BOCA JUNIORS 1992

Une éternité ! Une éternité pour les fans de Boca que ces 11 années sans titre. Le dernier sacre remontait à 1981 quand Boca gagnait le championnat Metropolitano avec un jeune Diego MARADONA stratosphérique ! Mais El Pibe de Oro n'est resté qu'un an à Boca Juniors avant de partir pour l'Espagne et le FC Barcelone et depuis Boca se perdait dans des transferts décevants et le centre de formation ne sortait plus de cracks. Vient alors l'année 1992 et c'est avec le retour de vieux briscard que Boca va retrouver les sommets. Un duo va mener la danse, tout d'abord l'attaquant paraguayen et meilleur buteur du club cette saison là, Roberto CABANAS, prété par l'Olympique Lyonnais depuis sa disgrâce avec Raymond Domenech (voir le sujet : Boca Juniors - River Plate 1992 : La mine de Roberto CABANAS). L'autre gros coup de Boca, c'est le retour de l'ex toulousain Beto Marcio qui sera tout simplement le meilleur joueur de ce tournoi d'ouverture 92. Avec un Marcico à la baguette et un Cabanas affûté devant, Boca remporte le titre même si il faudra attendre la toute fin de saison et le dernier match à la Bombonera pour célébrer le titre. Avant ça il y a eu dans la saison quelques dates importantes. La première c'est la victoire dans le Superclasico face à River, qui est alors la meilleure équipe du pays. A domicile Boca l'emporte 1-0 grâce à Martinez et surtout en fin de match Montoya arrête un penalty d'Hernan Diaz dans une ambiance indescriptible, décidément Montoya aura définitivement fait oublier Hugo "El Loco" GATTI.  Boca entrainé par Oscar Tabarez écarte, ce jour là, de la course au titre son plus grand rival, le River Plate entraîné lui par Daniel Passarella. En fin d'exercice Boca se fait très peur avec deux défaites de suite à domicile face à Estudiantes et le Deportivo Espanol. Tout va se jouer à la dernière minute et Boca est mené 1-0 quand le jeune Benetti, pour son premier match avec l'équipe première marque le but du match nul qui suffit à Boca pour être champion. La Bombonera explose. Voici un tableau avec tous les résultats de cette saison si particulière en Argentine, car ne tenant compte que des matchs allers. Les matchs retours comptant pou un autre championnat, le tournoi de clôture.

 DateJournée  AdversaireRésultat Dom/Ext Buteurs de Boca
 09/08/92 1ère Deportivo Mandiyu 0-0 Extérieur
 14/08/92 2ème Berlgrano Cordoba 2-0 Domicile Cabanas, Villarreal
 23/08/92 3ème Talleres Cordoba 0-0 Extérieur
 02/09/92 4ème Velez Sarsefield 3-2 Domicile Cabanas, (CSC), Marcico
 05/09/92 5ème Lanus 2-0 Extérieur Villarreal X 2
 13/09/92 6ème Huracan 2-2 Domicile Martinez, Villarreal
 20/09/92 7ème San Lorenzo 1-0 Extérieur Cabanas
 26/09/92 8ème Ferro Carril Oeste 0-0 Domicile
 04/10/92 9ème Argentinos Juniors 1-0 Extérieur Carranza
 11/10/92 10ème River Plate 1-0 Domicile Martinez
 27/10/92 11ème Rosario Central 3-0 Domicile Marinez, Cabanas X 2
 01/11/92 12ème Newell's Old Boys 0-0 Extérieur
 08/11/92 13ème Estudiantes 1-0 Domicile Tapia
 14/11/92 14ème Gimmnasia y Escr. 1-0 Extérieur Tapia
 22/11/92 15ème Independiente 0-1 Domicile
 29/11/92 16ème Racing Club 1-1 Extérieur Martinez
 06/12/92 17ème Deportivo Espanol 2-3 Domicile Cabanas, Martinez
 11/12/92 18ème Platense 3-1 Extérieur Martinez, Cabanas, Medero
 20/12/92 19ème San Martin 1-1 Domicile Benetti

Et voici un résumé vidéo complet de la saison de Boca et les buts les plus importants :


