais elle est tellement juste, que je la reprends :

MARS 2012  

Le Top Ten des Panini à lunettes.
N°10 – Edgar DAVIDS
Ancien international hollandais de 1994 à 2005. Davids a été opéré d'un glaucome, une maladie de l'œil, en 1999, le contraignant à porter des lunettes spéciales en match. Même si ceci ne fut plus nécessaire par la suite, il continua de les porter pour des raisons esthétiques

N°9 - René FIORONI
Ailier gauche de l’OGC Nice de 1966 à 1974. Chouchou du Stade du Ray et des autres stades de France et Navarre. Il faut dire que cet étudiant en notariat avait toujours refusé de passé professionnel et préférait garder son statut d’amateur. Mais la principale raison de sa popularité, était qu’il évoluait dans une époque où les bouchers étaient légions sur les pelouses de notre championnat. Ainsi se faisant découper chaque samedi par les Domenech, Baeza et autres poètes à crampons, le public se prenait de sympathie pour Fiorini et conspuaient les brutes qui osaient s’en prendre à un gars à lunettes.

N°8 - Mario VERLIJSDONK
Ancien joueur du VVV Venlo en hollande, la vignette date de la saison 1980-81 en Division 2 des Pays-Bas. Très peu d’infos sur le bonhomme en tant que joueur, par contre beaucoup plus sur sa seconde carrière celle d’entraineur. Il faut dire qu’il faisait déjà plus intello que sportif avec ses lunette lui.

N°7 - Peter VAN DE MERWE
Alors lui il a du mérite car il jouait gardien de but. Bon d’un côté pas évident de joueur dans les cages quand on est myope comme une taupe. Mais punaise il a du en avoir des paires de lunettes pétées depuis qu’il joue au ballon lui. D’ailleurs ça se voit sur la vignette ci-dessous. Les binocles sont bien renforcés entre les deux yeux et accrochées aux oreilles pour pas qu’elles tombent pendant un péno. Peter VAN DE MERWE, gardien de Nac Breda fût aussi sélectionné 5 fois en équipe nationale de Hollande entre 1961 et 1963.

N°6 - Jean-Christophe THOUVENEL
Alors j’avoue que Jean-Christophe THOUVENEL j’ai hésité à le mettre, car l’ancien arrière droit des Girondins de bordeaux (et aussi un peu de l’équipe de France) ne jouait pas avec ses lunettes mais en revanche il les portait aussitôt le match terminé pour répondre aux interviews d’après match pour se donner des faux airs d’intello. Allez hop dans le classement tout de même.

N°5 - Charles SKORNIK
Le joueur de Division 2 par excellence. Cet attaquant/milieu offensif a joué de 1966 à 1980 en Division 2, dans deux clubs du nord. Tout d’abord à l’Entente des cheminots de Chaumont puis à Dunkerque avant de revenir terminer sa carrière à Chaumont. Un excellent joueur décrit comme très vif et redoutable pour les défenses adverses. Par contre si on trouve beaucoup de photo de lui joueur avec ses lunette je n’ai pas vu de vidéos et j’avoue que je serais curieux de vois son attitude sur les centre aériens. C’est une question que je me pose depuis longtemps quand je vois ces joueurs à lunettes.

N°4 - Joseph JURION
Attention là nous avons un très grand =joueur de l’histoire du foot belge. Jef JURION c’est 7 titres de champion avec Anderlecht, 3 coupes nationales et 64 sélections avec les diables rouges entre 1955 et 1967. En outre il sera deux fois soulier d’or, c'est-à-dire meilleur joueur du championnat de Belgique en 1957 et 1962.
La vignette est pas mal, mais j’adore cette photo de lui dans sa carrière post-Anderlecht alors qu’il évoluait à l’ARA La Gantoise. Magnifique cliché

N°3 - Rinus ISRAEL
Là aussi on joue dans la cour des grands avec Rinus ISRAEL, ancien grand défenseur du Feyenoord ROTTERDAM avec qui il remporta la coupe d'Europe des clubs champions en 1970 où il inscrira un but en finale face au Celtic. Rinus comptera 47 sélections de 1964 à 1974 4 fois champion des Pays-Bas, vainqueur de la coupe intercontinentale et aussi de la coupe de l'UEFA en 1974. Il a fait partie de la grande équipe de Hollande et arrêta sa carrière internationale après la coupe du monde 1974.
Par contre dans un sujet que je lui avais consacré j'avais montré cette vignette d'un album VANDEHOUT (avant que les éditions Panini ne débarquent en Hollande) où les joueurs posaient en action. Rinus décide de ne pas mettre ses lunettes pour les besoins de la photo mais franchement on se rend bien compte qu'il est handicapé sans, pour preuve il jongle sans se rendre compte qu'il n'a plus le ballon. Oh je sais c'est facile de se moquer des myopes (ne le répéter pas mais je le suis aussi).

N°2 - Kees DE LEEUW
Alors lui, malheureusement, c’est le joueur de ce top ten pour qui on a le moins d’informations. Je sais jsute qu’il a joué deux saisons en Première division hollandaise avec l’Excelsior de Rotterdam entre 1974-75 et 1975-76 et c’est tout. Même la vignette que j’ai récupérée est de très mauvaise qualité. Par contre avec sa tête d’instituteur militant révolutionnaire post mai 68, j’étais obligé de le mettre, il me fait penser à tout sauf à un mec qui a joué au plus niveau !! respect monsieur De Leeuw, vous confirmez à vous seul l’adage, l’habit ne fais pas le moine.

N°1 - Maurice RENIER
14 saisons au plus haut niveau belge pour notre vainqueur du jour. Il a débuté au Royal Antwerp en 1958 puis est parti à Beveren en 1967 où il a terminé sa carrière en 1972. Mais surtout si il tient sa place de numéro 1 c’est parce qu’il combine deux qualités pour le Top Ten, un il concoure dans la catégorie des binoclards :

