Les ratés Panini : Jean-Louis LALANNE

Jean-Louis LALANNE solide défenseur des Girondins de Bordeaux à la fin des années 70. Difficile de trouver aujourd'hui des infos sur ce joueur. Grâce aux sites de bases de données, on peut savoir qu'il a débuté à Cognac en 1969 (il a alors 15 ans) puis intègre la réserve des Girondins de Bordeaux en 1973. Il intègre l'équipe première lors de la saison 1975-76 et joue alors son premier match de Division 1. Il restera chez les Girondins de 1973 à 1981, disputant alors 66 matchs de championnat (pour 3 buts) et 6 matchs de coupe de France en 6 saisons. Si le bilan n'est pas ronflant, il sera un titulaire indiscutable lors de la saison 1978-79 avec 28 matchs de championnat au compteur et 2 buts pour cet arrière droit. 

Seulement la saison suivante il va subir la concurrence et la montée en puissance de Jean-Christophe Thouvenel arrivé du Paris FC (Voir le sujet sur Jean-Christophe Thouvenel) et l'arrivée également d'un nouvel entraineur : Raymond Goethals. Il partira terminer sa carrière dans la région à Libourne de 1981 à 1985. Voilà ce que nous disent les chiffres mais heureusement à l'époque les albums Panini nous gratifiaient de quelques commentaires bien placés. Jean-Louis LALANNE est présent dans 3 albums, voici les commentaires, du grand bonheur et surtout on va venir au cœur de notre sujet.

1980 : C'est l'enfant du pays. Luis Carniglia, le précédent entraineur des Girondins, sut déceler ses qualités et en fit un titulaire. C'est un stoppeur quasi-infranchissable, dont le jeu de tête est excellent. Lalanne fait penser à un chêne : il est indéracinable.

1977 : Arrière latéral au tempérament bouillant, athlétique, dangereux.

Oui oui vous avez bien lu dangereux ! Mais si ce commentaire peut étonner, vous allez voir que ce n'est pas le plus surprenant à propos de cette vignette de 1977. Notre Jean-Louis LALANNE est devenu Patrick LALANNE :


Alors j'ai recherché mais j'ai pas trouvé de Patrick Lalanne à Bordeaux ou ailleurs ! Il y a bien un Philippe Lalanne qui sera également passé par Bordeaux mais bien longtemps après (champion D2 en 1992 avec les Girondins) et qui lui aura essentiellement joué en D2, notamment à Poitiers.


Donc je ne vois pas qui est ce Patrick Lalanne que les éditions Panini ont confondu avec son homonyme Jean-Louis Lalanne. D'un côté les Lalanne sont nombreux à graviter autour du monde du football. Vous vous souvenez de ce chanteur qui se faisait passer pour une femme de joueur à la fin des années 90 ?


Hein Francis ?


2 commentaires:

  1. A noter que sur le dernier Ageducatifs 76/77 notre ami Lalanne porte aussi le mauvais prénom de Patrick..
    Cela sent la mauvaise copie..
    Bonnes fetes de fin d'année a tous, au passage :)

    RépondreSupprimer
  2. Mince je l'ai pas celui-là donc je n'ai pas pu le voir. En tout cas bien joué et surtout bonnes fêtes à toi aussi

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...