L'album Panini de Pablo ESCOBAR

Pour une fois je vais parler d'un album d'autocollants qui n'a aucun rapport avec le football, bien que l'ancien parrain de la drogue colombienne avait des liens étroits avec les meilleurs footballeurs du pays, à ce titre je vous conseille vivement la lecture du sujet : Andres ESCOBAR flingué pour un but contre son camp. Le sujet est un peu vieux car cet album est sorti cet été (Août 2012) à Medellin et il a fait un tabac !! (normal en Colombie). Le titre ne laisse aucune ambiguïté "El patron del Mal". Ce n'est pas un album officiel Panini mais un distributeur local qui a eu cette initiative et le gouvernement colombien, devant l'ampleur du succès a essayé de l'interdire. Mais trop tard, les vignettes s’échangeaient depuis longtemps déjà dans les rues des quartiers défavorisés de Medellin, là où l'album connait le plus grand succès car c'est de là que venait Pablo ESCOBAR. Voici quelques images de cet album et si en France une aventure pareille devait arriver avec un album sur Jacques Mesrine, alors Old School Panini aurait un temps d'avance sur tout le monde : Old School Panini a retrouvé l'ennemi public n°1
J'avoue que j'aimerais bien me le procurer, juste pour savoir si il y a cette photo que j'adore, prise par son garde du corps chez une prostituée. On peut voir le vieux Pablo profiter du repos du guerrier une fois la besogne expédiée et pour moi elle mérite même, cette photo d'être représentée avec deux vignettes !

1 commentaire:

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...