Top Ten : Et oui un jour ils ont eu des cheveux

N°10 Zinedine ZIDANE
Et on commence avec un ballon d’or et notre Zizou national. La vignette ci-dessous date de 1992 avec l’AS Cannes son club formateur.
Zizou est dans ce classement car depuis 1998 on a l’habitude de le voir omniprésent dans les medias français avec les cheveux beaucoup plus courts et c’est cette présence, toujours actuelle, qui moi me fait un peu oubliée ses premières années à Cannes où il fendait le terrain ballon au pied et cheveux dans le vent.
N°9 Arjen ROBBEN
Ce n’est pas forcément une des plus spectaculaires quoique. Le voici lors de la coupe du monde en Allemagne en 2006
Et ce qui est spectaculaire c’est le changement entre deux coupes du monde. Voici la comparaison entre 2006 et 2010.
J’attends avec impatience sa vignette pour l’Euro 2012 :
N°8 Fabio SANTOS
Ah voilà un joueur que j’aimais bien, en fait que j’aimais beaucoup. Technique, bagarreur, accrocheur, toujours le geste juste avec un bagage technique impressionnant mais qu’il n’utilisait qu’un bon escient et toujours avec un souci d’efficacité. Et puis il savait mettre le bleu de chauffe quand le match se jouait au milieu de terrain et qu’il fallait aller à la « bagarre ». Pour moi il illustre parfaitement cette phrase de Paolo ROSSI : « quand le jeu devient dur, les durs deviennent bons ». Fabio SANTOS était bon et il était encore meilleur quand le match se durcissait. Donc j’ai découvert ce joueur lorsqu’il a débarqué à Gerland en janvier 2007 mais j’avoue que j’ai eu du mal à le reconnaitre quand j’ai découvert cet album brésilien de 2004. On le voit ici avec son club de Sao Caetano.
Avouez qu’il y a une sacrée différence avec le Fabio Santos qu’on a connu à Lyon :
N°7 Gianluca VIALLI
Bon là c’est vrai qu’à ses débuts avec la Sampdoria de Gênes ou la Squadra Azzura lors de l’Euro 88, on se souvient tous de son duo redoutable avec Roberto Mancini et aussi de ses belles frisettes sur le crâne. Mais pour le plaisir je ne résistais pas à mettre cette vignette de 1982 avec son premier club Cremonese, une image collector !
En tout cas aux antipodes de sa fin de carrière à la Juve ou Chelsea :
N°6 Ray WILKINS
Ancien joueur du Milan AC et du PSG, je me souviens de lui lors de son arrivée en France. A l’époque c’était un très gros transfert et on a vu arrivé débarqué au camp des loges un anglais qui avait du mal à coiffer le peu de cheveux qui lui restait. Alors qu’elle ne fut pas ma surprise quand j’ai découvert cet album anglais de 1978, où à Chelsea on voit Ray Wilikins posés les cheveux aux vents, on dirait un groupie des Bee Gees :
Bon Wilkins a raccroché les crampons depuis longtemps et est resté toujours proche de Chelsea et ces dernières années on a l’habitude de le voir plutôt avec cette trogne :
N°5 Roberto CARLOS
J’adore cette image et ce pour plusieurs raisons. Tout d’abord parce que Roberto CARLOS etait un joueur phénoménal, je ne vais pas en reparler ici mais en 1997 j’étais derrière le but de Barthez quand il a mis ce coup-franc stratosphérique. Ensuite j’aime cette image aussi parce qu’elle nous rappelle que Roberto Carlos n’a pas toujours joué au Réal de Madrid. Enfin et c’est ce qui nous intéresse aujourd’hui, on découvre que oui un jour Roberto Carlos avait des cheveux !
Cela change par rapport à l’image qu’on a l’habitude de voir. En effet à l’Inter, avec des cheveux et sans connaitre le succès. Alors que dans notre mémoire Roberto Carlos c’est ça :
Bon je sais on ne parle pas des sosies aujourd’hui, mais de le voir comme ça cheveux frisés puis bien chauve, il me fait penser à l’oncle Fétide dans la Famille Adams. Je sais la c omparaison est pas très flatteuse.
Mais la vraie question que je me pose, est ce que, comme dans le film, madame Carlos rasait le crâne de son mari avant chaque match ?
N°4 José ANIGO
J’ai plusieurs vignettes de José Anigo avec des cheveux mais j’ai préfère choisir celle-ci. Bon c’est une vignette de Division 2 (saison 1981-82) et l’image est réduite car il partage la vedette si on peut dire mais l’image est superbe !! J’avoue que toute la différence est dans la stache !
Alors là il y a un sacré changement tout de même :
N°3 Franck LEBOEUF
Là on attaque les très, très gros dossiers. Dans notre mémoire collective Franck LEBOEUF c’est ce remplaçant chez les bleus qui fait le match de sa vie un certain 12 juillet 1998, c’est également le joueur qui n’aurait jamais du signer à Marseille avec des prestations à 100 000 lieues de ce qu’il avait pu livrer en finale de coupe du monde. Et plus récemment on l’a vu bouffer des asticots de la taille d’une côte de bœuf (c’est naze je sais mais c’est lui qui a commencé les jeux de mots en faisant de la pub pour le bœuf à la TV) dans l’émission de télé réalité Koh lantha. Quand on revoit tout ses images on le voit sans aucun poil sur le caillou hors il faut savoir qu’à ses débuts l’ami Frankie avait des cheveux et les cheveux longs. A Strasbourg il arborait même une jolie coupe mulet à la Chris « magic » Waddle :
La vignette avec Strasbourg date de la saison 1992-93 et on est bien loin de cette image à Marseille au début des années 2000 :
Et puis comme le dit si bien Herbert Léonard, juste « pour le plaisir » je ne résiste pas et je poste une autre image de lui, dans les tribunes de la Meinau.
N°2 Alim Ben Mabrouk
De nouveau un joueur que j‘aime bien et un ancien de l’OL. Originaire des Minguettes à Venissieux, comme son ami Luis Fernandez, j’étais ravi quand j’ai appris son arrivée à l’OL en 1991. Je pensais que l’équipe avait alors besoin d’un milieu de terrain aussi combattif que lui. Tiens d’ailleurs ça me fait penser que c’est peut être pour ça que j’ai aimé Fabio Santos dès son arrivée il me rappelait Alim Ben Mabrouk. Bref pour revenir au milieu de terrain international algérien (il participa à la coupe du monde 86 d’ailleurs), il s’agissait pour moi d’une bonne recrue car je me souvenais de lui comme un des meilleurs joueurs du feu Matra Racing, un des plus réguliers. Et donc que ce soit à l’OL mais déjà avant au Matra, je me souvenais de ce guerrier au crâne chauve. Sauf qu’avant d’être le Matra le club de Jean-luc Lagardère c’étai le Racing Club de Paris et au Racing Alim n’était pas tout à fait le même, la preuve.
Et le voici sous ses dernières couleurs, qui aurait du être ses premières, mais ceci est une autre histoire…
Et puis comme on ne le voit pas très bien sur ce cliché, d’ailleurs j’étais étonné d’avoir du mal à trouver des photos d’Alim Ben Mabrouk avec l’OL, voici sa vignette saison 1991-92.
N°1 Esteban CAMBIASSO
Cambiasso, el numero uno ! Tout simplement parce que j’adore cette vignette avec sa petite tête blonde et sa coupe d’écolier, il fait vraiment gamin.
On a presque du mal à le reconnaître le milieu de l’Inter

HORS CATÉGORIE
Et comme pour les joueurs à lunettes il y a un hors catégorie. Là aussi il n’est pas numéro 1 car je n’ai pas trouvé de vignette de lui avec ses cheveux mais si cela avait été le cas…. Je parle du défenseur de l’OL, Cris :
Et avouez que la même image sur une vignette et pas au bal de fin d’année de son lycée et c’était la place de numéro 1 assurée.
 Beppe BERGOMI
 Josef KLOSE, le père de Miroslav du temps où il jouait à Auxerre

AVRIL 2012

Pour commencer ce mois d'avril, un super poisson qui a pigé beaucoup de monde : Un aborigène en D1 Argentine
L'homme qui aura le plus influencé le football lors de ces 20 dernières années : Jean-Marc BSMAN
 Les ratés Panini : Emmanuel ADEBAYOR
Les oscars argentins de France
Après une semaine de vote (merci à tous d'avoir pris le temps) on a enfin une équipe type des meilleurs argentins ayant évolué dans notre championnat au cours des 40 dernières années. Avec plus de 1 500 suffrages et surtout un onze qui se dégage clairement (hormis pour un poste) je trouve qu'on a une équipe cohérente et qui traverse toute la période de 1971 à 2011. des gloires des années 70 comme Bianchi ou Piazza aux dernières stars telles que Lucho et Lisandro. Je vous laisse découvrir l'équipe type
Regardez cette équipe que je me suis amusé à positionner sur le terrain. Au passage les amis qui font des patchs vintage de jeux vidéos (PES, FIFA) si vous faîtes cette équipe même un manche comme moi une manette la main finirait champion de votre ligue virtuelle je pense. Pour les arrières latéraux j'ai mis Heinze à droite car on avait deux gauchers en tête mais le Gaby est polyvalent ce ne sera pas un problème pour lui.
Remplaçants :
Olarticochea
Tarantini
E.Trossero
Ardiles
Cavenaghi
Da Fonseca

