L'incroyable Euro 88 de Marco VAN BASTEN

En inscrivant un but extraordinaire à Rinat DASSAEV en finale de l'Euro 88, Marco VAN BASTEN a parachevé de manière éclatante sa magnifique performance d'ensemble au championnat d'Europe en Allemagne. Un mois de juin 88 qui le fera rentrer incontestablement au rang de numéro 1 des attaquants européens, voir mondiaux. Remplaçant au départ de la compétition et après une défaite face à l'URSS en match d'ouverture, Rinus MICHEL le rappelle au chevet de la sélection néerlandaise qui doit à tout prix s'imposer face à l'Angleterre. Super Marco, le super remplaçant prend alors les choses en mains avec un hat-trick et une victoire 3-1 qui remet d'aplomb la Hollande dans cet Euro. Ensuite c'est en demi-finale qui va encore démontrer qu'il est l'attaquant de demain, un joueur super complet. On le connaissait technique et physique on va le voir accrocheur et bagarreur. Face à la RFA en demi-finale, les deux équipes se dirigent vers une inéxorable prolongation après 90 minutes de batailles de chiffoniers, quand à la toute dernière minute sur un long ballon derrière la défense, Jurgen KOHLER et Marco VAN BASTEN sont à la lutte et courent derrière le ballon. Le stoppeur allemand irréprochable jusque-là, semble une nouvelle fois avoir pris le dessus, plus rapide il a passé les épaules devant l'avant-centre néérlandais, seulement Super Marco va donner la réponse du berger à la bergère. Alors que Kohler semble vouloir protéger le ballon en attendant la sortie de son gardien, le longiligne Van Basten tacle à son tour le défenseur et trompe Immel dans sa sortie pour marquer le but de la qualification.
En finale ce sera encore plus beau. Battus par les soviétiques lors de leur premier match, les Pays-Bas vont prendre une magnifique revanche. Et Van Basten va régaler la terre entière avec une volée venue d'ailleurs. On joue la 54ème minute et les Pays-Bas mènent 1-0 grâce à leur capitaine Ruud GULLIT qui a fusillé Dassaev à bout portant d'un coup de boule rageur sur un centre d'Erwin Koeman. Cette fois-ci le centre vient de l'autre côté, une longue transversale de Murhen qui se perd dans le ciel munichois, à la retombée Van Basten qui, dans un angle impossible, place une volée parfaite qui lobe Dassaev et va se loger sous la barre et finir dans le petit filet opposé. Du grand art. Son plus beau but ? Non pour le principal intéressé, qui dira après la finale que son préféré restait encore le retourné face à Den Bosch (voir le sujet d'ailleurs sur ce but avec toutes les vignettes de Van Basten à l'Ajax : Le plus beau but de Marco VAN BASTEN).Van Basten en comparant les deux buts juste après la finale, dira de celui qui vient d'inscrire face à l'URSS : "Non, il est moins beau que le retourné face à Den Bosch, car il est moin spectaculaire mais il est beaucoup plus important et aussi plus chanceux. C'est le genre de geste que l'on tente parfois à l'entrainement et qui ne réussit que très rarement". Voici en vidéo et en Bande-dessinée l'euro triomphant de Marco Van Basten en Allemagne de l'Ouest :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...