Le but de BOLONI qui mit fin à la carrière de ZOFF


Si on a vu que la Roumanie a conquis son billet pour l’Euro 84 en Suède grâce à un but de son « buffle » Rodion CAMATARU, les éliminatoires avait tout de même débuté sous de bons hospices, marqué notamment pas une victoire historique à Bucarest face aux champions du monde italiens d’Enzo Bearzot. Cette équipe de Roumanie est redoutable et son entraineur, Mircea LUCESCU, a construit une équipe à son image, dur au mal. Sa devise : « L’histoire ne s’inscrit pas avec de belle manières mais avec des hommes décidés à tout ». La Squaddra Azzura l’a expérimenté à ses dépens à Bucarest où devant un public déchaîné et hostile, elle a bel et bien plié devant une Roumanie de fer. Une page de l’histoire du football italien s’est tournée ce jour là et Enzo Bearzot le sait bien, qui songe déjà à liquider la vieille garde pour donner leur chance aux plus jeunes, au premier rang le légendaire Dino Zoff. Mais si l’Italie va chuter ce n’est pas la seule force du bloc roumain qui en sera à la cause. Car si cette équipe est solide elle a à la baguette deux meneurs de jeu de talents. Balaci et Boloni sont les maestros de ce récital, jamais les champions du monde que sont Tardelli ou le regretté Scirea ne pourront contenir l’emprise des deux meneurs de jeu. L’un tirant les ficelles avec une virtuosité remarquable (Balaci), l’autre (Boloni) apportant sa fantaisie, son intelligence et son efficacité de sa frappe du pied gauche. Frappe si pure et si dure, que le pauvre Dino ZOFF (41 ans) réagit trop tard quand le tir de Boloni, décalé pas son inséparable compère, était parti des 25 mètres à la vitesse d’un ordre lancé par Ceaucescu. Jamais la Squaddra ne devait se remettre de ce coup de massue et terminera 4ème de son groupe derrière roumains, suédois et tchécoslovaques. Un camouflet pour les champions du monde. Zoff fera encore un dernier match avec l’Italie puis prendra sa retraite internationale. Ce but qui fera si mal à l’Italie le voici : 


Et pour ceux qui font l'album OSP-EURO 1972-1992 voici la vignette de Laszlo BOLONI, la n°183 ainsi que celle de l'équipe de Roumanie à l'Euro 84, la n°159
 
 

3 commentaires:

  1. Merci pour tous ces articles sur l'euro, c'est toujours génial. Mais, sérieux, c'est vraiment Boloni sur la vignette, avec sa coupe à la beatles et ses trois poils sur le menton?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sur sinon il aurait été dans les ratés Panini ;-)

      Supprimer
  2. Belle archive qu'on prend plaisir à partager!

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...