MAI 2012

Le Top Ten de la moustache par Thomas MAGNUM 

Bordel vous allez me dire mais qu'est ce que vient foutre Tom Selleck dans votre blog préféré ?? Tout simplement parce qu'il a incarné pendant des années ce personnage de Magnum. Décontracté, sûr de lui, Magnum portait la moustache non sans élégance et si il était fringué toujours comme un plouc, ces bacchantes lui donnaient un standing et un charisme à faire chavirer les plus belles filles qu'il pouvait croiser sur plages d'Hawaï. Mais je vous rassure ici on est sur OSP et le Top Ten qui suit est de ce qui se fait de pire dans la stache ! Si Guy de Maupassant jugeait l'homme à moustaches de la sorte « L'homme à moustaches garde son allure propre et sa finesse en même temps ». Les dix anciens joueurs qui suivent vont lui prouver qu'il avait tort. Là on ne va pas faire dans la finesse du tout et quand à l'allure on n'oublie tout de suite. Enfin avant de voir  nos 10 Trifons à moustaches, un petit clin d'œil à un blog que j'apprécie beaucoup, le Moustache Football Club qui dit si justement : « La moustache est à l’image du football : un attribut masculin, viril mais correct et comme le beau jeu : elle tend à disparaître ».
N°10 Andrezj SZARMACH
Digne représentant de la brillante filière polonaise de l'AJA et d'un petit village d'irréductibles gaulois. Ca ne se voit pas sur la vignette, mais le joueur était livré avec bouclier et porteurs. (Commentaire signé Jérémy sur la page Facebook – Old School Panini, où se marre bien tout de même)
N°9 Kenny CLEMENTS
Lui il a la bonne bouille du gosse anglais que tout le monde martyrisait dans la cour de l’école à la récré. Les années passent et il se laisse pousser une moustache ( ?) enfin des poils au dessus de la lèvre, en bas des joues, bref là où ça pousse mais la feinte ne prend pas, pas d’effet Bad Boy
N°8 Claude DELPLANCHE
Maupassant disaient des grosses moustaches qu'elles dissimulent une bonté qui touche à la faiblesse et une douceur qui confine à la timidité, je trouve que cette définition colle pile poil (c’est le cas de le dire) à l’idée que je me fais de Delplanche dans la vie.
N°7 Hans POSTHUMUS
La Hollande, la fin des années 70 une bénédiction pour les vendeurs de peignes à moustaches, quoi que lui il ne devait pas la brosser souvent.
N°6 Théo CUSTERS
A notre gardien belge, vu à plusieurs reprises sur OSP. Une valeur sûre comme ses moustaches à la gauloise.
N°5 Joachim JURIENS
Un autre gardien, un autre style on est en Allemagne avec Juriens et lui il a beau avoir une grosse moustache on ne devine pas la douceur et la faiblesse comme le décrivait Maupassant plus tôt.
N°4 Totis FILAKOURIS
Bon là j’avoue c’est un tout. Certes il a des belles bacchantes notre joueur du Panathinaikos mais franchement la côte de maille est terrible (côte de maille c’est plutôt flatteur, j’aurais du employer le terme de filet de pêche tout de même).
N°3 D'Angiulli GIAMPIERO
De nouveau une vieille connaissance d’OSP que romain qui au temps de ses ancêtres aurait eu les plus belles moustaches de Gaule à coup sûr. Il est né 20 siècles trop tard sinon il aurait été le meilleur espion de Jules César.
N°2 Antonio BORGES
Une stache impressionnante qui consolide la légende de nos amis portugais et qui relègue un Chalana au rang de vulgaire collégien comparé à l’imposante pilosité de notre numéro 2 au classement.
N°1 Abe VAN DEN BAN
Alors là autant j’accepte vos futures critiques sur le classement des 9 premiers autant lui il est incontestable au rang de numéro 1. Il aurait pu jouer dans les pubs du chocolat Lindt à la place de Salvador Dali sans problème. 
 Les ratés Panini : Le Top Ten de l’équipe de France
Comme je vous racontais lors de la présentation du projet OSP-EURO 1972-1992 réalisé conjointement avec les Cahiers du Football, nous allons être dès maintenant en mode spécial championnat d'Europe et ce jusqu'au 1 juillet 2012 soir de la finale (attention à la fin du sujet une vignette cadeau pour l'album OSP-EURO 1972-1992). Pour lancer le bal un spécial raté Panini, le Top Ten des loupés tricolores depuis que l'éditeur italien s'occupe des championnats d'Europe à savoir 1980. Sans vouloir jeter la pierre sur la maison Panini, il est pas évident de rentrer dans la tête du sélectionneur, pour preuve le record de "loupés" appartient à Laurent Blanc et sa liste qui fait tant couler d'encre (et ce n'est pas fini il doit encore en exclure 3 d'ici le début de l'Euro). Comme on l'a vu la semaine dernière avec sa première liste il manquait déjà Eric ABIDAL et Baccary SAGNA, absents sur des pépins physiques (Voir le sujet : Les ratés Panini : Equipe de France 2012). Depuis qu'il a inclut dans sa liste les joueurs de ligue 1 on peut rajouter les deux parisiens Gameiro et Sakho. 4 joueurs pour le sélectionneur Blanc c'est un record français dans les albums Panini. Il devance Hidalgo qui n'avait pas pris Trésor, Touré et Stopyra contrairement à ce que présageait l'album Panini de l'Euro 84. Ensuite les Euro 92, 96, 2000 et 2004 il y a eu un chaque fois deux ratés. En fait le plus prévisible ce fût Raymond DOMENECH, vus que pour l'EURO 2008, la seule divergence fût autour d'Hatem BEN ARFA, que Panini voyait en Suisse. Bon d'un côté avec Domenech c'était plus facile de connaitre ses choix, il suffisait de consulter un bon astrologue et il vous sortait la même liste. Donc voilà un Top Ten parmi les 12 "loupés" Panini sans compter les 4 de Laurent Blanc. 
N° 10 Yannick STOPYRA - Euro 1984
Yannick, le malchanceux. Jeune prodige à 19 ans il connait sa première sélection et son premier but face à la Grèce (voir le sujet : Le premier but de Stopyra en équipe de France) au début de l'année 1980. Il est jeune et manque le mondial 82 assez logiquement vu qu'il n'est plus appelé pas Hidalgo entre cette première sélection et le mondial espagnol.  Après le mondial 82, Hidalgo décide de rajeunir ses cadres en attaque et Yannick fait parti des plans comptant 6 sélections lors de la saison 1982-83 sa dernière avec son club formateur le FC Sochaux. Il veut vivre d'autres aventures. Sochaux, on en a vite fait le tour. Quand il part pour Rennes, il murmure : « Je suis Breton et ça me fait plaisir de jouer chez moi.» C'est l'échec. L'année noire. Un jeu qui s'est liquéfié au fil des semaines. L’erreur de casting, l’année du championnat d’Europe et du coup Panini qui n'avait pas prévu ce scénario, Hidalgo qui préfère rappeler Didier SIX alors en division 2 à Mulhouse plutôt que de faire confiance au Jeune Stopyra.
Bon la suite fût plus rose pour Yannick qui écrira après cet euro 84 ses plus belles pages de footballeur avec l'équipe de France, notamment au mondial mexicain. D'ailleurs je vous invite à lire ce sujet assez complet sur l'aventure en bleu entre 1984 et 1986 de Stopyra : Mexico 86 - Présentation de Yannick STOPYRA.
N°9 José TOURÉ - Euro 1984
Alors lui il est encore plus maudit que Stopyra. Pourtant avec Nantes il est au sommet en 1983. Nantes sera un des plus beaux champions de ces 50 dernières années et Touré inscrit le but de la décennie cette saison là en finale de coupe de France face au PSG (voir le sujet : Le but de José TOURÉ en finale de Coupe de France). Mais Hidalgo, lui préférera au final Jean-Marc FERRERI. José se consolera en devenant cet été là champion olympique sous les ordres d'Henri Michel. Ce dernier à la tête de la sélection en fera un de ses cadres mais quand on a la scoumoune on a la scoumoune mais ceci est une autre histoire.
N°8 Bernard PARDO - Euro 1992
Michel Platini, nouveau sélectionneur de l'équipe de France en 1989, appelle Bernard PARDO chez les Bleus dès le début de son mandat et Pardo dispute alors douze matchs de suite en tant que titulaire au poste de milieu défensif récupérateur. Son statut d'international lui vaut d'être recruté par l'Olympique de Marseille. Titulaire tout le long de la saison, il est victime, en mars 1991, juste avant le quart de finale retour contre le Milan AC, d'une rupture des ligaments croisés du genou lors d'un entraînement. Il attend la fin de la saison pour se faire opérer et assiste en spectateur à la finale de la coupe d'Europe contre l'Étoile Rouge de Belgrade ainsi qu'à celle de la coupe de France contre l'AS Monaco. À l'issue de la saison, l’Olympique du Marseille l'échange, ainsi que Bruno Germain et Laurent Fournier, contre le joueur du Paris Saint-Germain Jocelyn Angloma. Arrivé blessé, il n'entre pas dans l'équipe type d'Artur Jorge et ne dispute que 6 matches durant toute la saison perdant ainsi sa place en équipe de France au profit de Didier DESCHAMPS et sur le banc, Platini lui préfère un jeune espoir lyonnais, un certain Rémi GARDE. Du coup Panini ne prévoit que c'est depuis sa TV que Pardo va regarder l'Euro 92.

N°7 Amara SIMBA - Euro 1992

Le spécialiste de la bicyclette. En fait là le problème c'est que le mec responsable de concevoir l'album Panini au siège social à Modène - Italie, était fan de la version transalpine de l'équipe du dimanche. Ainsi voyant toutes les semaines les retournés d'Amara SIMBA il s'est dit que c'était là le meilleur attaquant français. Voici pourquoi il figure dans l'album Euro 92 ! Bon c'était pour la plaisanterie car l’histoire de Simba est bien moins drôle concernant cet Euro. Sélectionné à 3 reprises en 1991 et 1992, il fait une forte impression au sélectionneur en marquant deux buts (dont une reprise de volée) sous le maillot tricolore. Mais sa brève carrière internationale prit fin en avril 1992 lorsqu'une fracture du péroné survenu à l'entrainement le priva de l'Euro 1992.

N°6 Ludovic GIULY - Euro 2004

Ludo GIULY fait une saison de folie lors de l'exercice 2003-04. En championnat il permet à Monaco d'être leader quasiment toute la saison avec ses 16 buts, mais le club de la principauté va chuter en fin de parcours, gaspillant trop d'énergie en ligue des champions. Il faut dire que pour terrasser le Réal Madrid et Chelsea il en fallait et au cours de ses quart et demi finales, Giuly fait sensation, il est le joueur français de ce printemps 2004. En finale de la ligue des champions face à Porto,  il se blesse gravement aux adducteurs dans le premier 1/4 d'heure du match. Saison fine, Monaco qui sombre et Ludo qui va regarder les copains de l’équipe de France depuis sa TV lors de cet Euro 2004.

N°5 Hatem BEN ARFA - Euro 2008

Hatem BEN ARFA réalise une grosse saison 2007-08 à l'Olympique Lyonnais remplaçant Florent MALOUODA partit à Chelsea. il est irrésistible au cours de l'Automne 2007 et son entente avec BENZEMA est extraordinaire. Une année où l'OL réalise le doublé coupe-championnat de France. Au coup de sifflet final de la saison il reçoit le titre de « Meilleur joueur espoir » lors de la remise des Trophées UNFP du football. Mais c'est la l'arbre qui cache la forêt car sa fin de saison est tronquée d'un point de vue extra sportif. Toujours en conflit avec des joueurs cadres du vestiaire lyonnais, HBA n'aspire qu'à partir et est-ce pour ces raisons mais si il fait partie de la liste des trente joueurs pré-sélectionnés pour le stage de préparation à la phase finale de l'Euro 2008, il ne sera  pas retenu dans la sélection finale. Idem pour le mondial 2010. Domenech invoquant souvent pour lui et Nasri des problèmes dans la vie de groupe.

