Les ratés Panini : Antonin PANENKA

Je ne vais pas revenir dans ce sujet sur la carrière de Panenka car je l'avais déjà fait il y a très longtemps (voir le sujet : Antonin PANENKA) ni parlé de son penalty vu que mes amis des Cahiers du Football l'ont fait avec tant de brio (voir le sujet : Panenka 1976, le penalty de velours).  Non je vais vous parler ici de vignettes Panini car ça reste quand même ce que je fais de mieux sur Old School Panini. Alors l'image que vous avez ci-contre date de 1983 et est issue de l'album Panini yougoslave (dans sa partie réservé aux meilleurs joueurs européens où côté français on ne trouve pas Platini mais Z. Zanvion, véridique). Bien sûr vous avez tous reconnu notre tireur de penalty que Pelé qualifiait en ces mots, après la finale de1976 : « soit cet homme est fou, soit c'est un génie » et vous avez bien vu qu'il ne s'agissait pas de son coéquipier Hans KRANKL. Krankl et Panenka ne sont pas coéquipiers en sélection Tchécoslovaquie vu que le premier cité est autrichien, non ils jouent tous deux dans le même club du Rapid de Vienne ou Antonin Panenka vient de finir sa carrière. En fait les responsables yougoslaves de l'album où juste inversé les deux joueurs au montage :
Bon vous allez peut-être me trouver sévère avec ce raté mais désolé en 1982 Panenka et Krankl ça reste des môssieurs sacrés du football, et pour le tchèque c'est quand même lui qui a laissé son nom à la Panenka.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...