Pourquoi Jorge HIGUAIN a quitté la France ?

Un argentin en remplace un autre ? 1987 tout n'est pas simple à Brest. On a vu que c'était grâce aux supermarchés Leclerc que José Luis BROWN était arrivé au Brest Armorique. On a vu aussi que les relations entre la présidence d'Yvinec et Michel Edouard Leclerc n'étaient pas au beau fixe. Du coup pendant la Copa America 87 les rumeurs vont bon train en Amérique du Sud et on évoque de plus en plus un départ du libéro champion du monde. Du coup c'est depuis la Bretagne que cette rumeur prend naissance et que José Luis Brown ne reviendrait pas en France après la Copa America pour des raisons personnelles. Les reporters français qui couvrent la compétition à Buenos Aires tiennent un scoop qui alimente cette piste. L'impresario de Jorge Higuain, défenseur central de Boca Juniors prétend que son protégé est sur le point de rejoindre Brest en stage de préparation et de signer un contrat. Interrogé entre deux matchs José Luis BROWN balayait tout d'un revers de la main : « Je viens d’avoir le président Yvinec au téléphone, il m’a dit qu’il m’attendait toujours courant juillet pour la reprise à Brest. Je ne comprends pas. Je suis très bien en France où ma famille est parfaitement acclimatée. J’ai même dit à Olaticoechea que je ne comprenais pas pourquoi il quittait ce beau pays ». 

Du coup après cette déclaration, les médias français envisageaient l’association Brown-Higuain dans le Finistère vu que Julio César est lui aussi bien placé sur la liste des départs. Patatra, le lendemain de cette belle déclaration, Marcelo Open l’agent de Jorge Higuain annonçait devant les médias, que son protégé venait de signer un contrat de deux ans avec Brest (pour 1.5 millions de francs) et que dans le même temps José Luis Brown partait en Espagne pour s’engager avec le club espagnol de Murcie (pour 1.8 millions de francs). Ce brave Marcelo était bien l’homme le plus informé de ces transactions car tout s’est passé comme il l’a dit. Par contre pour le pauvre Jorge HIGUAIN, mais dans quelle galère il s’est embarqué avec ce Brest Armorique version 87-88 !! L’équipe termine 19ème en passant 90% de la saison dans la zone reléguable et ce malgré un effectif de haut standing. Jorge HIGUAIN lui, accuse la direction, seule responsable de cette catastrophe sportive : « La façon de procéder d’Yvinec n’est pas correct ! Il part recruter Cabanas et il ne nous dit pas clairement à Tapia et moi quel avenir il envisage pour nous au club ! Mais le pire c’est qu’il m’accuse dans la presse de préparer mon transfert au lieu de lutter contre la relégation, alors que c’est lui-même qui m’a donné l’accord de rester sur la côte d’Azur après le match contre Nice pour régler des affaires privées. Cette accusation m’avait stupéfié et ce n’est pas une façon de procéder ». Bien sûr après une telle annonce, l’avenir d’Higuain en France était sérieusement remis en question et pourtant l’intéressé se serait bien vu continuer sa carrière dans notre championnat, voici ce qu’il déclarait à quelques journées de la fin, bien que le Brest Armorique était déjà condamné : 

« Il me reste encore trois ans de contrat mais il est vrai que j’ai pris des contacts et il se peut que je parte. Si certaines propositions aboutissent je resterai en France. Autrement je resterai chez moi en Argentine.. Je ne veux pas vivre comme un gitan, d’un pays à l’autre. Mes enfants se sont bien adapté à la France, mais je ne veux pas leur imposer un nouveau changement de pays ». Maintenant on le sait, ces propositions n’ont jamais abouties et Higuain est retourné en Argentine (A River Plate, où il connaitra les plus belles heures de sa carrière). Bon si Jorge Higuain n’est resté qu’une saison à Brest, ce fût pourtant cette année là que madame mettait au monde le petit Gonzalo. L'actuel attaquant du Réal Madrid en effet, est né à Brest le 10 décembre 1987. Ainsi par les droits du sol, Gonzalo a la double nationalité franco-argentine, bon il ne faut pas se tromper et être aussi con que Raymond Domenech qui espérait à une époque l’enrôler avec l’équipe de France. Non cette double nationalité, pour l’attaquant de Madrid elle représente surtout l’avantage de ne pas être considéré comme un extra communautaire. Enfin, avec des si on aurait pu conserver Jorge Higuain en France et aujourd’hui Gonzalo Higuain viendrait concurrencer Benzema chez les bleus et finalement ce ne serait qu’une question de routine en fait.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...