N°4 Lilian LASLANDES - Euro 2000

Champion de France 1999 avec Bordeaux, Lilian LASLANDES à une tache difficile : intégrer le groupe champion du monde 1998. En fait il y a une place de libre en attaque aux côtés des héros du 12 juillet 1998. Henry, Trézéguet et Dugarry sont indiscutables dans la tête de Roger LEMERRE mais il lui faut un autre attaquant depuis que l'émission Perdu de Recherche n'a pas réussi à mette la main sur Stéphane GUIVARCH. Malheureusement pour Laslandes ce sera Wiltord qui rentrera dans les plans de Lemerre pour l'Euro 2000 et ce ne sera pas un si mauvais choix. Cf les arrêts de jeu en finale face à l'Italie.

N°3 David GINOLA - Euro 1996

Une absence qui n'aura pas surpris que Panini mais aussi toute l'Angleterre. « El magnifico » va pâtir de la montée en puissance chez les bleus du tandem Zidane-Djorkaeff. Pourtant comme Canto il aura la confiance d’Aimé Jacquet à ses débuts, Ginola sera meilleur buteur de la coupe Kirin, tournoi amical que la France remporte face à l’Australie. En avril 1995 dans un match à quitte ou double pour les qualifications de l’Euro face à la Slovaquie à Nantes, Ginola livre même une copie de haute volée. La France l’emporte 4-0 et reprend confiance en ses moyens. Mais la guigne va le frapper, lui qui sera vraiment maudit sous le maillot des bleus. Blessé à la cuisse quelques jours avant le Roumanie-France d'octobre 1995 décisif pour la qualification à l'Euro 96, Ginola manque le match qui est pour beaucoup l'acte de naissance d'un groupe promis à un avenir doré. Ginola ne sera plus jamais appelé en équipe de France et ce comme Canto malgré des performances outre-manche qui font l’unanimité. Transféré au cours de l’été 95 à Newcastle, Ginola est élu joueur du mois en Premier League au mois d’août suivant, intégration réussie. Pas évident tout de même de bosser chez Panini à l’époque avec Aimé Jacquet.

N°2 Tony VAIRELLES - Euro 2000

Absent de la sélection d'Aimé JACQUET en 1998 alors qu'il sort d'une grande saison (champion de France avec Lens), il va côtoyer la sélection à 8 reprises entre l'après coupe du monde 98 et l'Euro 2000. Devenu lyonnais, Tony VAIRELLES marque les esprits le 13 novembre 1999, contre la Croatie, Tonygol, insaisissable après son entrée en jeu à la 60e minute, inscrit son premier et unique but d'un somptueux lob plein de sang froid face à Zeljko Pavlovic, sur une ouverture de Patrick Vieira à la 73e. Tony honorera sa 8e et dernière cape le 26 avril 2000 contre la Slovénie au Stade de France (3-2). Lors de ce match, David Trezeguet, avec qui il est en concurrence pour une place dans le groupe qui sera retenu pour l'Euro 2000, signe un doublé dans les ultimes minutes de la rencontre et valide son billet pour la Belgique et les Pays-Bas. Tony manquera donc la compétition et ne revêtira plus jamais la tunique bleue.

N°1 Eric CANTONA - Euro 1996


Peut être le plus célèbre loupé mais aussi le plus pardonnable. Car quelle histoire que cette non sélection du King Canto à l'Euro sur la terre de ses exploits. Et pourtant pour Canto l'histoire avec le sectionneur Aimé Jacquet avait bien commencé. En effet sous Aimé Jacquet, en 1994, intronisé capitaine et généralement utilisé dans un rôle de meneur de jeu comme en Angleterre, Cantona est le leader de l'équipe alors que débutent les qualifications de l'Euro 96. Mais paradoxalement, c'est au moment où Eric Cantona devient un des cadres de l'équipe de France que sa carrière internationale s'arrête. En tout cas il est facile de mettre une date au terme de sa carrière chez les bleus : Le 25 janvier 1995. Ce jour-là Manchester joue à Crystal Palacet Canto se fait expulser, sur le chemin des vestiaires il décide de discuter avec un supporter local de cette décision arbitrale et se lance dans une superbe imitation d'Hong Kong Fou Fou.
L'affaire fait grand bruit, alors que finalement les deux hommes étaient plus ou moins sur la même longueur d'ondes. Il n'empêche que Canto est suspendu huit mois par la ligue anglaise (étendue aussi par la FIFA) et est condamné à des travaux d'intérêt général dans le même temps, alors qu'en première instance il devait faire 15 jours de prisons ferme. Du coup Aimé JACQUET le remplace, fait sans lui et constitue un groupe. Un groupe qui gagne et qui naît à Bucarest (voir le Sujet Roumanie-France de 1995). Tandis que s'épanouissaient en son absence des garçons comme Zidane et Djorkaeff dans l’entre-jeu des bleus, à son retour à la compétition, Cantona ne sera plus jamais sélectionné en équipe de France.
P.S : La non-sélection d'Éric Cantona fût l’affaire médiatique au Royaume Uni lors de cette année 96 tant à son retour de suspension il reviendra plus fort et permettre à Manchester d'être à nouveau champion. Le pays connut alors une véritable Cantomania et Nike en profite pour surfer dessus malgré son absence à l'Euro, en lançant différentes campagnes de pub pour l'Euro anglais avec le King en tête d'affiche...somptueux
 Dans la série il n'y a pas que Trifon : John NJOR

JUIN 2012

Le onze type du projet OSP-EURO 1972-1992
Tout d'abord un grand merci à vous car vous êtes nombreux à être passionnés par ce projet OSP-EURO 1972-1992 en partenariat avec les Cahiers du Football. Du coup vous êtes nombreux à collectionner les différentes images qu'on a créées pour compléter votre album virtuel. Et vous allez être récompensés aujourd'hui avec un paquet de vignettes (et les plus grands joueurs en plus) pour vous remercier d'avoir participé en masse au grand sondage sur votre Onze de rêve. Je vais faire bref mais au final c'est 5 899 votes pour déterminer le onze type des Euros de 1972 à 1992 et cela donne pour la dernière page de votre album la n°40 ceci (Cliquer sur l'image pour l’agrandir ou enregistrer la sur votre ordi) :
 Le jour où CANTONA aurait du signer au Barça

JUILLET 2012

Paninomorphologie - Vicente DEL BOSQUE
Il y a déjà eu un HAZARD à Chelsea
Un 8 Juillet à Séville...il y a 30 ans
Cliquer sur les images pour les voir en meilleure résolution
 
Le Top Ten des sosies de la BD en Panini 

Le retour des sosies !! Depuis quelques temps je vous prépare quelques sosies et j’avoue que j’en trouve beaucoup (grâce à votre aide aussi) et surtout j’arrive à les classer par thème. Alors il était évident pour moi qu’il fallait commencer avec ceux de la Bande Dessinée. De nombreux auteurs de BD et d’illustrateurs suivent Old School Panini et je les en remercie. Mon ami argentin Gonza Rodriguez dont je reprends souvent les dessins ici mais aussi le collectif Banc de touche ou chezDadavibran entre autres. (Excusez-moi ceux que j’oublie mais n’hésitez pas à vous manifester) Donc il était temps à mon tour de rendre la pareille et de faire un petit hommage, à ma façon, au 9ème art. Voici le Top Ten des sosies de personnages de BD. Comme c’est le premier, j’ai cherché à ne retenir que des personnages de bande dessinée grand public comme Tintin, Astérix, Lucky-Luke, Achille Talon ou Blueberry. Peut être que dans un prochain Top Ten j’élargirais la liste, en attendant voici mon Top Ten, 100% subjectif des joueurs de foot et de leurs sosies adeptes des bulles.
10-Le Capitaine crochet – Peter Pan (Walt Disney)
On commence gentiment et comme à la maison j’ai le droit à Peter Pan assez souvent (ah les joies de la paternité), ça me paraissait une évidence :
Gérald COUTAZ – Servette de Genève
9–O’Hara – Les Rivaux de Painfull Gulch
Lucky Luke (Morris & Goscinny)
Nombreux sont les fans de Lucky Luke qui considèrent "les rivaux de Painful Gulch" comme le meilleur  album de la série.  La famille des O'Hara (à grandes oreilles) livrent une querelle à mort (ou presque) à la famille des O'Timmin (gros nez).
Deux petites anecdotes sur cet album, la première : Pour cette histoire, René Gosciny s'est inspiré d'un fait historique : la rivalité de deux familles qui fit douze morts en 1878,  les Hatfield du Kentucky et les McCoy de Virginie Occidentale. Elles s'étaient disputées à cause d'un cochon. La seconde : Cet album a eu deux couvertures. La première a été censurée pour cause de violence. Un O’Hara et un O’Timmin s’y tiraient mutuellement dessus.  Un extrait de la BD :
Et bien dans l'équipe de Lokeren dans les années 70,  il y avait un descendant des O'Hara,  Bob DALVING :
8-Caius Roideprus – Astérix chez les bretons (Uderzo & Goscinny)
Voici un sosie qui colle à l’actualité, car bientôt sur grand écran sort le dernier Astérix (Au service de sa majesté). Je ne sais pas si dans le film ils vont reprendre le personnage de Caius Roideprus, le gouverneur romain de Londres ?
Mais s’ils avaient tourné le film dans les années 80 ils auraient pu prendre pour le rôle, Frank MARIMAN du Royal Antwerp.
7-« El Tigre » - La dernière carte
Blueberry (Charlier & Giraud)
Un bon méchant de la série, penché sur la bibine comme souvent dans les blueberry :
Et bien ce « Tigre » c’est notre Alexis LALAS, sauf que lui je ne sais pas si il aime téter du tord-boyaux comme son sosie croqué par  le regretté Jean Giraud ?

