Le copier/coller de Yannick STOPYRA

Yannick STOPYRA, un des plus grands attaquants de l'histoire de notre championnat et de l'équipe de France. Il explose avec son club formateur de Sochaux  lors de la saisons 1979-80.  Le FC Sochaux termine second du championnat derrière les intouchables nantais et le talent jeune Yannick Stopyra éclate au grand jour. Yannick inscrit 14 buts pour sa première véritable saison comme titulaire alors qu'il n'a que 18 ans au début de l'exercice. Yannick Stopyra est un jeune avant centre complet. La saison suivante lors de son passage au Bataillon de Joinvile pour répondre à ses obligations militaires, voici ce que dira Joseph Mercier, l'entraineur de l'équipe de France militaire pendant des années : "Attaquant de pointe type en raison de sa vivacité de  gestes, de son jeu de tête exceptionnel, de son sens du but....Son jeune âge lui permet en outre de pouvoir encore s'étoffer physiquement afin de mieux répondre aux oppositions de stoppeurs sans complaisance et d'améliorer la qualité de sa frappe". Mercier a raison, Yannick a un jeu de tête exceptionnel, à mon sens le meilleur joueur de la tête jamais vu en équipe de France. Un sens du timing parfait, qui lui permet de marquer et de délivrer des caviars dans les airs où il est aussi à l'aise qu'un poisson dans l'eau. Cependant après quelques saisons au plus haut niveau, il s'agace qu'on ne voit en lui que les qualités de son jeu aérien alors qu’il est un avant-centre complet. Voici sa réaction dans un France Football après un match au Luxembourg avec les bleus (voir le sujet : Luxembourg-France du 13 Octobre 1984) comptant pour les éliminatoires du mondial 86 : "tout le monde associe Stopyra au jeu de tête. C'est à la fois un honneur et une critique. Il m'arrive fréquemment de faire la différence sur mon jeu de tête, mais, voyez contre le Luxembourg, je sais également marquer des buts avec les pieds. Je ne crois pas qu'on me sélectionne uniquement pour mon jeu de tête. Ou alors, je me coupe des jambes, je m'installe dans une chaise et j'attends que les ballons arrivent sur mon front ...."
Et bien c'est amusant car l'autre jour en cherchant une vidéo de cette saison 1979-80 du FC Sochaux, je suis tombé sur ce match Nancy-Sochaux du 26 janvier 1980 pour le compte de la 23ème journée. Sochaux va s'imposer à Marcel-Picot 2-1 avec un doublé de Yannick Stopyra. Mais c'est le second but qui a attiré mon attention et m'a rappelé ce que disait Yannick en 1984. Au delà de ses qualités exceptionnelles dans le jeu aérien, Stopyra restait un avant-centre complet qui savait se muer en renard des surfaces pour inscrire des buts de la sorte (celui de la victoire en plus) :


Et bien ce but il ne vous rappelle rien ? Souvenez vous de ce match de coupe d'Europe où Toulouse élimina le grand Naples de Diego Maradona, avec une victoire 1-0 au match retour dans un Stadium en fusion (Voir le sujet Toulouse-Naples 1986-87). C'est Yannick qui inscrivit le seul but de la rencontre et avec un sentiment de déjà vu ! C'est bien la preuve que Stopyra n'était pas seulement qu'un super joueur de la tête ! Yannick était un super avant-centre, complet.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...