Voici l'équipe de Boca Juniors du 20 décembre 1992, juste avant le dernier match de la saison et avant la grande fête qui s'en suivra :
Debouts : Giunta, Medero, Giuntini, Navarro Montoya, Mac Allister.
Accroupis : Benetti, Márcico, Tapia, Cabañas, Carranza, Soñora.
Voici comment Oscar Tabarez composait son onze type pour ce tournoi d'ouverture 1992. Dans les buts le fantasque mais ultra efficace Navarro MONTOYA. La défense centrale était composé de Giuntini et Medero. Arrière gauche l'incomparable Mac Allister et son alter-égo à droite Sonora. Tabarez utilisait un 4-4-2 classique avec deux milieux défensifs Villareal (indispensable) et Giunta. Deux milieux offensifs et sûrement les deux meilleurs joueurs de Boca cette année là Marcico et Tapia. Devant un tandem efficace et redoutable, Cabanas et Martinez. Comme le découpage de la saison est particulier en Argentine, voici tous les joueurs de Boca Juniors en 1992 même ceux qui n'ont pas pris part au tournoi d'ouverture. Bon ça fait un paquet de joueur mais vaut mieux qu'il y'en est trop que pas assez. Voici les joueurs de Boca Juniors 1992 en Panini classé par le plus d'apparitions croissant :



MARCICO, Alberto José
Milieu Offensif
19 Matchs - 1 But


GIUNTINI, Alejandro Víctor
Défenseur Central
19 Matchs


NAVARRO MONTOYA, Carlos Fernando
Gardien de but
19 Matchs



SOÑORA, Diego Luis
Latéral droit
19 Matchs


MAC ALLISTER, Carlos Javier
Arrière gauche
17 Matchs


GIUNTA, Blas Armando
Milieu défensif
17 Matchs


CABAÑAS, Roberto
Attaquant
17 Matchs - 7 Buts


VILLARREAL, José Luis
Milieu défensif
17 Matchs - 4 buts


MARTINEZ, Sergio Daniel
Attaquant
16 Matchs - 6 Buts


TAPIA, Carlos Daniel
Milieu Offensif
16 Matchs - 2 Buts


CARRANZA, Luis Alberto
Attaquant
15 Matchs - 1 But


MEDERO, Luis Adrián
Défenseur Central
9 Matchs - 1 But


SIMON, Juan Ernesto
Défenseur central
8 Matchs


PEREIRA, Rubén Fabián
Milieu Défensif
8 Matchs


NEFFA, Gustavo
Milieu OFFENSIF
7 Matchs


MARCHESINI, Víctor Hugo
Défenseur central
6 Matchs


SATURNO, Sergio
Attaquant
4 Matchs


MOYA, Carlos Daniel
Défenseur
2 Matchs


PICO, Wálter Reinaldo
Milieu de Terrain
2 Matchs










BENETTI, Claudio Edgar
Milieu Offensif
1 Match - 1 But


POGANY, Esteban
Gardien de But
0 Match


ABRAMOVICH Luis Ernesto
Défenseur
0 Match


RENTERA, Ricardo “Ricky”
Milieu Offensif
0 Match


BOLDRINI, Ariel Eduardo
Attaquant
0 Match


APUD, Antonio
Milieu de Terrain
0 Match



LATORRE, Diego Fernando
Attaquant
0 Match




AMATO, Gabriel Omar
Attaquant
0 Match




STAFUZA, Ivar Gerardo
Arrière Droit
0 Match


HRABINA, Enrique
Milieu de Terrain
0 Match


MOHAMED, Antonio Ricardo Matijevich
Attaquant
0 Match
MORALES, Julio Daniel (attaquant) et MUSLADINI, Daniel (Milieu de terrain)
PALAVECINO, Ruben (Milieu Offensif) et RODRIGUEZ, Claudio (Attaquant)

1 commentaire:

  1. slt à vous .. très très sympa votre site .... dans quelques années vous pourrez peut-être mettre en avant les vignettes du CS Villedieu les poêles ... en attendant c'est ici :
    http://csvilledieufootball.footeo.com/page/csv-panini-album-2012-2013.html

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...