Top Ten : Les Trifons belges de 1977

Comme chaque semaine, j’essaye de conclure avec un Top Ten et comme celle-ci la semaine sur OSP été très fortement marqué par le football belge, je m’étais dis qu’un petit Top Ten sur les Trifons belges mettrait de bonne humeur avant le week-end. Le problème avec les années 70 et début des années 80, c’est que dès qu’on feuillète un album belge, hollandais ou allemand il est très difficile de n’en retenir que 10 sur une saison alors sur plusieurs c’est mission impossible. Donc je me suis concentré sur une seule saison mais  attention, j’ai pas pris la plus pourrie en matière de Trifon, ici on se moque pas de vous et quand on vous promet du bon gros bucheron en short on vous offre du bon gros bucheron. L’avantage de la formule c’est que ça laisse la place pour les prochaines semaines à d’autres Top Ten. Allez assez jacté et voici la présentation des 10 lauréats (j’en avais retenu au départ une grosse quinzaine et encore je suis très difficile en matière de Trifons)

N°10 Guy VAN DE WEYER
FC TURNHOUT
Je n’ai trouvé aucune info sur notre joueur au look impeccable. Remarquez il a choisi le look pratique, le matin deux coups de lames de rasoirs sur le menton, un café et hop il file à l’entrainement. J’ai un peu plus d’infos sur le club si ça vous intéresse, la période de gloire du FC TURNHOUT se situe entre 1961 et 1977 où le club se stabilisera en division 2 avant de sombrer dans les limbes du foot belge et de devenir le KV TURNHOUT.
N°9 John TALBUT
FC MALINES
Un anglais parmi les belges. Ancienne gloire de West Bromnwich Albion il viendra en Belgique où il deviendra entraineur-joueur de Malines. Perso je trouve qu’il a une bonne tête de taulard notre rosbif.
N°8 Hans SCHONING
KRC MALINES (l’autre club de Malines)
Allez on attaque la série des bucherons, mais là aussi avec un joueur étranger. En effet Hans SCHONING est allemand comme son patronyme le laisse deviner. En revanche ce qui n’apparait pas sur la vignette ci-dessous c’est sont âge. Sur la photo il n’a que 30 ans alors que moi quand j’ai ouvert l’album j’ai cru qu’il avait mis un vétéran et que notre Hans approchait la barre du demi-siècle.
N°7 Rudy HALEYDT
WAREGEM
Un attaquant belge que figure depuis un moment dans mes brouillons de Trifons, j’ai tout un stock, mais comme je n’aime pas balancer un Trifon comme ça gratuitement et sans un minimum de recherche sur sa carrière, ils s’accumulent dans mon dossier brouillon. J’espère qu’avec cette nouvelle rubrique Top Ten, je vais pouvoir les écouler et surtout les partager avec vous plus facilement, fin de la parenthèse.
N°6 Freddy ROMBAUT
LA LOUVIERE
Un autre bûcheron mais le Freddy là, il me fait un peu de la peine, il a l’air tout malade, tout frêle, exactement le contraire de l’image qu’on a  du bucheron costaud et jovial. En provenance de l’Olympique de Charleroi où il évoluera 5 saisons en D2 et il en fera 3 de plus dans la même division avec la Louvière. Un vrai spécialiste de la D2 belge le Freddy
N°5 Claude SIEMIANOW
EUPEN
Alors lui, je l’avais loupé dans mon Top Ten des lunettes, je n’allais pas passer deux fois à côté. Un joueur élégant, il raconte sa carrière : «J'ai fait toutes mes classes au Standard jusqu'en réserves puis j'ai émigré 2 ans à Montegnée, en D 3, avant d'évoluer 7 saisons dans l'antichambre de l'élite: 5 à Tilleur, où j'eus Michel Pavic comme entraîneur, et 2 à Eupen. C'est au Kehrweg que j'ai eu mon plus beau souvenir de joueur avec une mémorable montée en D 2.» Aujourd'hui, il dirige une entreprise produisant du produit d'entretien pour les surfaces en cuir. Ce n'est pas pour autant qu'il s'est écarté des terrains. «Il y a maintenant plus de 20 ans que j'entraîne. Actuellement, je m'occupe plus spécialement des moins de 14 ans du Standard et je suis également directeur technique à Bas-Oha.»
N°4 Wietse VEENSTRA
CERCLE BRUGES
Une pointure parmi ces Trifons belges, international hollandais à 9 reprises, champion de Belgique avec le RWD Molenbeek, c’est pas Joe le Clodo et pourtant j’adore cette vignette et la trogne qu’il fait avant de poser. Il me fait penser à mon pote Yoland.
N°3 Georges BERTONCELLO
OLYMPIC
On attaque le podium et on attaque le lourd, c’est le cas de le dire avec BERTONCELLO. Pour être honnête, quand j’ai vu la vignette je ne pensais pas que c’était un joueur de l’Olympic, mais la mascotte tant il ressemble à un bulldogue le Georges !!
 Mais attention le bonhomme, ici en fin de carrière a été un des plus grands joueurs des zèbres de Charleroi, BERTONCELLO sera élu joueur du siècle lors du 100e anniversaire du Sporting de Charleroi. Un gabarit de corpo mais un pied gauche magique. Et un sacré caractère ! La preuve ci-dessous une scène surréaliste : Georges Bertoncello s’assied sur le ballon en signe de protestation pendant que l'arbitre s’apprête à sortir le carton rouge. Le match est face à Molenbeek en 75 (année du titre) et donc si vous avez suivi, face à VEENSTRA notre numéro 4. Mais promis je ferais un sujet spécial sur BERTONCELLO car il le vaut bien
N°2 Patrick VERHOOSEL
BEVEREN
Une légende sur Old School Panini !! Tout simplement, le premier à avoir inauguré, à avoir essuyé les plâtres de la rubrique : Dans la série il n’ya pas que Trifon.
N°1 Louis PHILIPS
RFC LIEGE
Là aussi un ancien poids-lourd de la catégorie « Dans la série il n’y a pas que Trifon ». Philips numéro 1 sur le bucheron belge, numéro 1 sur les Trifons belges, c’est mon avis je sais mais avouez qu’il est au-dessus du lot, c’est un peu notre Michael Jordan de la trifonerie belge pour cette saison 1976-77

3 commentaires:

  1. Ça va il a bien repris des couleurs les Freddy http://goo.gl/h5QcB

    RépondreSupprimer
  2. Terrible ...néanmoins je pense que Luc Millecamps aurait eu sa place dans ce top 10 !!

    RépondreSupprimer
  3. Le fils de John Talbut a également joué en D1 Belge, si je me souviens bien, au beerschot entre autre peut etre aussi p malines...

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...