6–Professeur Maboulette – Les fous du Volants (Hannah & Barabarah)
Après Peter Pan un autre dessin animé, les Fous du volant. Vous vous souvenez de ce cartoon avec Satanas et Diabolo ? Cultissime
Et bien dans ce cartoon il y avait tout une série de personnages avec chacun son bolide personnalisé et l'un d'entre eux était le professeur Maboulette avec son Auto-aéro-fuseau-planeur   :
Et bien il n'y a aucun doute possible, le Professeur Maboulette c'est Ruud GEELS :
5-Double Six – Le bandit manchot
Lucky Luke (Morris & Bob de Groot)
Dans cette BD, Arthur et Adolphe Caille, deux frères inventeurs, ont mis au point une machine à sous.  Lucky Luke va les aider à faire connaître leur invention à travers l'Ouest. Ils visitent plusieurs villes et vivent plusieurs péripéties. Ils rencontrent deux ennemis qui vont tout faire pour que leur machine ne se développe pas à travers le pays. Un petit appelé tout le temps « Boss » et qui a les traits de Louis de Funès et un autre, Double Six, véritable armoire à glace qui a les traits de l’acteur Patrick Préjean.
Le personnage de Double Six est une montagne qui sert de monture à son « boss ».
Et bien en suisse je n’ai pas trouvé le sosie de Michel Constantin mais celui de son personnage croqué par Morris,  Benjamin HUGGEL du FC Bâle.
4-Papa Talon (ou Alambic Talon) – Pour quelques canettes de plus (Greg)
Dans l’œuvre incommensurable de Greg il y a bien entendu son œuvre majeure : Achille Talon et ce cher Achille a un père, Alambic Dieudonné Corydon Talon. Mais plus connu sous le sobriquet de "Papa Talon", il est dessiné tout semblable à son fils, mais avec une grosse moustache rousse. C'est un grand amateur de bière dont il fait une consommation déraisonnable selon certaines critiques qui n’ont pas l’esprit large.
Alors sincèrement je pensais qu’il était impossible de trouver un sosie d’Achille Talon, tant le trait de Greg pousse à la limite de la caricature et pourtant ce Frans STRUIS c’est papa Talon en short et en crampons !

3-John HARTIGAN – Sin City (Frank Miller)
Vous connaissez le film avec Mickey ROURKE dans le rôle d’HARTIGAN mais au départ il s’agit bien d’un personnage de BD :
Et il est évident que Franck MILLER s’est inspiré après avoir vu un Téléfoot qui parlait de Franck RIBERY
P.S : Cet enfant de salaud est le vrai titre de l’album je n’ai fait aucun montage. Promis
2-Manolo – Tintin et les picaros (Hergé)
C'est le majordome de la résidence où sont logés Tintin, le professeur Tournesol et le capitaine Haddock en attendant de rencontrer le général Tapioca. Il est en réalité chargé de surveiller leurs moindres faits et gestes et veiller à ce qu'il ne s'échappe pas. Sa « face de brute », comme le dit le capitaine inspire la méfiance à son égard.
Et bien cette « face de brute » c’est la même que celle d’Eduardo Perreira, la même posture très sud-américaine, pleine de fierté de garder les buts de la sélection nationale ou de servir son général. Perreira ou Manolo, même combat et même fierté de servir la patrie !
1-Jimmy MC Clure – La mine de l’Allemand perdu
Blueberry (Charlier & Giraud)
Le papa Talon de l’Arkansas ! Jimmy McClure c'est le fidèle comparse du lieutenant Mike S. Blueberry, un vrai sac à gnôle, véritable boulet parfois. Un peu dans une version François Pignon du courageux Blueberry sauf que lui parfois fait preuve de ruse et de malice pour sortir les amis du guêpier enfin quand il n'a pas trop abusé du tord-boyaux local.
Et bien ce Jimmy Mc Clure a son parfait sosie dans la vie réelle, en la personne de Jo JANSEN, ancien entraineur du NAC BREDA.

Hors Catégorie : Tintin (Hergé)
Je ne l’ai pas mis dans le classement car tout le monde le surnommait déjà Tintin lorsqu’il était joueur :
Ce joueur c’est Eddy VOORDECKERS et dans l’album OSP-EURO 1972-1992 c’est la vignette n°173
Le jour où l’Europe à découvert SCHEVCHENKO

AOUT 2012

Le bal des entraîneurs 2012-13
Voici la récap des 20 portraits des entraîneurs de ligue 1 au départ de la saison 2012-13 avec un très beau document (je trouve) pur lancer cette nouvelle saison, la planche des 20 entraîneurs de ligue 1 en Panini (n'hésitez pas à cliquer sur l'image pour la voir dans une résolution optimale) :
La France médaille d'or au J.O de Los Angeles 1984
Et bien sûr sur Old School Panini, l'hommage avec cette belle planche et les 16 médaillés d'or avec leurs clubs avant de partir à L.A :

 
Clin d'œil - Emmanuel Petit, qu'il était beau mon légionnaire 

Septembre 1990, le jeune Emmanuel PETIT vient de fêter ses 20 ans et il part remplir ses obligations militaires au bataillon de Joinville, pratiquement un mois jour pour jour après avoir honoré sa première sélection avec les A face à la Pologne. Arrière gauche de l'AS Monaco, PETIT connait une ascension fulgurante et c'est pour cela qu'on le voit tout radieux au moment de prendre les armes. Il me fait vraiment penser aux paroles de "mon légionnaire", la chanson de Piaf repris par Gainsbarre : "Il était minc', il était beau, Il sentait bon le sable chaud, Mon légionnaire ! Y avait du soleil sur son front. Qui mettait dans ses cheveux blonds. De la lumière !". Quand on voit le cliché ci-dessous, sans l'anachronisme, on jurerait que ces paroles ont été écrites en pesant au soldat Emmanuel Petit. P.S : Notez les noms de ses camarades, un autre champion du monde 98 (+ Patrice Loko et Alain Roche) et l’entraîneur en chef n'est autre que Roger Lemerre. On rigole on rigole mais l'équipe du Bataillon de Joinville ça devait être quand même une sacré équipe cette année-là.

SEPTEMBRE 2012

Sauriez-vous retrouver le joueur qui se gèle les couilles ?
Vous allez voir c'est un jeu très simple. Cela se passe lors de la saison 1996-97 en Pologne. Si le début des années 90 avec la chute du mur de Berlin et du "rideau de fer" a vu l'exode des joueurs de l'est vers l'ouest. La fin des annes 90 voit apparaitre des flux de joueurs de foot dans l'autre sens. Ainsi les championnats roumains, russes ou polonais voient des joueurs débarqués d'Amérique du Sud ou d'Afrique. Pour ces joueurs l'acclimation est dure, en voici un exemple parfait avec l'effectif du Wisła Cracovie version 96-97, à noter que l'hiver à Cracovie il peut faire jusqu'à moins 30° !! Alors sauriez-vous alors me dire quel est le nouveau joueur dans le championant polonais cette année-là ? C'est pas très difficile :

OCTOBRE 2012


L'intégrale Panini de Marco VAN BASTEN
Après le sujet de ce matin sur le faux transfert de Marco VAN BASTEN, j'ai eu beaucoup de remarque sur la vignette avec le maillot du Barça. Alors oui c'est un montage, Marco Van Basten n'a eu que deux clubs, l'Ajax et le Milan AC. Du coup avec la sélection hollandaise, voici toutes les vignettes Panini de sa carrière (Cliquez sur l'image pour une meilleure définition) :
 
Le Top Ten du bal des débutants en Hollande
Que ce soit sut la page Twitter ou Facebook d'OSP, vous êtes très friands de ce que j'appelle les "perles". Pour moi une "perle" c'est la vignette d'un joueur à ses tous débuts et que tout le monde a oublié. On a oublié qu'il a joué dans ce club mais surtout on a oublié qu'il avait cette tête ! Alors je me suis dit pourquoi pas faire un Top Ten mais l'ampleur de la tâche était trop grande, il y'en a tellement !! Alors j'ai décidé de faire pays par pays et d'ouvrir le bal avec un pays qui à l'habitude de faire notre bonheur dans ce domaine la Hollande. Pas de blabla et voici mon classement 100% subjectif : 
10 Marco VAN BASTEN


9 Louis VAN GAAL


8 Frank RIJKAARD


7 Ronald KOEMAN


6 Edgar DAVIDS


5 Clarence SEEDORF


4 Wesley SNEIJDER


3 Arjen ROBBEN


2 Ruud GULLIT


1 Mark VAN BOMMEL
 
Le Top Ten du bal des débutants en Argentine 

Comme je vous le disais dans le précédent sujet, le Top Ten du bal des débutants en Hollande, des "perles", j'en ai tellement que je vais les dispatcher par pays. Donc après nos merveilleux hollandais voici un Top Ten défrisant (c'est le cas de le dire) venu tout droit de la Pampa. 
10-Diego MARADONA
Bon j'avoue que pour Diego, je triche un peu en mettant une vignette de l'album spécial Maradona don j'avais déjà parlé dans le sujet Mexico 86 : Diego MARADONA.
9-Juan Pablo SORIN


8-Ezequiel LAVEZZI


7-Carlos BIANCHI 


6-Claudio LOPEZ


5-Martin PALERMO


4-Lisandro LOPEZ


3-Juan Sebastian VERON


2-Sergio "Kun" AGUERO


1-Esteban CAMBIASSO
P.S : Hors Catégorie : Javier ZANETTI
Ce type est une énigme ! La vignette ci-dessous avec Banflied date de 1993 et 20 ans après il n'a quasiment pas changé et court toujours autant sur le terrain. Un joueur incroyable ce Zanetti !
 
