Les gardiens buteurs du championnat de France

Depuis la reprise en 1945 du championnat de France, Grégory WIMBÉE a été le septième gardien seulement à marquer un but dans le championnat de France de division 1. Un seul autre portier a réussi, comme lui un but dans le champ : le monégasque Jean-Claude HERNANDEZ. Mais attention celui-ci était passé dans le champ, en jouant en attaque à la suite d’une blessure. Cela se passait le 7 octobre 1963. Monaco qui devait remporter son deuxième titre de champion cette saison-là, accueillait Valenciennes dans l’ancien Stade Louis II. L’ASM avait mené 2-0 grâce à deux buts de son ailier Taberner, mais Piumi avait réduit le score pour VA. Attention l’histoire qui suit est un peu irréaliste. Donc HERNANDEZ le portier monégasque se blesse au bras ce qui est gênant quand on joue gardien de but or au lieu de sortir du terrain, il ne sort que de ses cages et va se positionner en attaque. Courtin, gardien remplaçant rentre alors à la place d’un autre attaquant ! Cinq minutes après ce fait de jeu totalement anachronique aujourd’hui, le gardien devenu ailier, marquait le but qui assurait le succès des siens ! Une histoire pareille méritait tout de même d’être soulignée même si on ne peut pas la considérer comme un gardien marquant un but. Voici la liste des gardiens qui ont marqué un but en championnat de France avant Grégory Wimbée, tous sur pénaltys :

- César Ruminski (Le Havre) en 1950-51 contre Sochaux (3-1) et à Strasbourg (4-1)
- Stéphane Dakoski (Nîmes) en 1954-55 contre Strasbourg (2-1)
- Christian Laudu (Red Star) en 1971-72 contre Bordeaux (1-0)
- Dragan Pantelic (Bordeaux) en 1981-82 contre Valenciennes (2-0) et Montpellier (4-1)
- Bernard Lama (Lille) en 1988-89 contre Laval (8-0) et (Lens) en 1991-92 à Metz (3-2)

A noter que pour les deux pénaltys de Bernard LAMA il s’agissait à chaque fois de la dernière journée de championnat et qu’à chaque fois il s’agissait du dernier match de Lama avec Lille et Lens vu que le gardien changeait de club à l’intersaison. Pour la petite histoire, le 8-0 encaissé par Laval dans le nord est le dernier match en division 1 du club sarthois après 12 saisons consécutives au plus haut niveau Triste départ. Voici le péno de lama ce soir là :


Donc en 1996, Wimbée sera lepremier gardien à marquer « dans le jeu » avec le maillot de gardien sur les épaules. Si à l’étranger de nombreux gardiens se muent en buteur (Chilavert, Rogério Ceni, Schmeichel, Campos, Butt…) en France, hormis pour les coupes, les gardiens ne tentent pas leurs chances sur coups de pieds arrêtés. C’est pour cela que le but d’Ahamada avec Toulouse face à Rennes le 23 septembre dernier est historique, cela faisait 16 ans qu’un gardien n’avait pas marqué en championnat de France. Le gardien de Toulouse est seulement le 2ème à marquer dans le jeu et le 8ème gardien à marquer un but tout court. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...