Stéphane PAILLE vs Christian VIERI

Et oui le Clasico Barça - Réal ne se limite pas au duel sur le banc de touche entre Pep Guardiola et José Mourinho. Les deux clubs ont un staff très conséquents et des scouts prestigieux, enfin peut être pas au même niveau. Assez curieusement au début de la saison le Réal Madrid a fait appel aux services de l'ancien jouer de Sochaux, Stéphane Paille pour assurer cette mission de superviseur. Son rôle ? Superviser les futurs adversaires du Réal notamment en ligue des champions, c'est comme ça qu'on l'a revu en France en septembre dernier pour un match OL-OM afin de superviser Lyon futur adversaire du Réal alors. Et par la même occasion d'observer les jeunes talents susceptibles d'intéresser la maison Merengue, c'est ainsi que lors de l'Olympico il avait gribouillé sur ses notes de revenir observer l'évolution de deux joueurs : Maxime Gonalons et Clément Grenier. Ce qui est tout de même curieux c'est de voir Stéphane Paille atterrir au Réal alors qu'il n'a jamais porté le maillot du club et n'a sans doute jamais joué à Santiago Bernabeu ! L'explications n'est pas son passage au FC Porto (voir le concours Spécial FC Porto - Paille joueur n°4) en 1991. Son passage au club qui a consacré Mourinho ainsi que sa maîtrise du portugais n'y sont pour rien comme il explique : "Je parle un peu portugais car j'ai joué une saison au Portugal mais Mourinho parle mieux français que moi". Non l'explication vient de la saison 1993-94, Paille se relance alors du côté de Bordeaux où évolue une jeune milieu de terrain prometteur, Zinedine ZIDANE. Les deux hommes s'apprécient et quand l'année dernière alors qu'Evian est leader de la seconde division décide de se séparer de Paille, Zizou ne l'oublie pas. Cet été, le directeur sportif du Réal appelle son ancien coéquipier pour lui proposer une pige de scout d'un an renouvelable. Pour l'anecdote, Paille raconte qu'il avait accepté avant même que Zizou lui décrive le poste et le projet, faut dire que quand on est au chômage comment refuser le Réal Madrid ?
Côté Barça là aussi on a fait appel à un "étranger" pour le poste de scout avec dans le rôle Christian "bobo" VIERI. C'est curieux pour ses deux clubs si désireux de recaser les anciens cadres de faire appel à deux joueurs qui n'ont jamais porté les couleurs du Barça et du Réal. Le choix de Christian Vieri est ma foi aussi curieux que celui de Paille. Certes l'attaquant italien à un C.V plus ronflant que l'ex-sochalien mais après toutes ses tentatives pour ne pas quitter les terrains (jouer gratuitement et payer au but chez l'Atalanta Bergame...) il avait disparu du milieu du football, une fois les crampons raccrochés. Bon certes l'année dernière il était en Espagne (aux Baléares) où il était rentré dans le monde des affaires mais ça se passait pas forcément bien si on en croit cet article du Figaro : L'ex-footballeur Vieri mordu au nez par un ex-associé. Bref rien qui ne présageait un rôle de scout-superviseur pour le club catalan. D'autant que si Guardiola a joué en Italie il n'a jamais évolué avec "bobo" VIERI. Bon d'un côté Vieiri a fait tellement de club dans sa carrière qu'il doit avoir bon nombre d'entrées et en faire, de fait, un excellent superviseur, non ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...