Coups francs do Brazil : Le trou de souris

En septembre dernier Old School Panini se livrait à un petit essai comparatif entre 5 artificiers brésiliens et 5 techniques différentes de tirer les coups francs (Coups francs do Brazil). Exercice où les auriverdes ne sont pas manchots du tout. On avait vu Zico (la frappe enroulée), Branco (la frappe lourde), Maitre Juninho et sa frappe en rupture, Bastos (la frappe pure) et enfin Roberto CARLOS qui cumulait toutes les techniques. Je croyais avoir été exhaustif mais non il me manquait une technique brésilienne sur coup franc, celle du trou de souris. Avant d'en parler je vous laisse regarder le coup franc de Rivelino lors de la coupe du monde 1974 face à la RDA. On joue la 60ème minute de ce premier match du 2ème tour et se sera le seul but de la rencontre. Je vous conseille de regarder attentivement le ralenti :

video

A première vue ça parait simple mais y'a un gros travail de synchronisation tout de même entre le tireur et le désigné volontaire du mur. Ce dernier doit être très rapide, en fait c'est de lui et de ses reflexes d'esquive que dépend la réussite du coup franc. En tout cas une technique imparable lorsqu'elle aussi si bien réalisée.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...