Top Ten : Before they crossed the Channel 
Old School Panini à l'heure internationale ! Devant le succès d'OSP en Grande Bretagne et aux Etats-Unis (hier le site a eu plus de visites en Grande Bretagne qu'en France) j'ai décidé pour la première fois de l'histoire de mon blog de rédiger un sujet en anglais. Alors vous vous dites le malheureux déjà qu'en Français il a du mal et ces sujets sont bourrés de fautes d'orthographes, de grammaire et de syntaxe alors en Anglais il va pas oser ??!! Et bien je laisserais Michel Audiard répondre à vos interrogations "les cons ça osent tout d'ailleurs c'est à ça qu'on les reconnait".
In front of a huge growth of Old School Panini's audience in Great Britain and United States I decide for the first time in my blog history to write a topic in English. By this way I want to be grateful for all my new english spoken followers. But as I explain in french just before, I have some difficulties to write in my mother tongue so I let you imagine in english....please give me a chance ! For this first english topic I want to resurrect the "ENTENTE CORDIALE" and I'm sure you will enjoy by this. Here they comes famous footballers in Great Britain, you know them as a Gunner, a Red Devil or a Citizen but before they crossed the channel they were french club formers. I find in my Panini treasure the best of young and haired faces for your pleasure. So we can begin :
10 - Thierry HENRY
Before to be the great striker of Arsenal, Henry was a Monaco's former. There is this first Panini sticker in 1997
9 - Sébastien PEREZ
Perez is a Saint-Etienne former but he played at Bastia before loaned at Blackburn. The sticker below is in 1997 the year before he crossed the Channel
8 - Ousmane DABO
7 - Eric CANTONA
Eric the King with Auxerre in 1986


6 - Antoine SIBIERSKI
Lille 1995

5 - Steve MARLET
Auxerre 1997

4 - Pascal CYGAN
Oustanding picture may be the only one with an haired face (Lille 1996)

3 - Syvlain WILTORD
With his former club, Rennes in 1996

2 - Fabien BARTHEZ
Fabulous Fab with Marseille in 1994

1 - Franck LEBOEUF
My favourite one ! Francl LEBOEUF started with Laavl but in Division 2 and at this time there was not Panini stickers for sub-divsion in France. But it doesn't really matters because the year after he moved at Strasbourg and now we can admire his perfect mulet (1993) :
Bonus : We exporte many players in England but also managers, here they comes the 3 famous I think, Arsène Wenger (Nancy 1985), Gérard Houiller (Lens 1983) and, the most marvelous, Jaques "Charles Bronson" Santini (St-Etienne 1976)
 Top Ten : Who ate all the pies ? 
Vous connaissez tous cette chanson entonné dans tous les stades britanniques depuis des lustres et bien Max l’ancien (qui anime avec brio et succès le blog les anciens joueurs) avait fait un petit sujet sur l'histoire de cette chanson qui a traversé l'histoire du football britannique. Pour tout vous dire on arrive à dater la création de cette chanson en 1894. Les supporters anglais de l'époque ayant pour habitude de se restaurer de meat pies ( "Fabio" Grosso Modo des tourtes à la viande) durant les matchs de ce nouveau sport qu'on appelle football, et la première victime de ce chant fût le gardien de Sheffield United, William "Fatty" Foulke qui envoyait 140 kilos sur la balance.
Précurseurs dans l'art de la dérision, les supporters branchaient les joueurs adverses assez enrobés, leur demandant s'ils n'avaient pas ingurgité toutes ces fameuses tourtes qui arrivaient à manquer en fin de partie. Ils créerent donc ce chant: Who ate all the pies ?
Who ate all the pies ?

Who ate all the pies ?
You fat bastard,
You fat bastard,
You ate all the pies !

"Who Ate All the Pies ?" is a football chant sung by fans in Britain. It is usually sung to the tune of "Knees Up Mother Brown" and is aimed at overweight footballers, officials or opposing supporters.

In the United Kingdom, fans at football games sometimes eat meat pies before kick-off or at half-time. On occasion there are not enough pies to go round and so any player looking a little overweight gets catcalled with the question "Who ate all the pies?". The "Who ate all the pies ?" chant was first sung in 1894 by Sheffield United supporters, and directed at the club's goalkeeper William "Fatty" Foulke, who weighed over 300 lb (140 kg)
William Foulke n'est plus depuis 1916 mais en sa mémoire, les anciens joueurs de foot perpétuent la tradition. Voici le Top Ten des joueurs qui ont bouffé toutes les tartes depuis qu'ils ont raccrochés les crampons.

William Foulke died in 1916 but for his legacy the retired football players perpetuate the tradition. Here it comes the Top Ten of "Who ate all the pies ?"


10-DIEGO
Aujourd'hui ça va mieux pour Diego mais il a eu une sale période....
Today Diego feels better but once upon a time...



9-RONALDO
Je sais qu'il ne faut pas tirer sur l'ambulance mais je ne pouvais pas le mettre
I know when I pick Ronalo in this Top 10 than I make it worse, but how could I do otherwise


8-BRANCO
Champion du monde 1994
1994 World Champion


7-Hervé ARSENE
L'ancien joueur du RC Lens est aujourd'hui attaché au centre de formation lensois
RC Lens former, he's today a manager of the RC Lens's young academy


6-Jean-Michel MOUTIER
L'ancien gardien de Nancy à l'époque de Platini, devenu ensuite directeur sportif du PSG entre autres.
Nancy's goalkeeper at Michel Platini's time, he was when he retired the manager of Paris Saint-Germain


5-José-Luis CHILAVERT
Le célèbre gardien paraguayen
The famous paraguayan goalkeeper


4-Rolland COURBIS
Ancien joueur de Sochaux, Monaco ou Toulon, aujourd'hui entraîneur et animateur radio à succès. Incroyable non ?
Former of Sochaux, Monaco or Toulon, he's today a manager and a famous radio presenter. Amazing, isn't it ?


3-Alan BRAZIL
Ancienne gloire d'Ipswich, il gagnera la coupe de l'UEFA en 1981 en balayant le St-Etienne de Platini. Il est aujourd'hui un célèbre animateur de radio.
Ipswich Former he won the UEFA cup in 1981 and destroyed in quarter-final the St-Etienne team of Michel Platini. He's now a famous radio presenter


2-Matts MAGNUSSON
International suédois et ex joueur de Benfica, on l'a revu il n'y a pas longtemps au cours d'un match de charité où il avait sacrément changé !
Swedish international player and Benfica Former, we saw him again in charity game with an huge physical change !


1-Danut LUPU
De loin mon préféré ! Il n'a pas seulement grossi, il s'est aussi transformé en Hobbit géant !
My favourite one ! Moreover he becomes fat he also transformed as a giant Hobbit


Je trouve qu'il ressemble à Smeagol dans le seigneur des anneaux mais il devrait faire attention car l'étape suivante de la transformation c'est ça :
I feel that now he look-a-likes Smeagol, Lord of the ring's character. But he must take care of him because the next step of the transformation is :

Bonus : 
Trifon Ivanov aurait pu être dans ce classement mais ici Trifon est une icône et on n'y touche pas !
Trifon Ivanov could be in this Top Ten but in this blog he's a heroe and we don't touch at him !

P.S : Merci à Max l'ancien et trouver tous pleins d'anciens joueurs sur son site les anciens joueurs de foot justement !

And Who Ate all the Pies il also a fantastic website. 

