Shalke 04 - Saison 68-69 : Mais sur quel pied danser ?

Dans le sujet précédent sur Rainer BLECHSCHMIDT j'évoquais les albums Bergmann, ancêtres des Panini en Allemagne de l'Ouest. Ces albums sont magnifiques et sont assez variés d'année en année, j'aime beaucoup. Pour l'édition 1968-69, pas de portrait en gros plan mais pour chaque joueur un cliché, avec le principal intéressé posant devant l'objectif, debout sur le terrain, sans ballon. Et là c'est la tuile, car un footeux sans ballon il sert à quoi sur un terrain ? Réponse à rien et du coup les joueurs de Schalke 04 sont bien dans la merde au moment de poser. Du coup chacun y va de sa pose et dans l'équipe de Shalke quand on arrive aux attaquants ça respire pas du tout le naturel. Il y a tout d'abord Gerhard Neuser (303), qui a inspiré le personnage et surtout la démarche d'Aldo Maccione, "Plus beau que moi tu meurs". Ensuite on a Klaus Senger (304), alors lui clairement il sait pas quoi faire de ses mains et n'a pas l'habitude des séances photos. Après il y a mon préféré, Manfred Pohlschmidt (305) alors soit il croit qu'il est musclé et veut le prouver au monde entier, soit il s'est gouré dans le vestiaire et a confondu sa bombe de laque pour les cheveux avec son déodorant quand il s'en ai mis sous les aisselles. Si cette théorie est la bonne on peu en conclure que Manfred Pohlschmidt aimait bien aussi de mettre du déodorant sur les valseuses avant les matchs. Enfin pour conclure il y a Hermann Erlhoff (306) qui passe à l'évidence le meilleur moment de sa carrière.


C'est pour ça que les années suivantes, les joueurs posent avec un ballon faisant mine de frapper, tentant un amorti en aile de pigeon, histoire de ressembler un peu plus à des footeux que les 4 pieds nickelés d'au dessus. Mais vous pourriez me dire, quand même l’entraîneur quand il a vu ses joueurs ridicules comme ça, il aurait pu leur balancer un ballon depuis le banc de touche ? Et bien non ce n'était pas possible, pas con le Günter Brocker, il a gardé le ballon pour lui, cela dit ça lui donne une classe folle :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...