La meilleure équipe de France de tous les temps : Les attaquants

Il y a deux ans jour pour jour quasiment on avait essayé de définir ensemble l'équipe de France de tous les temps. Comme aujourd'hui l'audience du blog s'est grandement élargie, on va refaire ce grand sondage en plusieurs chapitres. Le premier : Les attaquants et à vous d'en retenir seulement 2 parmi les 10 proposés ci-dessous (Votez dans la colonne de droite).
Two years ago I made a large survey to define together the all time France team. As today the Old School Panini's audience is larger, I think it's the good time to do it again step by step. First chapter : the forwards and you'll have to pick 2 players between the ten fowards below (Pick on the righ column).


Just FONTAINE
Recordman des buts en une seule coupe du monde. C'était en 1958 et Justo claqua 13 pions, inégalé !! Il fut longtemps le recordman des buts en équipe de France avec 30 réalisations mais il garde le meilleur ratio de tous les grands buteurs français car il a atteint ce total en seulement 21 sélections. Soit 1.43 but par match en Equipe de France. 30 c'est le nombre de buts aussi de JPP mais en 54 capes.


Bernard LACOMBE
Le meilleur buteur français de l'histoire du championnat. : 255 buts en première division pour Nanard, seul l'argentin ONNIS a fait mieux (avec 299 pions). Nanard a eu moins de réussite chez les bleus avec "seulement" 12 buts en 38 capes. Il arrêtera sa carrière internationale après le sacre de 1984 aux championnat d'Europe.


Hervé REVELLI
Serial buteur du Forez.Avant centre de la grande équipe des verts, il fut 7 fois champions de France avec l'ASSE et durant cette période il claqua 175 buts en championnat en 287 rencontres.


Dominique ROCHETEAU
L'ange vert ! Un monument du football français. Il a connu les grands verts, mais aussi la période dorée des bleus avec la génération Platini et enfin il a connu les premiers succès du PSG. Au final c'est 145 buts en première division, 4 titres de champion de France, 3 coupes de France et  le titre de champion d'Europe 1984.

Yannick STOPYRA
L'avant centre des années 80 ! des exploits en coupe d'Europe avec Sochaux et Toulouse mais aucun titre majeur. Il se révéla en équipe de France lors de la coupe du monde 1986 où il fut élu par la FIFA dans l'équipe type du mondial aux côtés de types comme MARADONA.  STOPYRA a inscrit tout de même 131 buts en 1ère division.
Eric CANTONA
Eric "the king". Elu avec Georges BEST meilleur joueur au monde à n'avoir jamais disputé un seul match de coupe du monde. Si l'Irlande du Nord n'est pas une nation majeure du foot mondial, cela faut un peu tache en revanche sur le CV de Canto. Pourtant Canto a toujours bien marché avec les bleus20 buts en 45 sélections mais d'avoir traité Henri MICHEL, sélectionneur de l'époque, de "sac à merde" l'a privé de quelques sélections et puis il y eu Kostadinov.

Jean-Pierre PAPIN   
Bon ne pas parler de Kostadinov mais il restera aussi longtemps à travers de la gorge de notre JPP national. JPP c'est aussi l'inventeur de la papinade pardi ! Ballon d'or 1991 il a explosé à l'OM après s'être révélé en Belgique à Bruges. De 1989 (arrivé de Platini à la tête des bleus) à 1994 il a été le moteur de la sélection et formait avec Canto la paire d'attaquant que le monde entier nous enviait !
Youri DJORKAEFF
Le Snake. Ultra-décisif, il fut pendant longtemps l'homme décisif des bleus. Champion du monde 98, il se transforma lors du mondial français en véritable passeur en faisant marquer les copains. Entre 1993 et 2002, le Snake a inscrit 28 buts en 82 sélections.
Thierry HENRY
Recordman des buts en sélections. Véritable légende en Angleterre, il a juste loupé sa sortie avec les bleus. Le pire c'est qu'il a insisté pour participer à la coupe du monde en Afrique du Sud. Seul joueur français à avoir disputé 4 coupes du monde, Titi sur l'aile à Monaco ou dans l'axe à Arsenal fut un joueur exceptionnel, qui a fait tombé plusieurs records et contrairement à Platini, il a tout gagné en clubs ainsi qu'en sélections.
David TREZEGUET
Le renard des surfaces par excellence. Déjà avant l'Euro 2000, Bernard LAMA le jugeait comme le meilleur avant centre au monde dans la surface de réparation ! Meilleur buteur du championnat de  France en 2000 il part à la Juventus où il pousse à l'exil super Pippo Inzaghi. Des genoux en meilleur état lui aurait permis de battre plus de records (ainsi qu'un autre sélectionneur sur la fin). Héros en 2000 face aux italiens et maudit en 2006 face aux même adversaires, les deux fois ça s'est joué à quelques centimètres de la barre transversale.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...