UK Football Team - Wimbledon FC 1987

Une nouvelle rubrique sur Old School Panini spéciale foot anglais ! En effet depuis quelques temps, grâce à Twitter, vous êtes de plus en plus nombreux à nous suivre depuis le Royaume Uni et les Etats-Unis. La plupart anglophones ça va de soi et malheureusement comme je n’ai aucune envie de rédiger mes sujets en anglais, malgré leurs sollicitations, je vais trancher en faisant des présentations d’équipes plus ou moins sommaires. Une équipe, une année qu’on va revivre à travers un match dans la saison ou un fait marquant. Les images se contenteront de raviver, à chacun, les souvenirs liés à cette saison-là. Pour débuter, une équipe que j’aime beaucoup le FC Wimbledon. J’avais déjà fait un sujet sur le Crazy Gang de Wimbledon, vainqueur surprise de la Cup en 1988 face à Liverpool avec son plus célèbre cerbère, Mr Vinnie Jones, l’acteur fétiche de Guy Ritchie. Mais là je vais vous parler de la première saison de Wimbledon en First Division l’exercice précédent. Wimbledon réalise un exercice quasi parfait, terminant 6ème du championnat à la surprise générale. Mais le plus haut fait du club cette saison là sera sa victoire en 8ème de finale de la Cup (déjà), en éliminant alors la meilleure équipe du pays, Everton sacré champion cette année là à 3 journées de la fin. La rencontre fut acharnée, vigoureuse et haletante du genre à enrichir les cardiologues. Wimbledon débuta d’une façon assez nerveuse et contractée, encaissant un but après seulement 4 minutes de jeu. : Trevor Steven héritait d’une longue passe de la défense, passait à Heath qui esquivait Bessant, le gardien géant de Wimbledon, avant de centrer pour Wilkinson qui sautait plus haut que tout le monde pour conclure victorieusement. Wimbledon connut alors un quart  d’heure périlleux devant les attaques précises d’Everton mais retrouva peu à peu son courage et sa détermination.

Une tempête se déclara soudain et souffla sans cesse contre Everton qui ne put sortir de sa moitié de terrain qu’en de très rares occasions. L’estocade sera portée par Fashanu qui s’échappa sur l’aile gauche. Cet attaquant fort comme un tigre repoussa les bras de Stevens qui essaya vainement de le retenir avant, en dernier recours, de le faucher beine nt dans la surface, seul moyen de l’arrêter sur ce coup là. Le penalty, médiocrement tiré, était repoussé par Southall…dans les pieds de Hodges qui ne se gênait pas pour le propulser au fond des filets. Si les Toffes espérait que l’orage se calme, dure dut être la déception : Il devint plus féroce. A la soixantième minute, le jeune Sayer s’échappa. Southall dévia son tir mais le ballon rebondit sur Fashanu qui prit son temps avec un calme extraordinaire pour permettre à Wimbledon de prendre l’avantage. A la soixante-treizième minute, Hodges obtenait un troisième but, cependant annulé pour hors-jeu. Trois minutes après cela, une gigantesque passe de la défense arrivait à Fashanu qui déviait de la tête pour Sayer. Ce dernier réussissait le break définitif avec le sang-froid d’un vétéran. Wimbledon, méritait largement sa victoire, opérant une domination indiscutable sur le futur champion. Son énergie fut incroyable et son jeu souvent de toute beauté, cassant le cou au mythe que le Crazy Gang n’était qu’une bande de 11 casseurs sur le terrain. Des barjots certes mais qui savaient aussi jouer au ballon quand ils le voulaient même si par la suite ils allaient moins livrer de copies de la sorte…Pour conclure ce sujet, voici le résumé de la rencontre avec tous les buts et l’équipe de Wimbledon FC 1987 en Panini :



Dave BEASANT

John KAY

Kevin GAGE

Nigel WINTERBURN

Mark MORRIS

Mick SMITH

Lawrie SANCHEZ

Steve GALLIERS

Glyn HODGES

John FASHANU

Colin GORDON

Carlton FAIRWEATHER

Alan CORK
Dave BASSETT (Manager)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...