Eric CANTONA n'a pas de réussite mais beaucoup de chance

Je reviens sur un match qui m'avait marqué lors de la saison 1990-91, au tout début de l'exercice, en plein cœur de l'été. Éric CANTONA est de retour à Marseille. Prêté à Bordeaux puis à Montpellier on attend beaucoup d'Eric CANTONA qui sort non seulement d'une très belle saison avec Montpellier (voir le sujet Montpellier vainqueur de la coupe 1990) mais qui s"est aussi solidement installé en attaque de l'équipe de France auprès de JPP après sa suspension puor avoir traité Henri mICHEl de "sac à merde" (Voir le sujet : Suède-France 1989, la naissance du tandem Papin Cantona). Donc le retour de Canto sur la Canebière est très attendu car nous sommes imaptient de voir évoluer ensemble le duo de l'équipe nationale si performant sous le maillot bleu. Et le premier vrai test arrive le 29 août, l'OM reçoit Bordeaux un autre candidat déclaré au titre de champion de France. Par deux fois, Cantona aurait pu marquer le but de la saison et, tel Pelé lors de la coupe du monde 70, il va échoué de peu à chaque fois alors qu'il faut bien l'admettre, Joseph-Antoine BELL était au fraises. Je vous laisse juger en vidéos :

video

On se dit que même si il n'a pas marqué ce soir là (victoire des phocéens 2-0 sur un doublé de JPP), la saison s'annonce sous les meilleurs hospices pour Canto et l'OM. D'autant que Cantona fait du Cantona sur le terrain mais aussi en dehors. Voici les extraits d'une interview réalisée juste après le match pour l'émission Téléfoot, c'est  Pascal Praud qui pose les questions. Attention c'est du grand Cantona, du Cantona comme on l'aime :

Eric est-ce que la chance ça existe pour un attaquant ?
Non je pense que déjà on a beaucoup de chances d'être en vie et en bonne santé. C'est le principal. Le football ça toujours été un jeu et ça restera toujours un jeu. Ce soir c'était un jeu.

Mais est-ce que ce soir vous considérez que vous n'avez pas eu de chances ?
 Pas de réussite mais beaucoup de chances d'être en vie et en bonne santé

La vidéo de l'interview tout de même :

video

Pour revenir sur la saison et la carrière de Canto dans le club de sa ville natale, on pourra dire que les deux parties n'auront jamais réussi à se trouver. Cette saison là Cantona se blessera gravement au genou au mois d'octobre face à Brest et à son retour, Franz Beckenbauer ne sera plus là remplacé par Raymond Goethals. Et ce n'est rien de dire que Goethals et Canto ne pouvait pas se piffrer. Cantona tiendra des propos encore plus durs que ceux de Philippe VERCRUYSSE sur l'entraineur belge (voir : interview exclusive de Philippe VERCRUYSSE pour Old School Panini). d'ailleurs les deux hommes relayés sur le banc de touche sans savoir pourquoi partiront tous les deux à Nîmes à la fin de la saison

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...