Le F.C MAGDEBURG sur le toit de l'Europe en 1974

En deux sujets on va voir comment le football est-allemand brilla lors de cette année 1974. Plus que d'autres Etats, la RDA recourt au sport pour affirmer son existence sur la scène internationale et renforcer le sentiment national. Les tableaux de médailles obtenues par ses athlètes lors des Jeux olympiques et autres compétitions internationales sont utilisés par les responsables de l'État. Comme la plupart de ses homologues du bloc de l'Est, le régime est-allemand utilise le sport comme moyen de propagande pour affirmer la liaison entre son régime social et la réussite sportive. Le football n’échappa pas à la règle et les clubs français portent encore les stigmates des rencontres avec les clubs d’Allemagne de l’Est. Parmi ces clubs il en est un qui va faire très mal en coupe d’Europe c’est le modeste club du 1.F.C MAGDEBURG. Modeste car MAGDEBURG est une ville moyenne de RDA, loin derrière les grandes cités de Berlin-Est, Dresde ou Leipzig. En terme de football, au début des années 70, le 1.F.C MAGDEBURG est loin derrière les clubs de ces grandes cités (Dynamo Dresde, Dynamo de Berlin et aussi le Lokomotiv Leipzig bien que ce dernier, terreur des clubs français en coupe d’Europe, n’ait jamais été champion de RDA, étonnant non ?). Mais le 1.F.C MAGDEBURG est aussi loin derrière d’autres clubs des villes moyennes tels que les FC Carl Zeiss Iéna et le FC Karl-Marx-Stadt. Pourtant au début des années 70 une génération exceptionnelle de joueurs va faire du 1.F.C MAGDEBURG le plus grand club de RDA. 

Tout commence par une victoire en coupe de RDA en 1969 où MAGDEBURG écrase le FC Karl-Marx-Stadt 4-0 en finale. La coupe est la grande spécialité du 1.F.C MAGDEBURG qui l’a remporté à 3 reprises dans les années 60 et qui reste à jamais le club le plus titre dans cette compétition de feu la RDA. Ce titre va déclencher une série de succès à l’aube des années 70. Sous la houlette de l’entraineur Heinz Krügel, débarqué en 1966 et qui va exploiter au mieux cette génération dorée de MAGDEBURG, le club remporte 3 titres de champions (1972, 1974 et 1975) plus une nouvelle coupe de RDA en 1973. Grâce à cette victoire le 1.F.C MAGDEBURG participe à la défunte coupe d’Europe des vainqueurs de coupe et après un parcours sans embûches et avoir fait chuter le NAC Breda (Hollande), TJ Baník OKD Ostrava (Tchécoslovaquie), Beroe Stara Zagora (Bulgarie), Sporting du Portugal (Portugal), les allemands de l’est se retrouvent en finale face au grand Milan AC de Gianni RIVERA. Un bloc solide compact, une erreur italienne et voici que Magdeburg mène 1-0 dans cette finale juste avant la pause. Au retour des vestiaires même tactique et sur un contre assassin, les allemands de l’est marquent le second but de la partie et offre à la RDA sa première coupe d’Europe. Voici les buts de cette finale.


Les joueurs du 1.F.C MAGDEBURG sont des héros nationaux et après ce triomphe le club va fournir pas moins de neuf joueurs à l'équipe nationale de RDA, dont quatre seront titulaires dans l'équipe qui participe à la Coupe du monde chez le frère d’Allemagne de l'Ouest quelques semaines plus tard. Mais de ceci on en reparlera très prochainement vu que c’est le second sujet sur le football est-allemand en 1974. Enfin pour terminer sur le 1.F.C MAGDEBURG, vous avez remarqué que plusieurs fois j’ai évoqué cette génération exceptionnelle sous les ordres de Heinz Krügel et bien il faut savoir que lorsque le F.C.MAGDEBURG remporta la Coupe des Vainqueurs de Coupes en 1974 contre le MILAN.A.C, sur les 12 joueurs Est-Allemands alignés lors de la finale, tous étaient issus des quartiers ou villages du district de MAGDEBURG avec qui le FCM avait passé un contrat de formation pour les jeunes...

Ulrich SCHULZE et Axel TYLL de Wernigerode
Manfred ZAPF de Strassfurt
Detlef RAUGUST et Jörg ÖHM de Haldensleben
Wolfgang ABRAHAM d 'Osterburg
Wolfgang SEGUIN de Burg
Martin HOFFMANN de Gommern
Wolfgang STEINBACH de Schönebeck
Jürgen POMMERENKE et Detlef ENGE de Wegeleben
Jürgen SPARWASSER de Halberstadt

Bel exemple d’une politique de formation réussie et assez rare pour le noter. Pour conclure voici la planche de l’équipe victorieuse de la coupe des coupes 1974. A noter que ces images sont issues de l’album Bergmann de 1975 en hommage et surtout, qui est sortit en Allemagne de l’Ouest. La preuve que la réunification n’était qu’une question de temps et qui d’ailleurs me rappelle une blague est-allemande :
« La RDA s’est ces dernières années transformée en une immense salle d’attente.
- Pourquoi ?
- Parce qu’ils attendent tous.
- Attendent quoi ?
- La réunification. »
P.S : Merci à SCO-49 pour l’info et son travail sur le football en RDA.
Vous pouvez trouver une mine d’informations à ce titre sur le forum foot nostalgie, dans les deux topics suivants :

1 commentaire:

  1. Tu l'aurais mis hier, j'aurais fait 24/24 !!!

    :D bonne journée alex

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...