Le grand Milan AC de 1991 à 1993

Du 19 mai 1991 à Bari, à la fin de l’ère Arrigo Sacchi, au 21 mars 1993, à San Siro contre Parme, sous l’ère Fabio Capello, le Milan AC a enchaîné 58 matches de Serie A sans la moindre défaite.
Pourtant tout commença avec une année blanche, la saison 1990-91 fût une déception après trois années au sommet : Vainqueur du Scudetto en 1988 (attendu depuis 1979), champion d’Europe des clubs en 1989 et 1990, le Milan AC s’était installé sur le toit de l’Europe. Mais au cours de l’exercice 1990-91, la roue a tournée. Battu en championnat par la Sampdoria de Gênes, éliminé en C1 par l’Olympique de Marseille, Milan se retrouve suspendu par l’UEFA pour la saison 1991-1992, conséquence du comportement des Rossoneri au stade Vélodrome. Menés 1-0 après un but d’exception de Chris Waddle, les Lombards avaient prétexté un problème d’éclairage pour quitter la pelouse avant le terme de ce match retour, suivant leur capitaine Franco Baresi, leader de cette fronde inattendue. Sanctionné par l’UEFA (match perdu 3-0 sur tapis vert), le Milan se venge dans le Calcio.

Ancien joueur de la Juventus, Fabio Capello est appelé a remplacé Arrigo SACCHI qui lui prend la tête de la sélection. Capello est un entraîneur encore jeune à ce niveau, et s’apprête à sortir de l’ombre. Il a pour mission d’inscrire Milan dans l’orbite de la perfection. La récolte 1991-1994 va dépasser l’exceptionnelle période 1987-1990. Après la jachère de 1991, l’épouvantail lombard s’apprête à dévorer tout cru ses rivaux, Sampdoria, Inter, AS Rome, Juventus ...Non seulement Milan va récolter une myriade de victoires et de trophées, mais il va dégager une impression d’invincibilité, basée sur une assise défensive incroyable et une fabuleuse série de matches sans défaite. Sous l’égide de Capello, le club rossonero va tuer le suspense et se muer en ogre affamé de victoires. En 1991-1992, Milan écrase le championnat italien. En 34 matches, le club lombard enregistre 22 victoires et 12 nuls, avec 74 buts marqués et 21 encaissés. Le titre de capocanonniere de Marco Van Basten (25 buts) est la cerise sur le gâteau milanais ...Invaincu pendant cette saison, le Milan AC distance facilement la Juventus Turin, son rival historique, et remporte son douzième Scudetto. Toute la Botte a été soumise à la domination milanaise, plus éclatante que jamais. Rester invaincu pendant une saison entière dans son championnat est un exploit rarissime ... ce n’est jamais arrivé en France (record, une seule défaite pour le FC Nantes en 1995). En 1994-1995, l’Ajax Amsterdam est resté invaincu aux Pays-Bas. Idem pour les Gunners d’Arsenal en 2003-2004 en Angleterre et en 2011-2012 dans le calcio pour la Juventus, série toujours en cours au moment de ce sujet.

En 1992-1993, Milan se renforce. Trois nouveaux étrangers complètent le contingent existant, le fameux trio hollandais Van Basten - Gullit - Rijkaard. Papin, Savicevic et Boban débarquent en Lombardie. Fabio Capello prône un football plus défensif que Sacchi, mais le Milan AC reste une machine diablement efficace. Avant la finale perdue en 1993 contre l’OM, Milan aligne dix victoires consécutives en C1, quatre en tour préliminaire, six en poule. 23 buts marqués, un seul encaissé, contre le PSV Eindhoven, œuvre du génial attaquant brésilien Romario. En championnat d’Italie, l’AC Milan continue son œuvre de destruction. Rien ne lui résiste, son hégémonie se poursuit, la Juventus Turin, Parme et l’Inter Milan sont autant de faire-valoir. La belle série d’invincibilité se termine à domicile contre Parme, le dimanche 21 mars 1993. Grâce au colombien Faustino Asprilla, les Parmesans de Nevio Scala s’imposent 1-0 à San Siro. Les Rossoneri restaient sur 58 matches sans défaite. Invaincus depuis une défaite 2-1 à Bari en mai 1991, les Milanais avaient aligné 39 victoires et 19 matches nuls, soit 97 points en 58 matches (avec la victoire à deux points).  Reste à savoir si la Juve qui porte sa série d’invincibilité à 43 matchs de championnat va-t-il dépassé cette formidable équipe construite par Fabio CAPELLO ? En attendant voici l'équipe invincible de Milan version 1991-92 en Panini :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...