Pour comprendre le mystère David Ginola 

J'adore cette vignette Panini de David Ginola avec le Brest Armorique dans la rade de Brest et tous ces bateaux derrière son épaule, vous allez voir le cliché qui ne paye pas de mine à une importance crucilae pour comprendre le grand mystère qui entoure David Ginola et ses passions curieuses. C'était lors de la saison 1990-91 avant la rétrogradation puis la dissolution du club. Si David n'était pas encore surnommé "El Magnifico" il a toutefois enchanté pendant une saison le public de Francis Le Blé. En retour David Ginola aimait la vie dans le Finsitère, au bord de la mer et en dehors des matchs il prenait le large sur son voilier. C'est là que j'ai compris la grande passion qui l'animait et oui David GINOLA adore faire du bateau en slip. Admirez au delà de la plastique impeccable de Gino, ce magnifique slip blanc immaculé : 
 
Top Ten : Le come back des sosies en Panini 

Vous le réclamiez depuis des mois à la suite de la première édition des sosies en Panini, voici enfin le grand retour des sosies en Panini. Et je vais même aller plus loin en vous annonçant que les sosies vont devenir une nouvelle rubrique sur Old School Panini, histoire de ne pas attendre d'en avoir 10 pour profiter d'un cas de sosie paninesque évident. Allez trêve de bla-bla, voici les 10 nouveaux sosies péchés dans les albums Panini : 
10-Harald SCHUMACHER
Et oui il était déjà dans la première édition des sosies en Panini et il revient avec un autre sosie. 
Bon je vois que vous êtes perplexe, alors je vous donne un indice, son nouveau sosie joue dans la série Spartacus
Mince, vous connaissez la série par coeur et vous ne voyez pas de qui il s'agit !! En fait il faut chasser de votre tête l'image du Schumacher fonçant dans Battiston les cheveux bouclés et la moustache affûté.  Non il faut le revoir à ses débuts à Cologne dans le seventies avec les cheveux raides et sans la stache
Et là, il n'y a plus de doutes, "Toni" Schumacher c'est Solonius dans Spartacus

9-Ferdy VIERKLIAU
Bon peut être que vous ne connaissez pas ce défenseur qui pourtant jouera à l'Ajax d'Amsterdam entre 1998 et 2002
Pour moi le père Vierklau, c'est Marco PRINCE qui avant de faire la nouvelle star a tenté sa chance, crampons aux pieds, en Hollande
Bon Marco PRINCE il ne faut pas le réduire à la Nouvelle Star tout de même ! Ça restera à jamais le leader du groupe F.F.F
8-Juan Alberto QUINTEROS
Moins connu, moins talentueux que son coéquipier Jorge "El Magico" Gonzalez, Quinteros passait pourtant  pas inaperçu sur les terrains de la coupe du monde 82 en Espagne
Quinteros est sorti tout droite des seventies avec sa coupe à la Jackson Five et bien pour moi l'archétype des années 70 c'est la série That's 70 show avec notamment le père de Donna, Bob Pinciotti

7-Philippe ANZIANI
En matière de Panini, Philippe ANZIANI (le premier dopé du Foot Français) est un cas vraiment intéressant. car on se souvient peu de ses débuts avec Sochaux et sa crinière de lion
Mais avec ou sans cheveux, il ne peut cacher sa ressemblance avec John MALKOVICH

6-Pablo ABDALA
Lui ça m'étonnerait que vous le connaissiez. Milieu de terrain de Universidad de la Concepcion au Chili au début des années 2000
Ce sera lui mon sosie de dessin animé (dans chaque Top Ten des sosies il me faut un personnage de dessin animé). Non ce ne sera pas Tahiti Bob les cheveux ne sont pas de la même couleur ! Il s'agit bien sûr de Toffsy
Bon si vous vous souvenez pas de Toffsy, voici un petit épisode rien que pour votre plaisir.


P.S : Merci Frank

5-GERALDAO
L'ancien défenseur du PSG est passé par Porto avant d'arriver en France
Et bien moi sur cette photo, il me fait vraiment penser au frère de Mickaël, Jermaine Jackson
Et je pense que c'est le moment de s'écouter l'excellent duo de Jermaine Jackson avec Pia Zadora "When the rain begins to fall". Le clip façon fin du monde apocalyptique est un chef-d'oeuvre.

4-POLACO
Bon je vais être honnête lui je ne le connais pas, je sais juste qu'il figure dans l'album du championant colombien de 1988
Et bien l'ami Polaco moi il me fait penser à l'acteur américain, Randall 'Tex' Cobb
Les photos ci-dessus sont extraits du premier Ace Ventura, c'est même la première scène du film. Rien que pour la tronche de Randall 'Tex' Cobb ça vaut le coup de se la refaire en entier !


P.S : Randall 'Tex' Cobb a également joué dans y'a t'il un flic pour sauver Hollywood, c'est lui qui en prison et au moment de la douche souhaitait que Frank Drebin lui ramasse sa savonnette. Scène culte.

3-Cor ZONNEVELD
Cor ZONNEVELD fût un modeste joueur hollandais de la fin des années 70 à Volendam.
Donc après avoir parlé d'Ace Ventura et Y'a t-il un flic pour sauver Hollywood, on reste dans le cinéma d'auteur avec notre bucheron à crampons, qui me fait penser à Zack Galifianakis, la star de Very Bad Trip
2-Enzo SCIFO
Enzo l'un des plus grands footballeurs belges de tous les temps, un talent qui a éclos très jeune
Un Kid en somme comme Ralp Macchio, lui aussi d'origine italienne comme Enzo et qui a immortalisé sur grand écran les "Karate Kid"
Et n'oublie jamais Enzo, "You're the best"


1-JUNINHO
Juninho est numéro 1 car cette affaire est vraiment troublante. Juninho Pernambucano, 7 fois champion de France, plus de 100 buts avec l'Olympique Lyonnais et que vous avez choisi comme joueur brésilien le plus influent dans l'histoire du championnat de France (voir le sujet : Juninho, meilleur brésilien de l'histoire du championnat de France)
Et bien au début des années 80, en Hollande évoluait un certain René NOTTEN à Feyenoord et la ressemblance avec le maître coup franc est troublante je vous dis
Impressionnant, non ?
P.S : Merci Pierre

Le Top Ten des bûcherons en Panini 

Le Top Ten des bûcherons
Avec ce Top Ten on va faire une plongée au cœur du football vrai, celui des années 70 où les footeux ne posaient pas à poil dans les magazines. A cette époque, on avait à faire à des hommes, des vrais, de rudes gaillards qui n’hésitaient pas à se laisser pousser la barbe pour dégager encore plus de puissance au moment de se jeter les deux pieds en avant pour tacler un ballon. Des barbus vous allez me dire il y’en a eu des centaines, des milliers mais ceux qui suivent ont des barbes de fous, des barjots qu’on penserait croiser au cœur d’une forêt dans le grand nord canadien mais pas sur un terrain de football !! Trêve de bavardages, voici un Top Ten tout simple et sans blabla. Attention je vous préviens il y a du lourd, enfin chez les bûcherons, on ne fait pas de grand phrases pour prévenir, on se contente de crier :
The lumberjack’s Top Ten

With this lumberjack’s Top Ten we are in the True Football. The Football of the seventies when the football players didn’t pose in the magazines. At this time football players were real men with a long beard to have more energy when they tackle the ball with both feet of the ground ! You will tell me that they are hundred, thousand beard football players but the guys that follow have got crazy beards, the kind of men who you think cross their roads in the Canadian great north in a deep forest but never in a football ground. So have a look of his amazing lumberjack’s fooball players best of and as the lumberjacks warn :

10-Luc MILLECAMPS

9-Cor ZONNEVELD

8-Thomas SJOBERG

7-Carlos Santiago PEREIRA

6-Juan JOSE

5-Antal ROTH

4-Leonardo CUELLAR

3-Peter DISZTL

2-Felipe NERI

1-Louis PHILIPS
Bon heureusement que je vous avais prévenu car y’avait du lourd !

Fortunately I warned you because it was a huge topic of lumberjacks
Le Top 20 du bal des débutants en Italie 
L'Italie c'est un pays à part pour les Panini. Déjà c'est le berceau de la Figurine rt en outre c'est un pays où l'on donne très tôt sa chance aux jeunes dans les divisions inférieures. Du coup on a des jolis trésors en ce qui concerne la Serie B Italienne, en voici un petit florilège :
Comme il m'était impossible d'en trier 10, conventionnellement pour l'Italie ce sera un Top 20 des plus perles made in Calcio :
20-Fabio CAPELLO -Juventus 1975-76

19-Marcelo LIPPI - Sampdoria 1975-76

18-Dino ZOFF - Mantova 1964-65

17-Cesare MALDINI - Milan AC 1964-65

16-Giovanni TRAPATTONI - Milan AC 1964-65

15-Claudio RANIERI - Catanzaro 1980-81

14-Pietro VIERCHOWOOD - Como 1980-81

13-Claudio PRANDELLI - Juventus 1980-81

12-Carlo ANCELOTTI - AS Roma 1980-81

11-Marco SIMONE - Como 1988-89

10-Paolo DI CANIO - Lazio Rome 1988-89

09-Paolo MALDINI - Milan AC 1988-89

08-Gianluca VIALLI - Sampdoria 1985-86

07-Gennaro GATTUSO - Salernitana 1998-99

06-Antonio CASSANO - Bari 1999-2000

05-Antonio CONTE - Lecce 1989-90

04-Toto SCHILLACHI  - Messine 1988-89

03-Attilio LOMBARDO - Cremonese 1988-89

02-Fabio CANNAVARO - Napoli 1993-94

01-Roberto MANCINI - Bologne 1981-82

NOVEMBRE 2012

Le Top Ten du bal des débutants au Brésil
On continue le tour du monde par pays des plus belles perles made by Panini. Après la Hollande, l'Argentine et l'Italie, au tour aujourd'hui de voir ce qui nous vient du Brésil. J'en ai retenu que 10 mais soyez rassurés dans les prochains jours vous en verrez d'autres car le choix fût difficile mais la sélection finale vaut vraiment le détour.
10-KAKA

