Le bal des entraîneurs 2012-13 : Eric HELY

Eric HELY est un ancien espoir du football français qui n’aura jamais confirmé ses bonnes dispositions vu dans les équipes de jeunes. Eric HELY est repéré à l’âge de 14 ans par le FC Sochaux et intègre logiquement le prestigieux centre de formation, l’un des tous meilleurs sinon le meilleur à l’époque. Avec le FC Sochaux il va remporter la coupe Gambardella en 1983 au sein d’une génération qui fera les beaux jours du club quelques saisons plus tard, avec notamment Gilles Rousset, Stéphane Paille, Franck Silvestre, Thierry Fernier, Laurent Croci, Eric Lada ou encore Jean-Christophe Thomas. La même année, Eric HELY qui est appelé régulièrement dans les sélections de jeunes, devient champion d’Europe des moins de 18 ans. L’arrière gauche de Sochaux partage cet honneur avec 3 de ses coéquipiers Fernier, Paille et Thomas. Que ce soit avec son club ou avec l’Eauipe de France, on attend monts et merveilles de cette génération si prometteuse, si douée et qui a dominé tous ses adversaires. Seulement pour Eric HELY la formidable aventure va s’arrêter là. Tout du moins au haut niveau. L’arrière gauche n’arrive pas à s’imposer face à Jean-Pierre Posca, une valeur sûre de notre championnat. Ce n’est pas grave la division 1 a besoin d’arrière gauche de métier alors si il n’arrive pas à s’imposer dans son club formateur, HELY part à Brest tenter sa chance mais là aussi, le résultat sera identique. Eric HELY fait banquette, cette fois-ci il est la doublure de Jean-Luc Le Margueresse. C’est donc à l’étage inférieur qu’il va essayer de lancer sa carrière pro qui pour l’instant se résume à seulement à 10 matchs en 5 saisons ! Direction Niort, puis un tour de France des clubs de D2, ainsi il posera ses valises à Alès, Châtellerault, Louhans-Cuiseaux puis finira sa carrière en division 3 en effectuant à retour à Châtellerault. Il n’est plus professionnel à 26 ans et arrête le foot à 28 ans, 10 ans après son titre de champion d’Europe et sa coupe Gambardella. Son Bilan comme entraineur notamment avec les équipes de jeunes de Sochaux sera nettement plus favorable. Après avoir assuré l’intérim de Bazdarevic en fin de saison dernière, il va pour la première fois de sa carrière entrainée une équipe professionnelle au départ d’une saison, un challenge très difficile l’attend.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...