Glenn HODDLE : It's a kind of magic !!

Lors de la saison 1983-84, Tottenham se déplace à Watford pour le compte de la 7ème journée de championnat, Glenn HODDLE est alors le meneur de jeu des Tottenham Hotspurs, son âme créatrice mais aussi, au besoin est, un finisseur comme on va le voir. Repéré à l’âge de 11 ans, il part faire ses classes au Spurs en 1968. Dès son plus jeune âge, son sens du but lui permet de poser d'énormes problèmes aux défenses adverses et en 1975, il n’a pas encore 18 ans qu’il fait ses grands débuts avec l’équipe première. Il connaîtra une relégation puis la remontée dans la foulée en First Division. C’est à l’aube des années 80 que les Spurs et Glenn Hoddle vont connaitre les honneurs. En 1979-80, il est élu meilleur jeune du pays et part en Italie participer à l’Euro avec la sélection. Les supporters de Tottenham voient en lui une véritable icône et apprécient sans modération ses qualités techniques, son extraordinaire toucher de balle et la justesse de ses passes. D’autant que les premiers succès sont au rendez-vous : FA Cup en 1981 et 1982 et une coupe de l’UEFA en 1984 face à Anderlecht mais sans lui qui est blessé (déjà).  Au début des eighties, Tottenham est donc un sérieux concurrent au titre et se mêle à la bagarre pour la couronne nationale avec les deux clubs de Liverpool. C’est dans ce contexte que Glenn HODDLE va inscrire ce but tout en délicatesse donc face à Watford dans un match au suspens hitchockien. Alors que les deux équipes se rendent coup pour coup et sont a égalité 2-2, on peut admirer tout le calme et le sang froid d'Hoddle qui, dans les derniers instants du match, a toute la lucidité nécessaire pour réaliser cet enchaînement et ce lob parfait. La classe d'un grand :


Parmi toutes les éloges faites sur Hoddle par Wenger, Platini… la plus remarquable à mon sens vient de Dennis BERGKAMP. Le hollandais interrogé sur ses modèles dans le football avait répondu : « le premier de tous, c'est Glenn Hoddle. Rien que pour lui, j'étais devenu fan de Tottenham. J'étais captivé par son élégance, ses passes, sa tenue sur le terrain, sa façon de dominer les situations. J'essaie souvent de lui ressembler... ». En tout cas les deux hommes en ont commun d'avoir inscrit des buts qu'on adore voir et revoir. Et puis ça c'est cadeau, la compil Panini d'Hoddle chez les Spurs :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...