9-Sonny ANDERSON

8-RIVALDO

7-JUNINHO

6-FALCAO

5-ROMARIO

4-JUNIOR

3-Roberto CARLOS


2-RONALDO

1-SOCRATES

DECEMBRE 2012 

From Panini to Hollywood
Tout au long de l'année je balance des joueurs sur les différents réseaux sociaux. Que ce soit sur la page Facebook d'Old School Panini ou sur le compte Twitter d'OSP ces joueurs engendrent de nombreux commentaires et souvent vous vous essayez même à des comparaisons avec des personnages de fiction du cinéma ou de la télévision. Voici un petit florilège des meilleurs commentaires que j'ai lu au sein de la communauté d'Old School Panini.
All year long I post many players on Facebook and Twitter's OSP account. And this stickers generate a lot of comments and most of the time you try to find some looks a like with cinema or TV's characters. Here it comes a best of the top comments I read. A legacy of the brilliant inspiration of Old School Panini very loyal fans.
Kevin HIRD - Leeds 1980
Pour le premier j'avoue que je ne suis pas d'accord avec la comparaison qui a été faite. Sur Twitter on l'a comparé avec un personnage odieux d'un film de 1968, Chitty Chitty Bang Bang, qui était "l’attrapeur d'enfants".
For the first player I confess that I don't agree with thislooks a like. On Twitter one of you compare Hird with a ugly character from Chitty Chitty Bang Bang movie (1968) : The Child Catcher.
Je suis désolé mais tout le monde sait que le Child Catcher c'est Arsène WENGER
I'm sorry buteverybody knows that the real Chils Catcher is Arsene WENGER
Courtesy of : Who ate all the pies.
Friedhelm OTTERS - Fortuna Cologne 1974
Bon là c'est facile, c'est Joey (Matt Le Blanc) de la série Friends.
Easy looks a like ! It's Joey froms Friends (Matt Le Blanc)

Jacques SANTINI
Alors qui est le sosie de l'ancien sélectionneur de l'équipe de France et de Tottenham ?
So who is the perfect looks a like of former France national team & Tottenham manager ?
Et oui Charles BRONSON. Quoi vous n'êtes pas d'accord ? Alors jeter un oeil sur cette vignette de 1976 :
Yes Charles BRONSON. You doesn't agree ? So have a look of this sticker from 1976 :

Mick LYONS - Everton 1978
Ce sourire me fait penser à l'acteur Richard KIND qui interprète Lassiter dans Spin City
This smile is the same of Richard KIND who plays Lassiter's character in Spin City

Bruno GERMAIN - Orléans 1981
Vous avez été plusieurs à le comparer avec Michael C. Hall alias Dexter Morgan
Many of you compare this player with Michael C. Hall aka Dexter Morgan

Alain FIARD - Auxerre 1985
Un air de Biggs Darklighter l'un des pilotes de Star Wars
He looks like Biggs Darklighter from Star Wars
Biggs Darklighter c'était le meilleur pote de Luke Skywalker
Biggs Darklighter was Luke Skywalker's best friend

Antal ROTH - Hongrie 1986
On reste dans l'univers de Star Wars car pour vous Roth ressemble à un Ewok. C'est totalement con mais j'avoue que ça m'a fait rire.
We stay in Star wars universe and for you Roth looks like an Ewok. I know it's totally stupid but I like it

John McDOWELL - Norwich 1980
McDOWELL a un air de Jaques "Le coq" GRANDE, personnage interprété par Justin TIMBERLAKE dans l'excellent film de Mike MYERS : Love GOUROU.
McDOWELL looks like Jaques "Le coq" GRANDE, performed by Justin TIMBERLAKE in brilliant Mike MYERS's movie : Love Guru.
Jaques "Le coq" GRANDE est un gardien de but de hockey sur glace et le plus grand fan sur terre de Céline Dion.
Jaques "Le coq" GRANDE is a ice hockey goalie and the biggest Celine Dion's fan on earth.

Paul SCHOLES - Angleterre 1998
Toujours dans l'univers de Mike Myers et ses Austin Powers, il y avait le personnage de Gras Double dans Goldmember qui avait le même regard.
Still in Mike Myers universe and this Austin Powers movies there is Fat Bastard character in Goldmember who have the same eyes :

Graziano MANNARI - Milan AC 1989
A chaque fois que je fait un topic sur les sosies j'avoue que j'aime bien placé à chauqe fois un personange de dessin-animé. Aujourd'hui c'est Graziano "Thunderbirds" MANNARI qui s'y colle.
At every looks a like topic, I like to post some cartoons characters. Today it's Graziano "Thunderbirds" MANNARI

Peter DANIEL - Wolverhampton 1981
J'avoue que ce commentaire m'avait bien fait rire, en comparant Peter DANIEL à Rhys Ifans alias Spike, le co-locataire déjanté de Hugh Grant dans coupe de foudre à Notting Hill
I confess that comment made ​​me laugh. A comparaison between Peter DANIEL and Rhys Ifans alias Spike, the Hugh Grant's strange flatmate in Notting Hill
Spike t'es le meilleur !
Spike you're the best !

Geoff PALMER - Wolverhampton 1979
On reste à Wolverhampton avec Geoof Palmer et son look de parfait Borat
We stay at Wolverhampton with Geoff Palmer and a perfect Borat's style

Paul POWER - Manchester City 1979
Le sosie de Paul POWER est dans le film Dodgeball
Paul POWER's looks a like it's in Dodgeball Movie
Et n'est autre que Ben Stiller
And this is Ben stiller
Terrible ressemblance, n'est ce pas ?
Terrific looks a like isn't it ?

Mick COOP - Coventry 1980
J'ai déjà vu cette coupe de cheveux quelque part. Dans Dumb & Dumber le personnage de Lloyd Christmas (Jim Carrey)
I've already seen this haircut on Lloyd Christmas (Jim Carrey) in Dumb & Dumber
Au fait c'est très simple à réaliser cette coupe de cheveux, il vous suffit d'une paire de ciseau, d'un bol et d'une chaise tournante
It's very easy to have the same haircut. What you need is scissors, a bowl and a swivel chair
Si je sais tout ça c'est que je suis un des plus gros fans au monde de ce film, peut être derrière lui
If I know many things on Dumb & Bumber it's because I'm one of the biggest fan of this movie in the world. May be just after him :

Roger VAN GOOL - Coventry City 1981
Pour vous Roger VAN GOOL c'est le sosie de Robin Willimas dans Will Hunting
For you Roger VAN GOOL is the looks a like or Robin Williams in Will Hunting

Olaf HEREDIA - Mexique 1986
Je ne sais pas si Michel CREMADES est une vedette internationale et connue en dehors de la France ?
I don't konw if Michel CREMADES is an international star and known outside of France ?

Roberto CARLOS Panini Inter de Milan 1996
Cela fait bizarre de voir Roberto CARLOS avec des cheveux. Pour nous il est plus connu ainsi
It's strange to see a hairy Roberto CARLOS. For us is better known like this :
De le voir ainsi avec ses cheveux et sans ses cheveux, il me rappelle le personnage de Gordon Craven alias Oncle Fétide (Christopher Lloyd) dans la famille Addams
To see him with and without hairs, mame me thing about the character of Gordon Craven alias Uncle Fester (Christopher Lloyd) in Addams Family movie
Et vous pensez que Roberto Carlos faisait la même chose avant chaque match ?
Do you think that Roberto Carlos do the same thing before every game ?

Peter DANIEL - Derby County 1978
Un autre Peter DANIEL, mais celui ne ressemble pas à Spike de Notting Hill mais plutôt à Lord Elrond (Hugo Weaving) dans le Seigneur des Anneaux
An other Peter DANIEL but this time he doesnt looks like Spike from Notting Hill but like  Lord Elrond (Hugo Weaving) in the Lord of the Rings
Jean DJORKAEFF - LYON 1964
Quand il était jeune le papa de Youri DJOKAEFF avait des airs d'Anthony Quinn quand il était jeune lui aussi.
When he was young, Youri DJORKAEFF's father looks like Anthony Quinn when he was young too

Kasey KELLER - Totenham 2004

Le gardien americain ressemble beaucoup à l'acteur Jon GRIES qui incarnait Broots dans la série Le Caméléon
American goalkeeper lokks like the Actor Jon GRIES who played Martin's character in the Pretender TV show

Mais peut être que la ressemblance ne tient qu'à la coupe de cheveux car plus jeune, la ressemblance était moins évidente :
May be the likeness does only by the haircut because when the both were younger :

Jupp HEYNCKES - M`gladbach 1974
Le dernier mais pas des moindres, Jupp HEYNCKES est Val KILMER
The last but not the least, Jupp HEYNCKES is Val KILMER

Hors-Catégorie
Excluding Category

Vinnie JONES - Wimbledon 1988

Je ne trouve pas que  lorsqu'il était jeune, Vinnie Jones le joueur ressemblait  à Vinnie Jones l'acteur
I don't feel that when he was young, Vinnie Jones the player looked like Vinnie Jones the actor
Non il ressemblait plutôt à Vinnie Jones le mannequin !
No, he looked like Vinnie Jones the model !
Voilà c'était un petit florilège du meilleur des 419 sujets présentés en cette année 2012 et rendez-vous en 2013.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...